Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Celui qui vit et croit en moi,
ne mourra pas.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Proverbes 14,1-19

La Sagesse bâtit sa maison, de sa main, la Folie la renverse.

Qui marche dans sa droiture craint Yahvé, qui dévie de ses chemins le méprise.

Dans la bouche du fou il y a un surgeon d'orgueil, les lèvres des sages les gardent.

Point de bœufs, mangeoire vide; taureau vigoureux, revenus abondants.

Le témoin véridique ne ment pas, mais le faux témoin exhale le mensonge.

Le railleur poursuit la sagesse, mais en vain, à l'homme intelligent le savoir est chose aisée.

Écarte-toi du sot, tu ignorerais les lèvres savantes.

Pour l'homme avisé, la sagesse est de surveiller sa conduite, mais la folie des sots n'est que tromperie.

Les fous raillent le sacrifice pour le péché, mais parmi les hommes droits se trouve la faveur.

Le cœur connaît son propre chagrin et nul étranger ne partage sa joie.

La maison des méchants sera détruite, la tente des hommes droits prospérera.

Tel chemin paraît droit à quelqu'un, mais en fin de compte c'est le chemin de la mort.

Dans le rire même, le cœur trouve la peine, et la joie s'achève en chagrin.

Le cœur dévoyé se rassasie de ses démarches, et l'homme de bien de ses œuvres.

Le niais croit tout ce qu'on dit, l'homme avisé surveille ses pas.

Le sage craint le mal et se détourne, le sot est insolent et sûr de lui.

L'homme prompt à la colère fait des sottises, l'homme malintentionné est odieux.

La part des niais, c'est la folie, les gens avisés se font du savoir une couronne.

Devant les bons, les méchants se prosternent, et aux portes des justes, les impies.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu,
dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ainsi qu’on peut le constater facilement, les proverbes marchent deux par deux dans chaque verset et la première partie du verset s’oppose en général à la seconde. Le contraste le plus commun est celui du sage et du sot, comme aux versets 1 et 3 : « La Sagesse bâtit sa maison, de sa main, la Folie la renverse ». « Dans la bouche du fou il y a un surgeon d’orgueil, les lèvres des sages les gardent ». A d’autres endroits, la deuxième partie du verset complète la première ; ainsi au verset 7 : « Écarte-toi du sot, tu ignorerais les lèvres savantes ». Cette opposition directe entre le sage et le sot montre qu’entre les deux, il n’y a pas de moyen terme. Celui qui n’acquiert pas la sagesse en écoutant l’enseignement de Dieu comme un fils, celui-là demeure sot. Pour devenir sage, il suffit de recommencer à écouter fidèlement la parole de Dieu et tout peut changer dans la vie d’un homme ou d’une femme. La voie de la sagesse est en effet possible pour tous, mais celle de la sottise est plus facile et instinctive. C’est pourquoi, on rencontre souvent cette exhortation à éviter de fréquenter les sots : « Écarte-toi du sot, tu ignorerais les lèvres savantes ». La superbe et l’orgueil empêchent de chercher la sagesse ». « Le railleur poursuit la sagesse, mais en vain, à l’homme intelligent le savoir est chose aisée ». Le sot qui se sent assuré, ce n’est pas dit qu’il aura succès : « Pour l’homme avisé, la sagesse est de surveiller sa conduite, mais la folie des sots n’est que tromperie ». La crainte est une attitude sage dans un monde où l’on a peur de beaucoup de choses, mais il y a peu de crainte de Dieu. L’humilité, voilà le chemin pour acquérir la sagesse. Un autre aspect que ce livre aime à considérer c’est le succès apparent des sots qui, en réalité, vont à l’échec. Nous l’avons vu au premier verset, où la sottise, ou la folie, nous est présentée comme celle qui démolit sa maison de ses propres mains. Et encore au verset 11 : « La maison des méchants sera détruite, la tente des hommes droits prospérera ». A la fin, ce sont ceux-là mêmes qui faisaient le mal qui sont obligés de reconnaître la victoire des sages : « Devant les bons, les méchants se prosternent, et aux portes des justes, les impies ». Il ne faut pas se résigner au mal, ce serait penser que la lutte pour le bien ne vaut pas la peine, comme si elle était au-dessus de nos forces. Le Seigneur nous dit que la victoire n’ira qu’au bien et que les méchants eux-mêmes n’auront qu’à la reconnaître. La bonté, ainsi que nous l’avons peut-être constaté, gagne ses ennemis mêmes à la cause du bien.


04/02/2012
Prière de la Vigile


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri