Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

Ceci est l'Évangile des pauvres
la libération des prisonniers
la vue aux aveugles
la liberté des opprimés.

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

1 Timothée 4,1-11

L'esprit dit expressément que, dans les derniers temps, certains renieront la foi pour s'attacher à des esprits trompeurs et à des doctrines diaboliques,

séduits par des menteurs hypocrites marqués au fer rouge dans leur conscience :

ces gens-là interdisent le mariage et l'usage d'aliments que Dieu a créés pour être pris avec action de grâces par les croyants et ceux qui ont la connaissance de la vérité.

Car tout ce que Dieu a créé est bon et aucun aliment n'est à proscrire, si on le prend avec action de grâces :

la parole de Dieu et la prière le sanctifient.

Si tu exposes cela aux frères, tu seras un bon serviteur du Christ Jésus, nourri des enseignements de la foi et de la bonne doctrine dont tu t'es toujours montré le disciple fidèle.

Quant aux fables profanes, racontars de vieilles femmes, rejette-les. Exerce-toi à la piété.

Les exercices corporels, eux, ne servent pas à grand-chose : la piété au contraire est utile à tout, car elle a la promesse de la vie, de la vie présente comme de la vie future.

Elle est sûre cette parole et digne d'une entière créance.

Si en effet nous peinons et combattons, c'est que nous avons mis notre espérance dans le Dieu vivant, le Sauveur de tous les hommes, des croyants surtout.

Tel doit être l'objet de tes prescriptions et de ton enseignement.

 

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

Le Fils de l'homme
est venu pour servir.
Que celui qui veut être grand
se fasse le serviteur de tous.

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

Après avoir terminé l’énumération des dispositions concernant l’organisation de l’Église sur une hymne à l’exaltation du Christ, Paul revient s’occuper du combat que Timothée doit mener contre ces hérétiques dont il a déjà parlé précédemment (1, 3-20). L’ordre de la vie communautaire ainsi que son organisation par les charges d’évêque et de diacre, en même temps que la sauvegarde de la communauté contre des doctrines fausses : voilà les exigences de fond que Paul recommande vivement à son disciple. Mais, tandis qu’il avait auparavant traité de la nécessité de se garder des enseignements des hérétiques (1, 3-20), l’apôtre regarde à présent de plus près leurs prétentions en matière de conduite de vie. Il avertit tout d’abord de ne pas se scandaliser de leur présence au sein de la communauté. Jésus lui-même avait déjà mis en garde ses disciples : « Prenez garde qu’on ne vous abuse. Il en viendra beaucoup sous mon nom, qui diront : "C’est moi", et ils abuseront bien des gens » (Mc 13, 5 sq.). Les hérétiques « s’attachent à des esprits trompeurs et à des doctrines diaboliques », « diaboliques » du fait qu’elles détruisent la vérité de l’Évangile ainsi que l’unité de la communauté. L’annonce et la piété dont ils font montre ne sont pas authentiques ; ils sont « marqués au fer rouge dans leur conscience », ainsi qu’à l’époque on le faisait avec les esclaves en les marquant par le feu. Ces faux maîtres, en effet, sont les esclaves du péché, des instruments des démons et de Satan. Paul prononce sur eux un jugement très dur. Leur présence ne doit cependant pas rendre anxieux ni Timothée ni la communauté, car cela aussi entre dans le plan salvifique de Dieu. La proposition qu’ils font de renoncer au mariage et de s’abstenir de certains aliments n’a rien à voir avec l’Évangile. Paul affirme avec décision que « tout ce que Dieu a créé est bon » ; tous les dons de la création peuvent être accueillis avec gratitude et utilisés avec joie par les chrétiens. Timothée, de son côté, doit accompagner la communauté chrétienne à en faire un bon usage. Ce faisant, il montre que ce sont les « enseignements de la foi et de la bonne doctrine » de Jésus qui constituent sa nourriture spirituelle. D’un ton de mépris, Paul appelle ces doctrines des faux maîtres « fables profanes, racontars de vieilles femmes ». Timothée doit montrer de plus en plus clairement, par ses paroles et par sa vie, l’essence de la doctrine du Christ qui se résume dans le commandement de l’amour de Dieu et du prochain. Dans ce but, ainsi que l’ajoute l’apôtre, la lutte ou l’entraînement physique ne servent pas à grand-chose, puisqu’ils ne confèrent santé et habileté que pour cette « vie présente » ; les exercices de la piété par contre sont bien plus décisifs, qui nous préparent à « la vie future » et éternelle.


15/03/2012
Prière pour la paix


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri