Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Marc 12,13-17

Ils lui envoient alors quelques-uns des Pharisiens et des Hérodiens pour le prendre au piège dans sa parole.

Ils viennent et lui disent : " Maître, nous savons que tu es véridique et que tu ne te préoccupes pas de qui que ce soit ; car tu ne regardes pas au rang des personnes, mais tu enseignes en toute vérité la voie de Dieu. Est-il permis ou non de payer l'impôt à César ? Devons-nous payer, oui ou non ? "

Mais lui, sachant leur hypocrisie, leur dit : " Pourquoi me tendez-vous un piège ? Apportez-moi un denier, que je le voie. "

Ils en apportèrent un et il leur dit : " De qui est l'effigie que voici ? Et l'inscription ? " Ils lui dirent : " De César. "

Alors Jésus leur dit : " Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. " Et ils étaient fort surpris à son sujet.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

L’évangile de Marc nous fait revivre les derniers jours de la vie de Jésus, juste avant sa Passion. Ses journées sont pleines de prédications et de discussions. L’opposition contre lui devient de plus en plus violente et pressante. Les pharisiens et les hérodiens viennent lui poser la question du tribut rendu à César. Dès le début, on constate leur hypocrisie ; ils le flattent pour lui tendre un piège. Mais ce n’est pas avec la ruse qu’ont peut aborder l’Évangile. La parole de Jésus ne s’obtient pas par des astuces ou des pièges. Elle est claire et bonne, sans feintes ni subterfuges. Jésus, qui ne tolère pas la fausseté, déplace aussitôt la question sur un autre plan. Il faut rendre à César ce qui est à César, et à Dieu tout ce qui porte son empreinte, son image. C’est là-dessus que doit se baser la décision : donnez à Dieu ce qui est à Dieu. Or qu’est-ce qui est à Dieu, sinon l’homme ? En lui est gravée l’image de Dieu. L’homme, tout homme, même le plus insignifiant et le plus démuni, appartient à Dieu et doit donc lui être rendu. D’où la primauté absolue de Dieu sur la vie de l’homme, qui doit être défendue à tout prix. Mais en même temps, il convient de respecter la société civile et ses lois. Cette page évangélique contribue au respect et à la tolérance, en montrant que personne n’a le droit de blesser ou d’humilier la vie de l’homme. Dieu le Père est le seul Seigneur de tous les hommes. Les chrétiens sont appelés à observer les lois et à collaborer sincèrement avec les autorités légitimes. Mais l’invitation de Jésus à donner à Dieu ce qui lui appartient nous rappelle aussi notre responsabilité de témoigner l’Évangile et de mettre en pratique les enseignements de l’Église de façon libre et consciente, afin de défendre la vie de tous les hommes et les femmes dans notre pays et dans le monde.


08/03/2011
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
JAN
15
Dimanche 15 janvier
Le jour du Seigneur
JAN
16
Lundi 16 janvier
Prière pour la paix
JAN
17
Mardi 17 janvier
Prière avec Marie, mère du Seigneur
JAN
18
Mercredi 18 janvier
Prière avec les Saints
JAN
19
Jeudi 19 janvier
Prière pour l'Église
JAN
20
Vendredi 20 janvier
Prière de la Sainte Croix
JAN
21
Samedi 21 janvier
Prière de la Vigile
JAN
22
Dimanche 22 janvier
Le jour du Seigneur