Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Néhémie 9,1-23

Le vingt-quatrième jour de ce mois, les Israélites, revêtus de sacs et la tête couverte de poussière, se rassemblèrent pour un jeûne.

La race d'Israël se sépara de tous les gens de souche étrangère : debout, ils confessèrent leurs péchés et les iniquités de leurs pères.

Debout, et chacun à sa place, ils lurent dans le livre de la Loi de Yahvé leur Dieu, durant un quart de la journée; pendant un autre quart, ils confessaient leurs péchés et se prosternaient devant Yahvé leur Dieu.

Prenant place sur l'estrade des lévites, Josué, Binnuï, Qadmiel, Shebanya, Bunni, Shérébya, Bani, Kenani crièrent à voix forte vers Yahvé leur Dieu,

et les lévites Josué, Qadmiel, Bani, Hashabnéya, Shérébya, Hodiyya, Shebanya, Petahya dirent : "Levez-vous, bénissez Yahvé votre Dieu!" Bénis sois-tu, Yahvé notre Dieu, d'éternité en éternité! Et qu'on bénisse ton Nom de gloire qui surpasse toute bénédiction et louange!

C'est toi, Yahvé, qui es l'Unique! Tu fis les cieux, les cieux des cieux et toute leur armée, la terre et tout ce qu'elle porte, les mers et tout ce qu'elles renferment. Tout cela, c'est toi qui l'animes et l'armée des cieux devant toi se prosterne.

Tu es Yahvé, Dieu, qui fis choix d'Abram, le tiras d'Ur des Chaldéens et lui donnas le nom d'Abraham.

Trouvant son cœur fidèle devant toi, tu fis alliance avec lui, pour lui donner le pays du Cananéen, du Hittite et de l'Amorite, du Perizzite, du Jébuséen et du Girgashite, à lui et à sa postérité. Et tu as tenu tes promesses, car tu es juste.

Tu vis la détresse de nos pères en Épypte, tu entendis leur cri près la mer des Roseaux.

Tu opéras signes et prodiges contre Pharaon, tous ses valets et tout le peuple de son pays; car tu savais quelle fut envers eux leur arrogance. Tu t'acquis un renom qui dure encore.

La mer, tu l'ouvris devant eux ils passèrent au milieu de la mer à pied sec. Dans les abîmes tu précipitas leurs poursuivants, telle une pierre dans des eaux impétueuses.

Par une colonne de nuée, tu les guidas le jour, la nuit, par une colonne de feu, pour illuminer devant eux la voie où ils chemineraient.

Tu es descendu sur le mont Sinaï, et du ciel leur as parlé; et tu leur as donné des ordonnances justes, des lois sûres, des préceptes et des commandements excellents;

tu leur fis connaître ton saint sabbat; tu leur prescrivis commandements, préceptes et Loi par le ministère de Moïse, ton serviteur.

Du ciel tu leur fournis le pain pour leur faim, du roc tu fis jaillir l'eau pour leur soif. Tu leur commandas d'aller prendre possession du pays que tu avais fait serment de leur donner.

Mais nos pères s'enorgueillirent, ils raidirent la nuque, ils n'obéirent point à tes ordres.

Ils refusèrent d'obéir, oublieux des merveilles que tu avais accomplies pour eux; ils raidirent la nuque, ils se mirent en tête de retourner en Épypte, à leur esclavage. Mais tu es le Dieu des pardons, plein de pitié et de tendresse, lent à la colère et riche en bonté tu ne les as pas abandonnés!

Même quand ils se fabriquèrent un veau de métal fondu, déclarèrent : "C'est là ton Dieu qui t'a fait monter d'Épypte!" et commirent de grands blasphèmes,

toi, dans ton immense tendresse, tu ne les as pas abandonnés au désert la colonne de nuée ne s'écarta point d'eux pour les guider de jour sur la route, ni la colonne de feu la nuit, pour illuminer devant eux la route où ils chemineraient.

Tu leur as donné ton bon esprit pour les rendre sages, tu n'as pas retenu ta manne loin de leur bouche et tu leur as fourni l'eau pour leur soif.

40 ans tu en pris soin au désert ils ne manquèrent de rien, ni leurs habits ne s'usèrent, ni leurs pieds n'enflèrent.

Et tu leur livras des royaumes et des peuples et les leur attribuas en cantons frontaliers ils ont pris possession du pays de Sihôn, roi de Heshbôn, et du pays d'Og, roi du Bashân.

Et tu multiplias leurs fils comme étoiles du ciel et tu les introduisis dans le pays où tu avais dit à leurs pères d'entrer pour en prendre possession.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous avons ici une prière de Néhémie, qui demande pardon à Dieu et invoque son aide dans un moment difficile. Ce chapitre se divise en trois parties : d’abord, Néhémie nous explique pourquoi il a convoqué la communauté afin d’adresser à Dieu un acte de pénitence (v. 1-5). Vient ensuite un long préambule dans lequel il loue les œuvres de Dieu dans la création et dans l’histoire des hommes (v. 6-31). Sa prière se conclut par une demande de pardon (v. 32-37). La Bible nous apprend à nous souvenir chaque jour des œuvres de Dieu, non seulement en faveur de chacun de nous (ne serait-ce que pour cela, nous devons lui rendre grâce et lui demander pardon), mais au profit de la communauté dans laquelle nous vivons. Toute l’histoire devient ainsi un motif de louange et d’action de grâce au Seigneur. Néhémie passe en revue les différentes étapes de l’histoire de Dieu avec son peuple, à partir de la création (v. 6) et de l’appel d’Abraham (v. 7-8), en passant par l’esclavage en Égypte, les prodiges accomplis et la traversée du désert, jusqu’à son retour dans la Terre Promise. Dans tout ce parcours, l’amour et la miséricorde de Dieu se sont toujours manifestés clairement : Dieu n’a jamais abandonné son peuple, malgré sa désobéissance et son péché. Les diverses étapes de ce parcours révèlent le contraste frappant entre la sollicitude aimante de Dieu qui a guidé son peuple, en le délivrant de ses ennemis et en le nourrissant dans le désert sans rien lui faire manquer, et la désobéissance d’Israël : « Mais nos pères s’enorgueillirent, ils raidirent la nuque, ils n’obéirent point à tes ordres » (v. 16). Mais le Seigneur est « un Dieu des pardons, plein de pitié et de tendresse, lent à la colère et riche en bonté », qui ne les a jamais abandonnés (v. 17). C’est la plus belle certitude de notre vie de croyants : nous avons un Dieu qui ne refuse pas son pardon, qui ne cesse d’aimer et d’accompagner ses enfants pour qu’ils ne s’égarent pas même si ceux-ci ont « la nuque raide », autrement dit, malgré leur tendance à ne vivre que pour eux-mêmes en se détournant du Seigneur. Dans la prière, le croyant et la communauté prennent conscience que dans son amour, Dieu veille sur eux et les accompagne toujours. Ils recevront alors son pardon et la force pour revenir avec lui.


12/01/2010
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri