Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Luc 6,12-19

Or il advint, en ces jours-là, qu'il s'en alla dans la montagne pour prier, et il passait toute la nuit à prier Dieu.

Lorsqu'il fit jour, il appela ses disciples et il en choisit douze, qu'il nomma apôtres :

Simon, qu'il nomma Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy,

Matthieu, Thomas, Jacques fils d'Alphée, Simon appelé le Zélote,

Judas fils de Jacques, et Judas Iscariote, qui devint un traître.

Descendant alors avec eux, il se tint sur un plateau. Il y avait là une foule nombreuse de ses disciples et une grande multitude de gens qui, de toute la Judée et de Jérusalem et du littoral de Tyr et de Sidon,

étaient venus pour l'entendre et se faire guérir de leurs maladies. Ceux que tourmentaient des esprits impurs étaient guéris,

et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu'une force sortait de lui et les guérissait tous.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Au long des évangiles, nous venons à connaissance de la vocation de cinq des douze apôtres, mais nous ne savons rien de la vocation des sept autres. On pourrait dire que cette scène évangélique vient combler une lacune. Jésus choisit ses collaborateurs les plus proches, ceux qui devront l’aider dans l’annonce de l’Evangile. L’initiative vient cependant du Père. Jésus, en effet, ne fait rien sans le Père. Voilà pourquoi, avant de prendre une telle décision, il passe toute la nuit en prière. Pour Jésus, et d’autant plus pour toute communauté chrétienne, la prière est à l’origine de chaque choix, de chaque action. On pourrait dire que la prière est la première des œuvres accomplies par Jésus, celle qui est à la base de toutes les autres. Il doit en être de même dans la vie de toute communauté chrétienne. Le jour venu, Jésus appelle auprès de lui ceux qu’il veut, un par un et par leur nom. La communauté des disciples de Jésus, toute communauté chrétienne n’est pas un groupe anonyme, ce n’est pas une assemblée quelconque, faite de personnes sans nom et donc sans amour. Nous connaissons tous par expérience la tristesse de la solitude, l’angoisse de n’être jamais appelés par notre nom, comme si chacun était livré à son propre destin. La communauté de Jésus est formée non de personnes anonymes, mais de frères et sœurs qui se reconnaissent entre eux et qui s’appellent par leurs noms. C’est dire que l’amitié, la fraternité, sont la substance de la communion. Mais celle-ci ne vient pas que de nous, elle n’est pas le fruit d’une sympathie mutuelle. Elle jaillit de l’appel de Jésus, de l’obéissance à sa Parole. Le nom en question, en effet, ce n’est pas celui de tous les jours, il est donné par Jésus lui-même. Car c’est lui qui nous donne un cœur nouveau, une nouvelle tâche, une histoire neuve. Simon est appelé Pierre, c'est-à-dire rocher, fondement. L’évangile appelle chaque disciple à une vocation nouvelle, à édifier un monde nouveau. Tout disciple doit alors accueillir un nom nouveau, une vie nouvelle, plus engagée, davantage adonnée au service de l’amour et à la construction d’un monde plus juste. Avec le groupe des Douze qu’il vient de constituer, Jésus descend de la montagne et il se trouve aussitôt face à une grande foule, accourue un peu de partout. C’était un tableau plutôt habituel pour Jésus; maintenant, avec ces nouveaux disciples, il pouvait mieux répondre à tant de requêtes, aux nombreuses attentes. Cette image de l’évangile devrait pouvoir s’appliquer à toute communauté chrétienne. Chacune devrait, en effet, avoir devant les yeux les foules de ce monde, les gens de son quartier, de sa propre villes ainsi que de celles plus éloignées. Tous ceux-là, il faut qu’ils nous soient bien présents, devant les yeux. Tous en effet sont fatigués, malades, nécessiteux, souvent oubliés. Et ils devrait pouvoir accourir vers nous comme ils accouraient vers Jésus. De lui, de son évangile, sortait une grande force, une énergie puissante pour aider à changer de vie. Quelque chose de semblable nous arrive à nous aussi, lorsque nous communiquons l’évangile et que nous le vivons par des faits d’amour et de miséricorde. En voyant cette dimension évangélique des communautés chrétiennes, les foules vont accourir et se réjouir.


06/09/2011
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur