Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ceci est l'Évangile des pauvres
la libération des prisonniers
la vue aux aveugles
la liberté des opprimés.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Apocalypse 3,7-13

" À l'Ange de l'Église de Philadelphie, écris : Ainsi parle le Saint, le Vrai, celui qui détient la clef de David : s'il ouvre, nul ne fermera, et s'il ferme, nul n'ouvrira.

Je connais ta conduite : voici, j'ai ouvert devant toi une porte que nul ne peut fermer, et, disposant pourtant de peu de puissance, tu as gardé ma parole sans renier mon nom.

Voici, je forcerai ceux de la synagogue de Satan - ils usurpent la qualité de Juifs, les menteurs -, oui, je les forcerai à venir se prosterner devant tes pieds, à reconnaître que je t'ai aimé.

Puisque tu as gardé ma consigne de constance, à mon tour je te garderai de l'heure de l'épreuve qui va fondre sur le monde entier pour éprouver les habitants de la terre.

Mon retour est proche : tiens ferme ce que tu as, pour que nul ne ravisse ta couronne.

Le vainqueur, je le ferai colonne dans le temple de mon Dieu : il n'en sortira plus jamais et je graverai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la Cité de mon Dieu, la nouvelle Jérusalem qui descend du Ciel, de chez mon Dieu, et le nom nouveau que je porte.

Celui qui a des oreilles, qu'il entende ce que l'Esprit dit aux Églises.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le Fils de l'homme
est venu pour servir.
Que celui qui veut être grand
se fasse le serviteur de tous.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jésus se présente à l’Église de Philadelphie rempli de la force de Dieu : il a le pouvoir d’ouvrir et de fermer. L’image est inspirée du prophète Isaïe. Dans la maison royale de Judée se trouvait un ministre préposé qui portait « la clé de David », signe de son pouvoir à la cour, en vertu duquel « s’il ouvre, personne ne fermera, s’il ferme, personne n’ouvrira » (Is 22, 22). Jésus possède donc la clé qui ouvre la porte du Royaume de Dieu ; il est le médiateur entre Dieu et l’humanité. L’apôtre exhorte les chrétiens à ne pas avoir peur du Christ, mais à se fier en Celui qui ouvre avec générosité les portes du salut. Jésus lui-même dit : « Voici que j’ai mis devant toi une porte ouverte que personne ne peut fermer ». La force de chaque communauté chrétienne repose sur cette « porte ouverte que personne ne peut fermer ». Cette porte ouverte, c’est la Parole de Dieu, c’est Jésus lui-même, le Verbe qui s’est fait chair. Chaque fois que s’ouvre le livre des Saintes Écritures, la Parole de Dieu se manifeste à nous. La solidité de l’Église ne dépend pas de ses seules forces ou de son organisation, mais uniquement de la Parole de Dieu. L’apôtre le fait remarquer à la communauté de Philadelphie : « Parce qu’avec le peu de forces que tu possèdes, tu as gardé ma parole et tu n’as pas renié mon nom ». Ces chrétiens étaient faibles et sans défense face au monde, mais parce qu’ils ont conservé et observé la Parole de Dieu, ils sont devenus forts et ont résisté au mal. L’appartenance à Dieu et à sa Parole rend forts ceux qui sont faibles : « Lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort », dit Paul (2 Co 12, 10). Les paroles qu’il adresse à l’Église de Philadelphie, Jésus les adresse aussi à toutes les Églises d’aujourd’hui pour les exhorter à être fidèles et à donner la primauté à la Parole de Dieu dans leur vie, tout comme dans la mission évangélisatrice. Celui qui garde la Parole de Dieu est gardé par elle, affermi et sauvé. A l’heure de l’épreuve, que toutes les générations chrétiennes connaissent, même celles de notre temps, la fidélité à l’Evangile sauve de la destruction. L’évangéliste compare le salut des disciples à la cité céleste où ceux-ci sont comme les colonnes du nouveau sanctuaire, la « Jérusalem céleste », qui apparaît ici pour la première fois dans l’Apocalypse. Sur chacun des croyants est écrit le « nom », c’est-à-dire l’éternité du salut, comme Isaïe l’avait déjà prédit : « Je leur donnerai dans ma maison et dans mes remparts un monument et un nom meilleurs que des fils et des filles ; je leur donnerai un nom éternel qui jamais ne sera effacé » (56, 5).


11/10/2010
Prière pour les pauvres


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri