Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ceci est l'Évangile des pauvres
la libération des prisonniers
la vue aux aveugles
la liberté des opprimés.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Esther 4,5-17

Mandant alors Hataq, l'un des eunuques mis par le roi à son service, Esther le dépêcha à Mardochée avec mission de s'enquérir de ce qui se passait et de lui demander les motifs de sa conduite.

Hataq sortit et s'en vint vers Mardochée, sur la place, devant la Porte Royale.

Mardochée le mit au courant des événements et, notamment, de la somme qu'Aman avait offert de verser au Trésor du roi pour l'extermination des Juifs.

Il lui remit aussi une copie de l'édit d'extermination publié à Suse : il devait la montrer à Esther pour qu'elle soit renseignée. Et il enjoignait à la reine d'aller chez le roi implorer sa clémence et plaider la cause du peuple auquel elle appartenait. 8-a "Souviens-toi, lui fit-il dire, des jours de ton abaissement où je te nourrissais de ma main. Car Aman, le second personnage du royaume, a demandé au roi notre mort. 8-b Prie le Seigneur, parle pour nous au roi, arrache-nous à la mort!"

Hataq revint et rapporta ce message à Esther.

Celle-ci répondit, avec ordre de répéter ses paroles à Mardochée

"Serviteurs du roi et habitants des provinces, tous savent que pour quiconque, homme ou femme, pénètre sans convocation chez le roi jusque dans le vestibule intérieur, il n'y a qu'une loi : il doit mourir, à moins qu'en lui tendant son sceptre d'or le roi ne lui fasse grâce de la vie. Et il y a 30 jours que je n'ai pas été invitée à approcher le roi!"

Ces paroles d'Esther furent transmises à Mardochée,

qui répondit à son tour : "Ne va pas t'imaginer que, parce que tu es dans le palais, seule d'entre les Juifs tu pourras être sauvée.

Ce sera tout le contraire. Si tu t'obstines à te taire quand les choses en sont là, salut et délivrance viendront aux Juifs d'un autre lieu, et toi et la maison de ton père vous périrez. Qui sait? Peut-être est-ce en prévision d'une circonstance comme celle-ci que tu as accédé à la royauté?"

Esther lui fit dire

"Va rassembler tous les Juifs de Suse. Jeûnez à mon intention. Ne mangez ni ne buvez de trois jours et de trois nuits. De mon côté, avec mes servantes, j'observerai le même jeûne. Ainsi préparée, j'entrerai chez le roi malgré la loi et, s'il faut périr, je périrai."

Mardochée se retira et exécuta les instructions d'Esther.17-a Priant alors le Seigneur au souvenir de toutes ses grandes œuvres il s'exprima en ces termes 17-b "Seigneur, Seigneur, Roi tout-puissant, tout est soumis à ton pouvoir et il n'y a personne qui puisse te tenir tête dans ta volonté de sauver Israël;17-c Oui, c'est toi qui as fait le ciel et la terre et toutes les merveilles qui sont sous le firmament. Tu es le Maître de l'univers et il n'y a personne qui puisse te résister, Seigneur.17-d Toi, tu connais tout! Tu le sais, toi, Seigneur, ni suffisance, ni orgueil, ni gloriole ne m'ont fait faire ce que j'ai fait refuser de me prosterner devant l'orgueilleux Aman. Volontiers je lui baiserais la plante des pieds pour le salut d'Israël. 17-e Mais ce que j'ai fait, c'était pour ne pas mettre la gloire d'un homme plus haut que la gloire de Dieu; et je ne me prosternerai devant personne si ce n'est devant toi, Seigneur, et ce que je ferai là ne sera pas orgueil.17-f Et maintenant, Seigneur Dieu, Roi, Dieu d'Abraham, épargne ton peuple! car on machine notre ruine, on projette de détruire ton antique héritage.17-g Ne délaisse pas cette part qui est ta part, que tu t'es rachetée de la terre d'Épypte! 17-h Exauce ma prière, sois propice à ta part d'héritage et tourne notre deuil en joie, afin que nous vivions pour chanter ton nom, Seigneur. Et ne laisse pas disparaître la bouche de ceux qui te louent." 17-i Et tout Israël criait de toutes ses forces, car la mort était devant ses yeux. 17-k La reine Esther cherchait aussi refuge près du Seigneur dans le péril de mort qui avait fondu sur elle. Elle avait quitté ses vêtements somptueux pour prendre des habits de détresse et de deuil. Au lieu de fastueux parfums elle avait couvert sa tête de cendres et d'ordures. Elle humiliait durement son corps, et les tresses de sa chevelure défaite remplissaient tous les lieux témoins ordinaires de ses joyeuses parures. Et elle suppliait le Seigneur Dieu d'Israël en ces termes 17-l "O mon Seigneur, notre Roi, tu es l'Unique! Viens à mon secours, car je suis seule et n'ai d'autre recours que toi, et je vais jouer ma vie.17-m J'ai appris, dès le berceau, au sein de ma famille, que c'est toi, Seigneur, qui as choisi Israël entre tous les peuples et nos pères parmi tous leurs ancêtres, pour être ton héritage à jamais; et tu les as traités comme tu l'avais dit. 17-n Et puis nous avons péché contre toi, et tu nous as livrés aux mains de nos ennemis pour les honneurs rendus à leurs dieux. Tu es juste, Seigneur! 17-o Mais ils ne se sont pas contentés de l'amertume de notre servitude; ils ont mis leurs mains dans celles de leurs idoles en vue d'abolir l'arrêt sorti de tes lèvres, de faire disparaître ton héritage, de clore les bouches qui te louent, d'éteindre ton autel et la gloire de ta maison; 17-p Et d'ouvrir à la place la bouche des nations pour la louange des idoles de néant, et pour s'extasier à jamais devant un roi de chair. 17-q N'abandonne pas ton sceptre, Seigneur, à ceux qui ne sont pas. Point de sarcasmes sur notre ruine! Retourne ces projets contre leurs auteurs, et du premier de nos assaillants, fais un exemple! 17-r Souviens-toi, Seigneur, manifeste-toi au jour de notre tribulation! Et moi, donne-moi du courage, Roi des dieux et dominateur de toute autorité. 17-s Mets sur mes lèvres un langage charmeur lorsque je serai en face du lion, et tourne son cœur à la haine de notre ennemi, pour que celui-ci y trouve sa perte avec tous ses pareils. 17-t Et nous, sauve-nous par ta main et viens à mon secours, car je suis seule et n'ai rien à part toi, Seigneur! 17-u De toute chose tu as connaissance et tu sais que je hais la gloire des impies, que j'abhorre la couche des incirconcis et celle de tout étranger. 17-w Tu sais la nécessité qui me tient, que j'ai horreur de l'insigne de ma grandeur, qui ceint mon front dans mes jours de représentation, la même horreur que d'un linge souillé, et ne le porte pas dans mes jours de tranquillité. 17-x Ta servante n'a pas mangé à la table d'Aman, ni prisé les festins royaux, ni bu le vin des libations. 17-y Ta servante ne s'est pas réjouie depuis le jour de son changement jusqu'à présent, si ce n'est en toi, Seigneur, Dieu d'Abraham. 17-z O Dieu, dont la force l'emporte sur tous, écoute la voix des désespérés, tire-nous de la main des méchants et libère-moi de ma peur!"

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le Fils de l'homme
est venu pour servir.
Que celui qui veut être grand
se fasse le serviteur de tous.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ainsi qu’il en avait décidé, suite à l’indélicatesse de Mardochée à son égard, Aman conduit de l’avant son dessein de destruction du peuple juif. Au roi, il présente le peuple d’Israël comme un danger pour l’unité du royaume, et il obtient un décret pour le détruire. Pour décider du jour de l’extermination, Aman s’en remet à la pratique du tirage au sort. Or le sort tomba sur le mois de la Pâque, avec tout ce que cela veut dire pour les juifs. Toutefois, il reste encore un bon bout de temps, pratiquement un an, avant que le projet ne soit mis en œuvre. Entre-temps, les dirigeants, après avoir décrété l’extermination, se prodiguent tranquillement en beuveries, tandis que le peuple est dans la « consternation » (3,15). Lorsque le décret est publié (sa formulation grecque est un chef d’œuvre d’antisémitisme), les juifs, à commencer par Mardochée, tombent dans la désolation, et observent dans les larmes un jeûne et un deuil. Enfermée dans le harem, Esther apprend qu’un deuil est observé ; elle fait envoyer des vêtements à Mardochée afin qu’il puisse sortir et l’informer de ce qui se passe. Mais Mardochée les refuse, et fait dire à Esther de se présenter auprès du roi, afin d’éviter la destruction de son peuple. Esther lui envoie sa réponse : au palais, il existe une loi selon laquelle quiconque pénètre chez le roi sans convocation doit mourir, à moins que celui-ci ne tende son sceptre d’or vers le visiteur. De plus, le roi ne l’a pas invitée depuis un mois, et pour cette raison, elle ne peut réaliser ce qui lui est demandé sans enfreindre la loi. Mardochée la rappelle alors à sa responsabilité face à tout le peuple juif, et il lui rappelle qu’elle ne peut pas penser uniquement à se sauver elle-même. La tentation de se sauver soi-même est vieille comme le monde, elle fait partie de cet instinct qui continue souvent à guider notre vie. Mais avec l’irruption de l’histoire biblique dans l’histoire des hommes, l’amour pour le Seigneur et pour son peuple devient le sommet de la loi. Mardochée fait comprendre à Esther qu’elle ne peut se sauver seule. Si elle continue à taire son origine, elle périra comme tous les autres. En réalité, le choix d’Esther de la part du roi, était guidé par le Seigneur, et maintenant se révèle sa vocation : être l’instrument du salut pour son peuple. Esther comprend sa responsabilité « royale » et prend l’initiative de décréter un jeûne de trois jours avec tout le peuple juif. Elle décide de se rendre chez le roi pour défendre son peuple de la destruction.


20/09/2010
Prière pour les pauvres


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri