Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Gloire à Dieu au plus haut des cieux
et sur la terre paix aux hommes objets de sa complaisance !

Alléluia, alléluia, alléluia.

Néhémie 7,1-7.61-72

Quand le rempart fut reconstruit et que j'eus fixé les battants, les portiers les chantres et les lévites furent installés.

Je confiai l'administration de Jérusalem à Hanani, mon frère, et à Hananya, commandant de la citadelle, car c'était un homme de confiance et qui craignait Dieu plus que beaucoup d'autres;

je leur dis : "Les portes de Jérusalem ne seront ouvertes que lorsque le soleil commencera à chauffer; et il sera encore haut quand on devra clore et verrouiller les battants; on établira des piquets de garde pris parmi les habitants de Jérusalem, chacun à son poste, et chacun devant sa maison."

La ville était spacieuse et grande, mais ne comptait qu'une faible population et il n'y avait pas de familles constituées.

Aussi mon Dieu m'inspira-t-il de rassembler les grands, les magistrats et le peuple pour en faire le recensement généalogique. Je mis la main sur le registre généalogique de ceux qui étaient revenus au début, et j'y trouvai consigné

Voici les gens de la province qui revinrent de la captivité et de l'exil. Après avoir été déportés par Nabuchodonosor, roi de Babylone, ils retournèrent à Jérusalem et en Juda, chacun dans sa ville.

Ils arrivèrent avec Zorobabel, Josué, Néhémie, Azarya, Raamya, Nahamani, Mordokaï, Bilshân, Mispérèt, Bigvaï, Nehum, Baana. Nombre des hommes du peuple d'Israël

Les gens suivants, qui venaient de Tel-Mélah, Tel-Harsha, Kerub, Addôn et Immer, ne purent faire connaître si leur famille et leur race étaient d'origine israélite

les fils de Delaya, les fils de Tobiyya, les fils de Neqoda 642.

Et parmi les prêtres, les fils de Hobayya, les fils d'Haqqoç, les fils de Barzillaï celui-ci avait pris pour femme l'une des filles de Barzillaï, le Galaadite, dont il adopta le nom.

Ceux-là recherchèrent leur registre généalogique mais on ne le trouva pas : on les écarta donc du sacerdoce comme impurs,

et Son Excellence leur interdit de manger des aliments sacrés jusqu'à ce qu'un prêtre se levât pour l'Urim et le Tummim.

L'assemblée tout entière se montait à 42360 individus,

sans compter leurs esclaves et servantes au nombre de 7337. Ils avaient aussi 245 chanteurs et chanteuses.

On comptait 435 chameaux et 6720 ânes.

Un certain nombre de chefs de famille firent des dons pour les travaux. Son Excellence versa au trésor mille drachmes d'or, 50 coupes et 30 tuniques sacerdotales.

Des chefs de famille versèrent au trésor des travaux 20000 drachmes d'or et 2200 mines d'argent.

Quant aux dons faits par le reste du peuple, ils se montèrent à 20000 drachmes d'or, 2000 mines d'argent et 67 tuniques sacerdotales.

Prêtres, lévites et une partie du peuple s'installèrent à Jérusalem; portiers, chantres, "donnés" dans leurs villes, et tous les autres Israélites dans leurs villes. Or quand arriva le septième mois les enfants d'Israël étant ainsi dans leurs villes.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Alléluia, alléluia, alléluia.
Alléluia, alléluia, alléluia.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Au début de ce chapitre, les travaux de reconstruction des murs de la ville prennent fin avec l’installation des portes et l’attribution des différentes fonctions de gouvernement, dans la ville et au temple. Nous trouvons ici une liste minutieuse de chiffres et de noms d’habitants de Jérusalem qui correspond, à quelques exceptions près, à celle du chapitre 2 du livre d’Esdras. On peut se demander quelle importance et quelle valeur attribuer à une liste de noms, qui, de surcroît, n’est que la répétition d’une liste déjà connue. Mais il ne faut pas oublier l’importance attribuée au « nom » dans la Bible, que ce soit dans les généalogies, ou plus en général dans l’histoire du peuple d’Israël. Les noms et les généalogies ne constituent pas seulement une énumération, mais témoignent de la continuité de l’histoire ainsi que de sa signification particulière, quand elle s’inscrit dans le sillage de la bénédiction par laquelle Dieu a créé l’homme. Néhémie veut nous présenter tous les habitants, en mettant en évidence l’unité de cette communauté formée de personnes d’origines différentes, jouissant sans doute aussi de droits différents en raison des problèmes d’état civil, étant donné que les registres s’étaient perdus (v. 61-64). En outre, la répétition des noms déjà mentionnés par Esdras a pour but de montrer que tous ceux qui sont revenus d’exil participent à la fête qui scelle la nouvelle union du peuple sous l’autorité de la parole de Dieu, qui sera décrite au chapitre suivant. La fête organisée pour l’achèvement des travaux de reconstruction des murs de la ville prend ainsi une signification particulière pour tout le peuple d’Israël. Elle souligne que cette communauté vit désormais la joie de la communion et le bonheur d’avoir retrouvé son identité de peuple libéré par le Seigneur et revenu dans sa terre d’origine. Nous trouvons ici les racines et le sens de toute communauté qui, même si ses membres sont d’origines diverses, participe de l’unique source qui lui donne la vie et lui permet de goûter la joie de la vie fraternelle : la présence de Dieu qui unit ses membres, et celle de sa Parole qui nous apprend à vivre.


08/01/2010
Prière du temps de Noël


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri