Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ceci est l'Évangile des pauvres
la libération des prisonniers
la vue aux aveugles
la liberté des opprimés.

Alléluia, alléluia, alléluia.

1 Thessaloniciens 3,1-5

Aussi, n'y tenant plus, nous avons pris le parti de demeurer seuls à Athènes,

et nous avons envoyé Timothée, notre frère et le collaborateur de Dieu dans l'Évangile du Christ, pour vous affermir et réconforter dans votre foi,

afin que personne ne se laisse ébranler par ces tribulations. Car vous savez bien que c'est là notre partage :

quand nous étions près de vous, nous vous prédisions que nous aurions à subir des tribulations, et c'est ce qui est arrivé, vous le savez.

C'est pour cela que, n'y tenant plus, je l'ai envoyé s'informer de votre foi. Pourvu que déjà le Tentateur ne vous ait pas tentés et que notre labeur n'ait pas été rendu vain !

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le Fils de l'homme
est venu pour servir.
Que celui qui veut être grand
se fasse le serviteur de tous.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Paul venait tout juste de prier Silvain et Timothée de se rendre auprès de lui de Bérée jusqu’à Athènes (Ac 17, 15) ; mais la nouvelle des attaques des persécuteurs contre la communauté de Thessalonique (2, 14 ; 3, 3 sq.) rend une nouvelle séparation nécessaire. La décision de rester seul à Athènes n’est pas facile pour Paul, car Timothée est pour lui un « enfant très cher » et un « frère ». Mais il est aussi « le collaborateur de Dieu dans l’Évangile du Christ » ; il a donc d’abord la charge d’y poursuivre la prédication. L’amour de Paul pour la communauté de Thessalonique est plus fort de celui qu’il a pour lui-même, au point qu’il se prive de son ami pour l’envoyer à cette communauté qui en a besoin puisqu’elle est en danger. Il vient - dit Paul - « vous affermir et réconforter dans votre foi, afin que personne ne se laisse ébranler par ces tribulations » (3, 2-3). Les souffrances endurées à cause de l’Évangile sont le destin qui attend toute communauté chrétienne. L’Évangile est différent du monde. Sa « prophétie » provoque inévitablement l’hostilité du monde. Prophétie et hostilité : voilà deux dimensions indissociables dans la vie de l’Église. Comme pour le confirmer, l’apôtre remarque qu’il y a aussi des difficultés à Corinthe. Les chrétiens de Thessalonique le savent : « Car vous savez bien que c’est là notre partage : quand nous étions près de vous, nous vous prédisions que nous aurions à subir des tribulations, et c’est ce qui est arrivé, vous le savez » (3, 3-4). Les Thessaloniciens connaissent les souffrances que Paul a expérimentées dans sa propre personne, mais, en même temps, ils savent la force qu’il a montrée dans la poursuite de sa mission pastorale. Paul se soucie de la vie de cette communauté. Il sait que derrière les persécutions se cache le « tentateur », le prince de toute division et de tout mal ; et il en connaît la puissance. Son amour pressant pour la jeune communauté ne le laisse pas tranquille. Il craint que les chrétiens de Thessalonique ne cèdent aux tentations typiques de la fin des temps. Il ne veut pas que sa peine soit rendue vaine, celle qui laisse transparaître l’œuvre même de Dieu.


04/06/2012
Prière pour les malades


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur