Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Fête de saint Charles Lwanga qui, avec ses douze compagnons, subit le martyre en Ouganda (1886). Mémoire du Bienheureux Jean XXIII.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je suis le Bon Pasteur,
mes brebis entendent ma voix.
Elles deviendront un seul troupeau
et un seul enclos.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Actes des Apôtres 3,11-26

Comme il ne lâchait pas Pierre et Jean, tous, hors d'eux-mêmes, accoururent vers eux au portique dit de Salomon.

À cette vue, Pierre s'adressa au peuple : " Hommes d'Israël, pourquoi vous étonner de cela ? Qu'avez-vous à nous regarder, comme si c'était par notre propre puissance ou grâce à notre piété que nous avons fait marcher cet homme ?

Le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, le Dieu de nos pères a glorifié son serviteur Jésus que vous, vous avez livré et que vous avez renié devant Pilate, alors qu'il était décidé à le relâcher.

Mais vous, vous avez chargé le Saint et le Juste ; vous avez réclamé la grâce d'un assassin,

tandis que vous faisiez mourir le prince de la vie. Dieu l'a ressuscité des morts : nous en sommes témoins.

Et par la foi en son nom, à cet homme que vous voyez et connaissez, ce nom même a rendu la force, et c'est la foi en lui qui, devant vous tous, l'a rétabli en pleine santé.

" Cependant, frères, je sais que c'est par ignorance que vous avez agi, ainsi d'ailleurs que vos chefs.

Dieu, lui, a ainsi accompli ce qu'il avait annoncé d'avance par la bouche de tous les prophètes, que son Christ souffrirait.

Repentez-vous donc et convertissez-vous, afin que vos péchés soient effacés,

et qu'ainsi le Seigneur fasse venir le temps du répit. Il enverra alors le Christ qui vous a été destiné, Jésus,

celui que le ciel doit garder jusqu'aux temps de la restauration universelle dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes.

Moïse, d'abord, a dit : Le Seigneur Dieu vous suscitera d'entre vos frères un prophète semblable à moi ; vous l'écouterez en tout ce qu'il vous dira.

Quiconque n'écoutera pas ce prophète sera exterminé du sein du peuple.

Tous les prophètes, ensuite, qui ont parlé depuis Samuel et ses successeurs, ont pareillement annoncé ces jours-ci.

" Vous êtes, vous, les fils des prophètes et de l'alliance que Dieu a conclue avec nos pères quand il a dit à Abraham : Et en ta postérité seront bénies toutes les familles de la terre.

C'est pour vous d'abord que Dieu a ressuscité son Serviteur et l'a envoyé vous bénir, du moment que chacun de vous se détourne de ses perversités. "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je vous donne un commandement nouveau:
aimez-vous les uns les autres.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Pierre avait rendu sa dignité à un infirme qui mendiait devant la porte du temple. Guéri de son infirmité, il se mit à faire des bonds de joie dans la cour du temple. Cette guérison impressionna les gens, qui accoururent vers Pierre et Jean, convaincus qu’ils avaient guéri cet infirme. Mais Pierre déclara aussitôt que ce miracle était l’œuvre de Dieu, et non la sienne. C’est le deuxième grand discours de Pierre rapporté dans les Actes. Cette fois, il le prononça dans le temple, sous la colonnade de Salomon. Ce n’était pas un endroit comme les autres. L’Apôtre se trouvait au cœur du judaïsme, à l’endroit où il venait prier chaque jour. Devant le peuple rassemblé, Pierre précisa que ce n’étaient pas eux qui avaient opéré le miracle, mais le Seigneur, qui est fort et puissant. Il se servait des disciples comme d’un instrument pour agir parmi les hommes. Eux n’étaient que les serviteurs de sa Parole et de sa force de transformation et de guérison. Et dans la mesure où ils étaient liés au Seigneur, ils participaient de sa force. L’Apôtre se souvenait sans doute que Jésus avait dit à ses apôtres, peu avant de les quitter : « Celui qui croit en moi accomplira les mêmes œuvres que moi » (Jn 14,12). Le Père des cieux était l’auteur de la victoire du bien sur le mal. Il l’avait montré de manière définitive – ajouta l’Apôtre – en ressuscitant Jésus d’entre les morts. Et c’est au nom du Ressuscité qu’ils avaient pu rendre sa dignité à l’infirme. Il ne s’agissait donc pas d’un acte de magie, mais d’une manifestation de la puissance de Dieu, au nom de Jésus qui avait vaincu la mort. La résurrection de Jésus inaugurait le nouveau temps de Dieu, celui de la victoire définitive du bien sur le mal. Et la guérison de cet infirme était un signe que le royaume de Dieu sur terre avait débuté. L’Apôtre demanda à ses auditeurs de comprendre le sens de cette guérison, de se convertir et de revenir à Dieu, en accueillant ce Jésus qui avait été crucifié et que le Père avait ressuscité, en suivant ses enseignements.


03/06/2010
Prière pour l’Église


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri