Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous êtes une race élue,
une nation sainte, un sacerdoce royal,
peuple acquis par Dieu
pour proclamer ses louanges

Alléluia, alléluia, alléluia.

Apocalypse 4,1-11

J'eus ensuite une vision. Voici, une porte était ouverte au ciel, et la voix que j'avais naguère entendue me parler comme une trompette me dit : Monte ici, que je te montre ce qui doit arriver par la suite.

À l'instant, je tombai en extase. Voici, un trône était dressé dans le ciel, et, siégeant sur le trône, Quelqu'un...

Celui qui siège est comme une vision de jaspe et de cornaline ; un arc-en-ciel autour du trône est comme une vision d'émeraude.

Vingt-quatre sièges entourent le trône, sur lesquels sont assis vingt-quatre Vieillards vêtus de blanc, avec des couronnes d'or sur leurs têtes.

Du trône partent des éclairs, des voix et des tonnerres, et sept lampes de feu brûlent devant lui, les sept Esprits de Dieu.

Devant le trône, on dirait une mer, transparente autant que du cristal. Au milieu du trône et autour de lui, se tiennent quatre Vivants, constellés d'yeux par-devant et par-derrière.

Le premier Vivant est comme un lion ; le deuxième Vivant est comme un jeune taureau ; le troisième Vivant a comme un visage d'homme ; le quatrième Vivant est comme un aigle en plein vol.

Les quatre Vivants, portant chacun six ailes, sont constellés d'yeux tout autour et en dedans. Ils ne cessent de répéter jour et nuit : " Saint, Saint, Saint, Seigneur, Dieu Maître-de-tout, "Il était, Il est et Il vient". "

Et chaque fois que les Vivants offrent gloire, honneur et action de grâces à Celui qui siège sur le trône et qui vit dans les siècles des siècles,

les vingt-quatre Vieillards se prosternent devant Celui qui siège sur le trône pour adorer Celui qui vit dans les siècles des siècles ; ils lancent leurs couronnes devant le trône en disant :

" Tu es digne, ô notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire, l'honneur et la puissance, car c'est toi qui créas l'univers ; par ta volonté, il n'était pas et fut créé. "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous serez saints,
parce que je suis Saint, dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jean nous introduit maintenant dans la partie centrale de l’Apocalypse qui est une véritable théophanie dont le contenu (à l’aide d’images empruntées au Temple et aux scènes de l’Ancien Testament, de la création à la manifestation du Sinaï) porte sur la révélation du dessein de Dieu sur l’histoire. Quoique souvent tourmentée et dramatique, la vie des hommes et des peuples n’est pas la proie d’un destin aveugle ; elle est dans les mains puissantes et miséricordieuses de Dieu, placée au centre de la vision et de l’histoire humaine. Le trône de Dieu est entouré de vingt-quatre Anciens. Ils représentent à la fois les douze tribus d’Israël et les douze apôtres, comme pour indiquer la totalité du peuple de Dieu rassemblé dans la Jérusalem du ciel. Jean voit ensuite, « en face du Trône et tout autour de lui », quatre « Vivants » qui proclament ensemble un hymne liturgique adressé au Seigneur de la création et de l’histoire (v. 8-11). Cet hymne s’ouvre par le « trisagion », le « Sanctus » proclamé trois fois et élevé vers Celui qui est assis sur le trône, emprunté au récit de la vocation d’Isaïe (6, 3). C’est la liturgie du ciel reflétée par celle de la terre que les communautés des croyants célèbrent chaque dimanche, dans l’attente du dimanche sans déclin, lorsque nous serons face à face avec Dieu. Par la manière dont ils sont représentés, les quatre Vivants font penser aux signes du Zodiaque, mais la tradition de l’Église, à partir d’Irénée de Lyon, a fait d’eux les symboles des quatre évangélistes. En effet, ces « yeux innombrables au-dehors et au-dedans », nous pouvons les comparer à la lumière de l’Evangile qui illumine notre cœur pour que nous puissions comprendre le mystère de l’amour de Dieu. Les yeux illuminés par les quatre Evangiles, nous pouvons nous approcher du trône du ciel et nous unir au chant de tous ceux qui désirent « voir » le visage de Dieu.


13/10/2010
Prière avec les Saints


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur