Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Souvenir des attentats terroristes aux États-Unis. Mémoire de toutes les victimes du terrorisme et de la violence, et prière pour la paix.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Luc 6,43-49

" Il n'y a pas de bon arbre qui produise un fruit gâté, ni inversement d'arbre gâté qui produise un bon fruit.

Chaque arbre en effet se reconnaît à son propre fruit ; on ne cueille pas de figues sur des épines, on ne vendange pas non plus de raisin sur des ronces.

L'homme bon, du bon trésor de son cœur, tire ce qui est bon, et celui qui est mauvais, de son mauvais fond, tire ce qui est mauvais ; car c'est du trop-plein du cœur que parle sa bouche.

" Pourquoi m'appelez-vous "Seigneur, Seigneur", et ne faites-vous pas ce que je dis ?

" Quiconque vient à moi, écoute mes paroles et les met en pratique, je vais vous montrer à qui il est comparable.

Il est comparable à un homme qui, bâtissant une maison, a creusé, creusé profond et posé les fondations sur le roc. La crue survenant, le torrent s'est rué sur cette maison, mais il n'a pu l'ébranler, parce qu'elle était bien bâtie.

Mais celui au contraire qui a écouté et n'a pas mis en pratique est comparable à un homme qui aurait bâti sa maison à même le sol, sans fondations. Le torrent s'est rué sur elle, et aussitôt elle s'est écroulée ; et le désastre survenu à cette maison a été grand ! "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Par l’image du bon arbre qui donne de bons fruits, Jésus veut nous présenter la vie du disciple et de toute communauté chrétienne telle qu’elle doit être. Il est évident que, si l’arbre est mauvais, il ne pourra donner que de mauvais fruits. C’est une image qui parle d’elle-même et qui exige un sérieux examen de conscience de la part de chacun de nous, surtout lorsque nous nous plaignons du peu de fruits que nous voyons autour de nous. La bonté ou la méchanceté ne sont pas des éléments dépendant de conditions extérieures ou du tempérament naturel de chacun. Il convient de les rattacher étroitement au cœur. C’est dans le cœur que se joue le combat difficile entre le bien et le mal, entre la foi et l’orgueil et donc entre le fait d’être « bons » ou « mauvais ». Il faut aussi garder bien présent à l’esprit que personne ne peut se dire exempt du péché, de la faiblesse, de la misère, même intérieure. Ce que Jésus demande (cela est manifeste dans d’autres textes évangéliques), c’est de prêter attention à notre cœur. C’est du cœur en effet que dépendent tous nos comportements, et même l’orientation de notre vie entière. « L’homme bon - dit Jésus - tire le bien du trésor de son cœur qui est bon ; et l’homme mauvais tire le mal de son cœur qui est mauvais ». Il dit aussi : « C’est du dedans, du cœur de l’homme que sortent les pensées perverses » (Mc 7, 21). Il est évident que d’un cœur bon sortent de bons propos. Toute notre vie intérieure doit se concentrer sur le changement du cœur : il s’agit avant tout de déraciner tout instinct mauvais, toute fermeture, tout repli sur soi et surtout l’orgueil qui conduit à une fausse autosuffisance. L’édification de sa propre vie, ainsi que celle de la communauté elle-même, commence par une écoute attentive de la Parole de Dieu, c’est-à-dire par le fait de la laisser se déposer dans notre cœur pour qu’elle porte du fruit. Jésus clôt ce discours par la parabole de la maison bâtie sur le roc. Les paroles de l’Évangile que l’on accueille et que l’on met en pratique chaque jour sont comme les fondations d’une maison. Elles doivent nourrir quotidiennement notre vie, nos décisions, nos actions. Il ne suffit pas de les écouter une fois pour toutes, puis de les mettre de côté, et peut-être les oublier, comme cela arrive souvent. De cette manière, on fuit cette force de vie qui jaillit directement des paroles du Seigneur. Peut-on mettre de côté les fondations d’une maison ? L’Évangile est une fondation vivante pour édifier notre vie quotidienne : il la rend solide contre le torrent insidieux du mal qui ne cesse de s’abattre sur nous.


11/09/2012
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri