Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous êtes une race élue,
une nation sainte, un sacerdoce royal,
peuple acquis par Dieu
pour proclamer ses louanges

Alléluia, alléluia, alléluia.

Judith 8,28-36

Ozias lui répondit : "Tout ce que tu viens de dire, tu l'as dit dans un excellent esprit et personne n'y contredira.

Bien sûr, ce n'est pas d'aujourd'hui que se manifeste ta sagesse. Dès ta prime jeunesse le peuple tout entier a reconnu ton intelligence tout comme l'excellence foncière de ton cœur.

Mais les gens avaient tellement soif! Ils nous ont contraints de faire ce que nous leur avions promis et de nous y engager par un serment irrévocable.

Et maintenant, puisque tu es une femme pieuse, prie le Seigneur de nous envoyer une averse qui remplisse nos citernes afin que nous ne soyons plus épuisés"

"Écoutez-moi bien, leur répondit Judith. Je vais accomplir une action dont le souvenir se transmettra aux enfants de notre race d'âge en âge.

Vous, trouvez-vous cette nuit à la porte de la ville. Moi, je sortirai avec ma servante et, avant la date où vous aviez pensé livrer la ville à nos ennemis, par mon entremise le Seigneur visitera Israël.

Quant à vous, ne cherchez pas à connaître ce que je vais faire. Je ne vous le dirai pas avant de l'avoir exécuté"

"Va en paix! lui dirent Ozias et les chefs. Que le Seigneur Dieu te conduise pour tirer vengeance de nos ennemis!"

Et, quittant la chambre haute, ils rejoignirent leurs postes.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous serez saints,
parce que je suis Saint, dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Tout en amenant les anciens de Béthulie à considérer la situation dans une perspective spirituelle, Judith leur reproche d’avoir mis Dieu au défi. Les deux anciens lui répondent : « Puisque tu es une femme pieuse, prie le Seigneur de nous envoyer une averse » (8,31). En proie à la peur et à l’angoisse, ils n’osent plus espérer le salut, et ne sont même plus capables de prier. Car prière et espérance vont toujours de pair. Judith, durant les jours du siège, a prié Dieu pour le salut de son peuple, tout en étant prête à toute éventualité. Elle a compris qu’il existait une issue, sans recourir à la force. Elle a donc choisi la voie de la faiblesse pour confondre les puissants de ce monde. Comme David face à Goliath. Plus tard, l’apôtre Paul dira aux Corinthiens : « Frères, vous qui avez été appelés par Dieu, regardez bien : parmi vous, il n’y a pas beaucoup de sages aux yeux des hommes, ni de gens puissants ou de haute naissance. Au contraire, ce qu’il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour couvrir de confusion les sages ; ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour couvrir de confusion ce qui est fort ; ce qui est d’origine modeste, méprisé dans le monde, ce qui n’est rien, voilà ce que Dieu a choisi pour détruire ce qui est quelque chose, afin que personne ne puisse s’enorgueillir devant Dieu. C’est grâce à Dieu en effet que vous êtes, dans le Christ Jésus, qui a été envoyé par lui pour être notre sagesse, pour être notre justice, notre sanctification, notre rédemption… Les fondations, personne ne peut en poser d’autres que celles qui existent déjà : ces fondations, c’est Jésus Christ. On peut poursuivre la construction avec de l’or, de l’argent ou de la belle pierre, avec du bois, de l’herbe ou de la chaume, mais l’ouvrage de chacun sera mis en pleine lumière au jour du jugement. Car cette révélation se fera par le feu, et c’est le feu qui permettra d’apprécier la qualité de l’ouvrage » (1Co 1,26-28 ; 3,11-13). Consciente du pouvoir qui découle de la foi en Dieu, Judith déclare aux anciens : « Avant la date où vous aviez pensé livrer la ville à nos ennemis, par mon entremise le Seigneur visitera Israël » (8,33). Elle leur demande d’avoir confiance. Sa confiance en Dieu s’étend à ses représentants : « Quant à vous, ne cherchez pas à connaître ce que je vais faire. Je ne vous le dirai pas avant de l’avoir exécuté » (8,34). La nouveauté absolue de son initiative montre que l’action de Dieu est totalement imprévisible et étrangère à la logique des hommes. Comment peut-elle imaginer vaincre cette armée puissante ? Pourtant, cette femme a décidé de s’avancer seule contre une armée réputée invincible. Elle est sage, car elle est docile à Dieu, et elle rayonne d’une beauté surhumaine, reflet de sa foi dans le Seigneur.


21/07/2010
Prière avec les Saints


Calendrier de la semaine
JAN
22
Dimanche 22 janvier
Le jour du Seigneur
JAN
23
Lundi 23 janvier
Prière pour les pauvres
JAN
24
Mardi 24 janvier
Prière avec Marie, mère du Seigneur
JAN
25
Mercredi 25 janvier
Prière avec les Apôtres
JAN
26
Jeudi 26 janvier
Prière pour l'Église
JAN
27
Vendredi 27 janvier
Prière de la Sainte Croix
JAN
28
Samedi 28 janvier
Prière de la Vigile
JAN
29
Dimanche 29 janvier
Le jour du Seigneur