Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Esdras 3,1-13

Quand arriva le septième mois les Israélites étant ainsi dans leurs villes tout le peuple se rassembla comme un seul homme à Jérusalem.

Josué, fils de Yoçadaq, avec ses frères les prêtres, et Zorobabel, fils de Shéaltiel, avec ses frères, se mirent à rebâtir l'autel du Dieu d'Israël, pour y offrir des holocaustes, comme il est écrit dans la Loi de Moïse, l'homme de Dieu.

On rétablit l'autel en son site malgré la crainte où l'on était des peuples des pays et l'on y offrit des holocaustes à Yahvé, holocaustes du matin et du soir;

on célébra la fête des Tentes, comme il est écrit, avec autant d'holocaustes quotidiens qu'il est fixé pour chaque jour;

puis, outre l'holocauste perpétuel, on offrit ceux prévus pour les sabbats, néoménies et toutes solennités consacrées à Yahvé, plus ceux que chacun voulait offrir par dévotion à Yahvé.

Dès le premier jour du septième mois, on commença à offrir des holocaustes à Yahvé, bien que les fondations du sanctuaire de Yahvé ne fussent pas encore posées.

Puis on donna de l'argent aux tailleurs de pierre et aux charpentiers; aux Sidoniens et aux Tyriens on remit vivres, boissons et huile, pour qu'ils acheminent par mer jusqu'à Jaffa du bois de cèdre en provenance du Liban, selon l'autorisation accordée par Cyrus, roi de Perse.

C'est la seconde année de leur arrivée au Temple de Dieu à Jérusalem, le deuxième mois, que Zorobabel, fils de Shéaltiel, et Josué, fils de Yoçadaq, avec le reste de leurs frères, les prêtres, les lévites et tous les gens rentrés de captivité à Jérusalem, commencèrent l'ouvrage, et ils confièrent aux lévites de vingt ans et au-dessus la direction des travaux du Temple de Yahvé.

Josué, ses fils et ses frères, Qadmiel et ses fils, les fils de Hodavya, se mirent donc d'un seul cœur à diriger les travailleurs du chantier, au Temple de Dieu.

Quand les bâtisseurs eurent posé les fondations du sanctuaire de Yahvé, les prêtres en costume, avec des trompettes, ainsi que les lévites, fils d'Asaph, avec des cymbales, se présentèrent pour louer Yahvé, selon les prescriptions de David, roi d'Israël;

ils chantèrent à Yahvé louange et action de grâces : "Car il est bon, car éternel est son amour" pour Israël. Et le peuple tout entier poussait de grandes clameurs en louant Yahvé, parce que le Temple de Yahvé avait ses fondations.

Cependant, maints prêtres, maints lévites et chefs de famille, déjà âgés et qui avaient vu le premier Temple, pleuraient très fort tandis qu'on posait les fondations sous leurs yeux, mais beaucoup d'autres élevaient la voix en joyeuses clameurs.

Et nul ne pouvait distinguer le bruit des clameurs joyeuses du bruit des lamentations du peuple; car le peuple poussait d'immenses clameurs dont l'éclat se faisait entendre très loin.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Une grande fébrilité règne à Jérusalem : les travaux de reconstruction du temple, détruit par les Babyloniens en 587 sous l’occupation de la ville, vont commencer. Le temple était considéré comme le lieu privilégié de la rencontre avec le Dieu d’Israël, surtout depuis l’époque du roi Josias, où les autres sanctuaires avaient été détruits. Autour de la maison de Dieu, c’est l’unité du peuple qui se recrée : « Tout le peuple se rassembla comme un seul homme à Jérusalem ». Dans une situation caractérisée par les divisions, les difficultés, le désarroi et la pauvreté, le fait de pouvoir se retrouver ensemble dans la maison du Seigneur et de s’adresser à Lui contribue à recréer l’esprit communautaire. Tourner nos pensées vers le Seigneur et vers sa maison nous délivre de l’esclavage de nos intérêts personnels. Les paroles prononcées par David lorsqu’il voulut bâtir un temple pour le Dieu d’Israël nous reviennent à l’esprit : « Quand le roi habita sa maison et que le Seigneur eut accordé le repos alentour face à ses ennemis, le roi dit au prophète Nathan : ‘Vois donc ! J’habite une maison de cèdre et l’arche de Dieu habite sous une tente de toile !’ » (2Sam 7,1-2). Que d’attentions nous avons pour notre demeure, et comme nous en avons peu pour celle de Dieu ! Le livre d’Esdras nous communique la valeur de l’attention pour la maison du Seigneur, une attention agissante et concrète. Il cite les noms de ceux qui, de diverses manières, avaient contribué à son édification. L’effort commun favorise l’union des cœurs, l’unanimité, la communion. Le texte souligne que tous travaillaient « d’un seul cœur » : « Josué, ses fils et ses frères, Qadmiel et ses fils, les fils de Hodavya, se mirent donc d’un seul cœur à diriger les travailleurs du chantier, au Temple de Dieu ». Nous ne pouvons pas accepter de vivre dans la maison de Dieu en étant divisés, chacun ne pensant qu’à ses propres intérêts ou à ceux de son clan. Dans la maison de Dieu, louanges et lamentations se mêlent, car les sentiments de ceux qui se sont associés pour l’édifier sont différents. Mais le Seigneur accepte les unes comme les autres. Aucune prière ne laisse Dieu indifférent.


01/12/2009
Pri


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri