Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Mémoire du patriarche Abraham. Mû par sa foi, il partit vers une terre qu’il ne connaissait pas et que Dieu lui avait promise. A cause de cette foi, il est considéré comme le père des croyants, juifs, chrétiens et musulmans.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous êtes une race élue,
une nation sainte, un sacerdoce royal,
peuple acquis par Dieu
pour proclamer ses louanges

Alléluia, alléluia, alléluia.

Genèse 22,1-18

Après ces événements, il arriva que Dieu éprouva Abraham et lui dit : Abraham ! Abraham ! Il répondit : Me voici !

Dieu dit : Prends ton fils, ton unique, que tu chéris, Isaac, et va-t'en au pays de Moriyya, et là tu l'offriras en holocauste sur une montagne que je t'indiquerai.

Abraham se leva tôt, sella son âne et prit avec lui deux de ses serviteurs et son fils Isaac. Il fendit le bois de l'holocauste et se mit en route pour l'endroit que Dieu lui avait dit.

Le troisième jour, Abraham, levant les yeux, vit l'endroit de loin.

Abraham dit à ses serviteurs : Demeurez ici avec l'âne. Moi et l'enfant nous irons jusque là-bas, nous adorerons et nous reviendrons vers vous.

Abraham prit le bois de l'holocauste et le chargea sur son fils Isaac, lui-même prit en mains le feu et le couteau et ils s'en allèrent tous deux ensemble.

Isaac s'adressa à son père Abraham et dit : Mon père ! Il répondit : Oui, mon fils ! - Eh bien, reprit-il, voilà le feu et le bois, mais où est l'agneau pour l'holocauste ?

Abraham répondit : C'est Dieu qui pourvoira à l'agneau pour l'holocauste, mon fils, et ils s'en allèrent tous deux ensemble.

Quand ils furent arrivés à l'endroit que Dieu lui avait indiqué, Abraham y éleva l'autel et disposa le bois, puis il lia son fils Isaac et le mit sur l'autel, par-dessus le bois.

Abraham étendit la main et saisit le couteau pour immoler son fils.

Mais l'Ange de Yahvé l'appela du ciel et dit : Abraham ! Abraham ! Il répondit : Me voici !

L'Ange dit : N'étends pas la main contre l'enfant ! Ne lui fais aucun mal ! Je sais maintenant que tu crains Dieu : tu ne m'as pas refusé ton fils, ton unique.

Abraham leva les yeux et vit un bélier, qui s'était pris par les cornes dans un buisson, et Abraham alla prendre le bélier et l'offrit en holocauste à la place de son fils.

À ce lieu, Abraham donna le nom de Yahvé pourvoit, en sorte qu'on dit aujourd'hui : Sur la montagne, Yahvé pourvoit.

L'Ange de Yahvé appela une seconde fois Abraham du ciel

et dit : Je jure par moi-même, parole de Yahvé : parce que tu as fait cela, que tu ne m'as pas refusé ton fils, ton unique,

je te comblerai de bénédictions, je rendrai ta postérité aussi nombreuse que les étoiles du ciel et que le sable qui est sur le bord de la mer, et ta postérité conquerra la porte de ses ennemis.

Par ta postérité se béniront toutes les nations de la terre, parce que tu m'as obéi.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous serez saints,
parce que je suis Saint, dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Abraham est le père de notre foi. Dans l’Écriture, il est le premier à avoir entendu la voix de Dieu. Cette voix l’appelait à quitter sa terre natale et à partir vers un pays et une vie qu’il ne connaissait pas, mais que le Seigneur avait préparés pour lui. Abraham obéit à cette voix et partit, quittant la maison de son père. Dans sa vie, il connut des moments de difficulté et de grandes épreuves, comme celle du sacrifice de son unique fils, Isaac. C’était l’héritier que Dieu lui avait promis. Et pourtant Abraham obéit au commandement divin : « Prends ton fils, ton unique, que tu chéris, Isaac, et va-t-en au pays de Moriyya et là tu l’offriras en holocauste sur une montagne que je t’indiquerai ».
Aucun raisonnement humain ne pouvait expliquer un tel ordre. Mais Abraham obéit à Dieu plutôt qu’à la logique de l’homme. Et il s’approcha, avec son fils Isaac, du mont Moriyya. En voyant cette foi si radicale, Dieu ne lui enleva pas son fils unique. Il le lui rendit dans la foi. Et Isaac devient le premier-né d’une multitude. A cause de cette foi, le Seigneur appela et considéra Abraham son « ami », à tel point qu’il ne put lui cacher sa décision de détruire Sodome. Et Abraham, comme ami de Dieu, put intercéder pour la ville. Abraham, patriarche de tous les croyants, vient à la rencontre de ce nouveau millénaire afin que nous aussi, avec lui, nous obéissions promptement et de tout notre cœur à l’appel de Dieu.


09/10/2010
Prière avec les Saints


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur