Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Souvenir de saint Léon le Grand, évêque de Rome, qui guida l’Église en des temps difficiles.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous êtes une race élue,
une nation sainte, un sacerdoce royal,
peuple acquis par Dieu
pour proclamer ses louanges

Alléluia, alléluia, alléluia.

Apocalypse 14,6-20

Puis je vis un autre Ange qui volait au zénith, ayant une bonne nouvelle éternelle à annoncer à ceux qui demeurent sur la terre, à toute nation, race, langue et peuple.

Il criait d'une voix puissante : " Craignez Dieu et glorifiez-le, car voici l'heure de son Jugement ; adorez donc Celui qui a fait le ciel et la terre et la mer et les sources. "

Un autre Ange, un deuxième, le suivit en criant : " Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la Grande, elle qui a abreuvé toutes les nations du vin de la colère. "

Un autre Ange, un troisième, les suivit, criant d'une voix puissante : " Quiconque adore la Bête et son image, et se fait marquer sur le front ou sur la main,

lui aussi boira le vin de la fureur de Dieu, qui se trouve préparé, pur, dans la coupe de sa colère. Il subira le supplice du feu et du soufre, devant les saints Anges et devant l'Agneau.

Et la fumée de leur supplice s'élève pour les siècles des siècles ; non, point de repos, ni le jour ni la nuit, pour ceux qui adorent la Bête et son image, pour qui reçoit la marque de son nom. "

Voilà qui fonde la constance des saints, ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus.

Puis j'entendis une voix me dire, du ciel : " Écris : Heureux les morts qui meurent dans le Seigneur ; dès maintenant - oui, dit l'Esprit - qu'ils se reposent de leurs fatigues, car leurs œuvres les accompagnent. "

Et voici qu'apparut à mes yeux une nuée blanche et sur la nuée était assis comme un Fils d'homme, ayant sur la tête une couronne d'or et dans la main une faucille aiguisée.

Puis un autre Ange sortit du temple et cria d'une voix puissante à celui qui était assis sur la nuée : " Jette ta faucille et moissonne, car c'est l'heure de moissonner, la moisson de la terre est mûre. "

Alors celui qui était assis sur la nuée jeta sa faucille sur la terre, et la terre fut moissonnée.

Puis un autre Ange sortit du temple, au ciel, tenant également une faucille aiguisée.

Et un autre Ange sortit de l'autel - l'Ange préposé au feu - et cria d'une voix puissante à celui qui tenait la faucille : " Jette ta faucille aiguisée, vendange les grappes dans la vigne de la terre, car ses raisins sont mûrs. "

L'Ange alors jeta sa faucille sur la terre, il en vendangea la vigne et versa le tout dans la cuve de la colère de Dieu, cuve immense !

Puis on la foula hors de la ville, et il en coula du sang qui monta jusqu'au mors des chevaux et sur une étendue de mille six cents stades.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous serez saints,
parce que je suis Saint, dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Une nouvelle scène se présente maintenant à Jean : celle du Christ, entouré de six anges, la tête couronnée, tenant à la main une faucille : c’est le Seigneur et le Juge de l’histoire. Le jugement universel s’annonce et se prépare. Déjà le prophète Joël avait décrit « le jour du Seigneur » dans la Vallée de la Décision : « Lancez la faucille : la moisson est mûre ; venez, foulez : le pressoir est comble ; les cuves débordent, tant leur méchanceté est grande ! » (4, 13). À maintes reprises, Jésus lui-même avait parlé de ce jour en termes de vendange et de moisson. Le premier ange avertit que le jugement est imminent et annonce « une bonne nouvelle éternelle ». Ce n’est pas le « petit livre » réservé aux disciples, mais c’est l’annonce de la primauté de Dieu et de l’amour dans la vie des hommes : « Craignez Dieu et rendez-lui gloire ! » Nous pouvons traduire : « Celui qui se laisse guider par l’amour, celui-ci sera sauvé » comme nous le lisons dans le jugement dernier rapporté par Matthieu au chapitre 25. La « bonne nouvelle éternelle », c’est l’Evangile universel de l’amour auquel nous pouvons relier la deuxième béatitude que l’apôtre indique dans l’Apocalypse : « Heureux désormais les morts qui s’endorment dans le Seigneur » car c’est à eux qu’est donné le royaume des cieux. L’histoire humaine n’est ni une course dépourvue de sens, ni un parcours dans l’obscurité. Elle est née de l’amour de Dieu et tend vers ce même amour. Le reste, tout ce qui n’est pas à Dieu, tout ce qui n’est pas amour, sera moissonné, fauché et brûlé, à commencer par Babylone, la ville prostituée. Elle est tombée, et tous ceux qui se sont laissés séduire par la Bête sont en proie aux tourments. Mais le Christ, qui a versé son sang hors de la ville, est une source de salut pour tous ceux qui l’accueillent


10/11/2010
Prière avec les Saints


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri