Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous êtes une race élue,
une nation sainte, un sacerdoce royal,
peuple acquis par Dieu
pour proclamer ses louanges

Alléluia, alléluia, alléluia.

Néhémie 9,24-29

Les fils envahirent et conquirent ce pays et tu abaissas devant eux les habitants du pays, les Cananéens, que tu livras entre leurs mains, leurs rois et les peuples du pays pour les traiter à leur gré;

ils s'emparèrent de villes fortifiées et d'une terre grasse; ils héritèrent de maisons regorgeant de tous biens, de citernes déjà creusées, de vignes, d'oliviers, d'arbres fruitiers à profusion ils mangèrent, ils se rassasièrent, ils engraissèrent, ils firent leurs délices de tes immenses biens.

Mais voici qu'indociles, révoltés contre toi, ils jetèrent ta Loi derrière leur dos, ils tuèrent les prophètes qui les avertissaient pour te les ramener et commirent de grands blasphèmes.

Tu les livras alors aux mains de leurs oppresseurs, qui les opprimèrent. Au temps de leur oppression, ils criaient vers toi, et toi, du ciel, tu les entendais et dans ton immense tendresse tu leur accordais des sauveurs qui les délivraient des mains de leurs oppresseurs.

Mais, sitôt en paix, voilà qu'ils refaisaient le mal devant toi, et tu les abandonnais aux mains de leurs ennemis, qui les tyrannisaient. Eux, de nouveau, criaient vers toi, et toi, du ciel, tu les entendais que de fois dans ta tendresse ne les délivras-tu pas!

Tu les avertis pour les ramener à ta Loi mais ils s'enorgueillirent, ils n'obéirent pas à tes commandements, ils péchèrent contre tes ordonnances, celles-là mêmes où trouve vie l'homme qui les observe, ils présentèrent une épaule rebelle, raidirent leur nuque et n'obéirent point.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous serez saints,
parce que je suis Saint, dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ce passage du livre de Néhémie marque la fin de la marche d’Israël vers la Terre Promise et vers la liberté, sous la conduite de Dieu. Le langage utilisé ici ressemble beaucoup à celui des livres du Deutéronome et des Juges. Il souligne le contraste entre l’amour inconditionnel du Seigneur d’une part, et la désobéissance et l’insoumission du peuple d’Israël de l’autre : « Mais voici qu’indociles et révoltés contre toi, ils jetèrent ta Loi derrière leur dos, ils tuèrent les prophètes… ». Israël continue à se détourner de Dieu, comme chaque fois qu’il s’endort dans le bien-être et la tranquillité, pourtant obtenus grâce à l’aide du Seigneur. Ses habitants ont reçu ce qu’ils voulaient. Ils se sont rassasiés des biens de la terre – « Ils héritèrent de maisons regorgeant de tous biens » – oubliant qu’il s’agissait d’un don gratuit de Dieu, sans rapport avec leurs mérites. Comme le dit le Psaume : « L’homme comblé ne dure pas. Il ressemble au bétail qu’on abat » (49,13). La richesse nous pousse à oublier Dieu, en nous faisant croire que nous pouvons tout maîtriser, au lieu de nous enseigner la gratitude pour ce que la vie nous donne. La Bible ne condamne pas les richesses. Bien au contraire, elle les considère comme un signe de la bénédiction divine. Mais elle nous met en garde contre une possession bornée des biens et nous invite de façon pressante à mettre plutôt notre confiance en Dieu. Jésus lui-même le répétera souvent à ses disciples : « Ne vous faites pas tant de soucis pour votre vie au sujet de la nourriture, ni pour votre corps au sujet des vêtements. La vie vaut plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement » (Lc 12,22-23). Comme il le fit pour le peuple d’Israël, le Seigneur nous met en garde pour que nous ne nous détournions de sa parole qui donne la vie : « Tu les avertis pour les ramener à ta loi, mais ils s’enorgueillirent, ils n’obéirent pas à tes commandements, ils péchèrent contre tes ordonnances, celles-là même où trouve vie l’homme qui les observe ». Que de fois nous avons pu vérifier la justesse de ces paroles ! Oui vraiment, la parole de Dieu nous donne la vie. C’est notre unique source de joie et de bien-être. Mais nous devons prendre garde à ne pas nous laisser entraîner par la société matérialiste pour qui ne compte que ce qu’on a, et où chacun a peur de perdre son bien-être. Remettons-nous entre les mains du Seigneur, certains qu’il n’abandonnera pas ceux qui l’écoutent et se confient à lui.


13/01/2010
Prière avec les Saints


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri