Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Mémoire du prophète Isaïe. Souvenir d’Athënagoras (1886-1972), patriarche de Constantinople, père du dialogue œcuménique.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je suis le Bon Pasteur,
mes brebis entendent ma voix.
Elles deviendront un seul troupeau
et un seul enclos.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Matthieu 10,7-16

Chemin faisant, proclamez que le Royaume des Cieux est tout proche.

Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.

Ne vous procurez ni or, ni argent, ni menue monnaie pour vos ceintures,

ni besace pour la route, ni deux tuniques, ni sandales, ni bâton : car l'ouvrier mérite sa nourriture.

" En quelque ville ou village que vous entriez, faites-vous indiquer quelqu'un d'honorable et demeurez-y jusqu'à ce que vous partiez.

En entrant dans la maison, saluez-la :

si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle ; si elle ne l'est pas, que votre paix vous soit retournée.

Et si quelqu'un ne vous accueille pas et n'écoute pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville et secouez la poussière de vos pieds.

En vérité je vous le dis : au Jour du Jugement, il y aura moins de rigueur pour le pays de Sodome et de Gomorrhe que pour cette ville-là.

Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups ; montrez-vous donc prudents comme les serpents et candides comme les colombes.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je vous donne un commandement nouveau:
aimez-vous les uns les autres.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Après avoir choisi les Douze et leur avoir confié la mission d’annoncer la venue du Royaume de Dieu, Jésus continue d’éclairer le contenu de l’annonce qu’ils doivent apporter à ceux qu’ils rencontrent. L’Evangile à proclamer, tout en se déclinant de plusieurs manières, différentes suivant les hommes et les peuples, a cependant un noyau central. Jésus leur dit: «Proclamez que le Royaume des cieux est tout proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons»; et il ajoute de faire «venir la paix» sur les maisons des hommes. Il s’agit d’un contenu essentiel et incontournable autant pour les disciples que pour l’Eglise de tous les temps et pour chaque communauté chrétienne. Voilà ce qui doit former le souci premier et véritable de tous les disciples. Jésus les avertis de ne pas se laisser dominer par d’autres soucis. Et ils les énumère : «or, argent, petite monnaie, sac, tunique de rechange, sandales, bâton». On dirait pourtant que c’est utile, sinon nécessaire, pour la mission. En réalité cela éloigne les disciples, souvent de manière sournoise, de l’absolue primauté de l’Evangile. Il nous faut méditer fréquemment un telle page d’Evangile, afin de réaliser quel est le trésor véritable confié à nos mains et que Jésus seul est notre force, plutôt que nos formes d’organisation, nos programmes élaborés, nos stratégies. Jésus pointe donc la paix comme le don que les disciples doivent apporter aux villes, aux villages, aux maisons des hommes et des femmes. Dans le passage parallèle, Luc parle de la salutation «paix à cette maison» (10,5). C’est un souhait dont le monde d’aujourd’hui a particulièrement besoin. Les dix premières années de ce siècles se sont écoulées et le monde est encore marqué par des violences et des conflits qui enveniment la vie de beaucoup. Et ce sont souvent nos propres maisons, nos familles qui cherchent, sans la trouver, cette paix qui demeure le seul terrain pour une vie sereine et heureuse. Des tensions, des incompréhensions rendent trop souvent nos maisons des lieux de divisions et de brisures. La communauté chrétienne est appelée à œuvrer et à porter la paix au milieu des conflits qui déchirent autant les peuples que les maisons de nos cités. Les disciples de Jésus sont envoyés en ce monde comme des agneaux, c’est à dire comme des hommes et des femmes faibles mais pacifiques et pacificateurs. Ce qui n’arrive pas sans contrastes ni oppositions. L’évangile nous prévient: «Si l’on refuse de vous accueillir…». Le manque d’accueil et le refus n’entament pas la force et la conscience que la seule mission de l’Eglise consiste à annoncer l’évangile et à porter, en y travaillant, la paix à tous.


07/07/2011
Prière pour l’Église


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur