Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Mémoire des apôtres Philippe et Jacques.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Si nous mourons avec lui, avec lui nous vivrons.
Si nous persévérons avec lui, avec lui nous régnerons.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jean 14,6-14

Jésus lui dit : " Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi.

Si vous me connaissez vous connaîtrez aussi mon Père ; dès à présent vous le connaissez et vous l'avez vu. "

Philippe lui dit : " Seigneur, montre-nous le Père et cela nous suffit. "

Jésus lui dit : " Voilà si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ? Qui m'a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : "Montre-nous le Père ! " ?

Ne crois-tu pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même : mais le Père demeurant en moi fait ses œuvres.

Croyez-m'en ! je suis dans le Père et le Père est en moi. Croyez du moins à cause des œuvres mêmes.

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera, lui aussi, les œuvres que je fais ; et il en fera même de plus grandes, parce que je vais vers le Père.

Et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.

Si vous me demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Si nous mourons avec lui, avec lui nous vivrons.
Si nous persévérons avec lui, avec lui nous régnerons.

Alléluia, alléluia, alléluia.

La mémoire unique de ces deux apôtres commence à être célébrée à partir du VIème siècle lorsqu’à Rome on fît la dédicace de la basilique des Saints Apôtres dans laquelle on entreposa des reliques de chacun d’eux. Philippe, né à Bethsaïde, est l’un des premiers que Jésus appela. C’est à lui que, lors de la première multiplication des pains, Jésus demande combien de pain il y a pour tant de gens affamés. Et c’est à Philippe que s’adressent les deux grecs qui veulent voir Jésus, et c’est lui qui demande à Jésus : «Montre-nous le Père et cela nous suffit». D’après une ancienne tradition, Philippe a prêché l’évangile en Asie Mineure et il est mort martyr en Phrygie. L’apôtre Jacques, lui, est identifié comme le fils d’Alphée et en même temps comme le frère de Jésus, devenu par la suite le premier responsable de la communauté judéo-chrétienne de Jérusalem. C’est à lui que l’on attribue la première des lettres catholiques, adressée aux judéo-chrétiens de la diaspora. La tradition nous dit qu’il est mort parce qu’on l’a jeté du pinacle du temple, alors qu’il répétait les paroles mêmes de Jésus: «Seigneur, pardonne leur, ils ne savent pas ce qu’il font». Elles sont splendide les paroles par lesquelles Augustin chante l’amour des apôtres allant jusqu’au martyre: «Considérez, ô mes frères, la valeur de l’événement au nom duquel des hommes ont été envoyés partout dans le monde annoncer que cet homme qui était mort, est monté au ciel, et c’est à cause d’une telle annonce qu’ils ont souffert tout ceux qu’un monde insensé leur imposait : pertes, exil, prison, tourments, bûcher, jeux, croix, mort. Est-ce que Pierre mourait pour sa propre gloire personnelle ? L’un mourait afin que l’autre soit honoré ; celui-ci était mis à mort afin que celui-là puisse recevoir toute adoration. Est-ce que l’on pourrait en faire autant sans être animé par le feu de la charité et par l’intime conscience de la vérité ?». Tout cela venait de la fréquentation de Jésus, de la rencontre avec ce Maître qui avait changé leur vie. L’évangile nous montre Jésus en tant que voie, vérité et vie. C’est lui qui va les conduire au Père. Et c’est Philippe qui, au nom de tous, demande: «Montre-nous le Père et cela nous suffit». Jésus répond par un reproche touchant : «Il y a si longtemps que je suis avec vous et tu ne me connais pas, Philippe! Celui qui m’a vu a vu le Père». Nous touchons-là au cœur de la foi chrétienne. Dieu, on le rencontre par Jésus. «Personne n’a jamais vu Dieu» écrit saint Jean dans sa première lettre (4,12). Jésus nous le révèle. Philippe et Jacques, par leur témoignage, continuent de nos le redire afin que notre foi grandisse.  


03/05/2011
Prière avec les Apôtres


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri