Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Apocalypse 6,9-17

Lorsqu'il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui furent égorgés pour la Parole de Dieu et le témoignage qu'ils avaient rendu.

Ils crièrent d'une voix puissante : " Jusques à quand, Maître saint et vrai, tarderas-tu à faire justice, à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ? "

Alors on leur donna à chacun une robe blanche en leur disant de patienter encore un peu, le temps que fussent au complet leurs compagnons de service et leurs frères qui doivent être mis à mort comme eux.

Et ma vision se poursuivit. Lorsqu'il ouvrit le sixième sceau, alors il se fit un violent tremblement de terre, et le soleil devint noir comme une étoffe de crin, et la lune devint tout entière comme du sang,

et les astres du ciel s'abattirent sur la terre comme les figures avortées que projette un figuier tordu par la tempête,

et le ciel disparut comme un livre qu'on roule, et les monts et les îles s'arrachèrent de leur place ;

et les rois de la terre, et les hauts personnages, et les grands capitaines, et les gens enrichis, et les gens influents, et tous enfin, esclaves ou libres, ils allèrent se terrer dans les cavernes et parmi les rochers des montagnes,

disant aux montagnes et aux rochers : " Croulez sur nous et cachez-nous loin de Celui qui siège sur le trône et loin de la colère de l'Agneau. "

Car il est arrivé, le grand Jour de sa colère, et qui donc peut tenir ?

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

L’Agneau continue à ouvrir les seaux, c’est-à-dire à révéler le sens profond de l’histoire humaine. La foule des martyrs apparaît à l’ouverture du cinquième sceau. Il s’agit de ceux qui ont « été immolés » à cause de la parole de Dieu et du témoignage qu’ils ont porté. Les martyrs sont « sous l’autel », à côté de Jésus. Dans les anciennes basiliques chrétiennes, les autels étaient construits à l’endroit où les corps des martyrs avaient été ensevelis. Aujourd’hui encore, les autels conservent les reliques des saints et des martyrs. Dans le livre de la Genèse, lorsqu’Abel est tué par Caïn, le Seigneur lui-même déclare : « Écoute le sang de ton frère crier vers moi du sol ! ». Nous nous souvenons des millions de martyrs du XXe siècle, évêques, prêtres, religieux, fidèles de toutes conditions, membres des différentes confessions chrétiennes, qui ont donné leur témoignage jusqu’à l’effusion de sang. Leur voix parvient jusqu’à l’autel du ciel. Si nous les avons pour la plupart ignorés, le Seigneur, lui, les a accueillis. C’est leur sang qui a permis à l’histoire humaine du XXe siècle de ne pas être définitivement précipitée dans l’abîme du mal et de la mort. Les martyrs sont devant nos yeux et illuminent nos pas. Ils nous rappellent que le « martyre », c’est-à-dire le fait de « donner sa vie pour les autres », est la substance de l’Evangile et donc de la vie du disciple. Au terme du deuxième millénaire, l’Église est redevenue une Église de martyrs, comme ce fut le cas pour les premières générations chrétiennes. Leur chant est comme une grande invocation universelle pour que le monde entier se convertisse et change la violence en paix, l’indifférence en amour, l’injustice en miséricorde, la haine en pardon. Si cela n’advient pas, le sixième sceau montre ce qui arrivera à la Création et surtout aux auteurs de violence. Il y aura des tremblements de terre, des éclipses solaires ; la lune deviendra comme du sang, les étoiles tomberont, le ciel disparaîtra, toutes les montagnes et les îles seront arrachées de leur place. Personne, pas même les pouvoirs publics, ne pourra nous protéger de l’irruption de la justice de Dieu qui illumine de jour tous les angles obscurs de la vie. C’est en vain qu’ils appelleront à l’aide et au secours. Le « grand jour », le jour précis de l’intervention de Dieu dans l’histoire, chanté déjà par les prophètes (Amos 5, 16-20), arrive. C’est le « jour de leur colère », la colère non seulement de Dieu mais aussi de l’Agneau, docile, « doux et humble de cœur » (Mt 11, 29). Le Christ aussi révèle son visage de juge sévère. L’apôtre se demande : qui pourra tenir debout devant Dieu ? L’Evangile de Matthieu nous dit que seul celui qui s’est plié à l’amour se tiendra debout. Celui-là entendra le Seigneur lui dire : « J’ai eu soif et tu m’as donné à boire ».


19/10/2010
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur