Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je suis le Bon Pasteur,
mes brebis entendent ma voix.
Elles deviendront un seul troupeau
et un seul enclos.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jean 13,16-20

En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son maître, ni l'envoyé plus grand que celui qui l'a envoyé.

Sachant cela, heureux êtes-vous, si vous le faites.

Ce n'est pas de vous tous que je parle ; je connais ceux que j'ai choisis ; mais il faut que l'Écriture s'accomplisse : Celui qui mange mon pain a levé contre moi son talon.

Je vous le dis, dès à présent, avant que la chose n'arrive, pour qu'une fois celle-ci arrivée, vous croyiez que Je Suis.

En vérité, en vérité, je vous le dis, qui accueille celui que j'aurai envoyé m'accueille ; et qui m'accueille, accueille celui qui m'a envoyé. "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je vous donne un commandement nouveau:
aimez-vous les uns les autres.

Alléluia, alléluia, alléluia.

L’évangile que nous venons d’entendre nous ramène à l’intérieur du cénacle. Jésus vient de terminer de laver les pieds des disciples. Cela devait être un enseignement montrant jusqu’où allait son amour. Et Jésus voulait que ce genre d’amour puisse régner entre eux, comme la plus haute qualification de ceux qui souhaitaient devenir ses disciples. Ainsi, leur dit-il solennellement : «Le serviteur n’est pas plus grand que son maître, le messager n’est pas plus grand que celui qui l’envoie». Les disciples d’hier et d’aujourd’hui sont appelés à se tenir à cette même logique que Jésus éclairait de façon si vivante en lavant les pieds des apôtres. C’était la façon la plus évidente de commenter son enseignement sur l’amour des autres jusqu’à donner sa propre vie. Et c’est dans cet engagement au don de soi qu’est cachée la joie des croyants : «Si vous savez cela, heureux êtes-vous pourvu que vous le mettiez en pratique». Voilà la présentation d’un christianisme qui trouve sa joie à aimer les autres, à dépenser sa vie pour l’évangile. Ce n’est pas que cela ne comporte aucune peine, ne coûte aucun sacrifice. Mais communiquer l’évangile procure une joie encore plus grande, car cela nous fait participer au grand dessein d’amour de Dieu sur le monde. Les disciples de Jésus ne vivent malheureusement pas toujours selon cet esprit. Nous nous laissons hélas nous-mêmes emporter par un style de vie égocentrique et paresseux. De la sorte, on dénature l’évangile et on en amoindrit la force de changement. Judas est l’exemple tragique d’une telle dérive. Lui qui avait pourtant fréquenté Jésus de manière intime, au point de “manger le pain” dans le même plat, ira jusqu’à le vendre pour quelques sous. Jésus pourtant, connaissant la faiblesse de ses disciples, les prévient des difficultés qui surviendront , afin qu’ils soient à même de résister aux attaques du mal. Ce qui compte, c’est de demeurer attachés au Seigneur Jésus. L’évangéliste semble faire allusion à la solennité de l’épiphanie de Jésus: «Je vous dis ces choses dès maintenant, avant quelle n’arrivent; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez que moi, JE SUIS». La formule «JE SUIS» rappelle la voix que Moise a entendu sortant du buisson ardent. En écoutant Jésus, nous écoutons en effet le Père lui-même qui est au cieux.


19/05/2011
Prière pour l’Église


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri