Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

1 Chroniques 16,1-43

On introduisit l'arche de Dieu et on la déposa au centre de la tente que David avait fait dresser pour elle. On offrit devant Dieu des holocaustes et des sacrifices de communion.

Lorsque David eut achevé d'offrir ces holocaustes et ces sacrifices de communion, il bénit le peuple au nom de Yahvé.

Puis il fit une distribution à tous les Israélites, hommes et femmes; pour chacun, une couronne de pain, une masse de dattes et un gâteau de raisins secs.

David mit des lévites en service devant l'arche de Yahvé pour célébrer, glorifier et louer Yahvé, le Dieu d'Israël,

Asaph le premier, Zekarya en second, puis Uzziel, Shemiramot, Yehiel, Mattitya, Éliab, Benayahu, Obed-Édom et Yeïel. Ils jouaient de la lyre et de la cithare, tandis qu'Asaph faisait retentir les cymbales.

Les prêtres Benayahu et Yahaziel ne cessaient pas de jouer de la trompette devant l'arche de l'alliance de Dieu.

Ce jour-là David, louant le premier Yahvé, confia cette louange à Asaph et à ses frères :

Rendez grâce à Yahvé, criez son nom, annoncez parmi les peuples ses hauts faits!

Chantez-le, jouez pour lui, répétez toutes ses merveilles!

Tirez gloire de son nom de sainteté, joie pour les cœurs qui cherchent Yahvé!

Recherchez Yahvé et sa force, sans relâche poursuivez sa face!

rappelez-vous quelles merveilles il a faites, ses miracles et les jugements de sa bouche!

Lignée d'Israël son serviteur, enfants de Jacob, ses élus,

c'est lui Yahvé notre Dieu; sur toute la terre ses jugements!

Rappelez-vous à jamais son alliance, parole promulguée pour mille générations,

pacte conclu avec Abraham, serment qu'il fit à Isaac.

Il l'érigea en loi pour Jacob, pour Israël en alliance à jamais,

disant : " Je te donne une terre, Canaan, votre part d'héritage,

là où l'on a pu vous compter, peu nombreux, étrangers au pays. "

Ils allaient de nation en nation, d'un royaume à un peuple différent;

il ne laissa personne les opprimer, à cause d'eux il châtia des rois :

" Ne touchez pas à qui m'est consacré, à mes prophètes ne faites pas de mal! "

Chantez à Yahvé, toute la terre! Proclamez jour après jour son salut,

racontez aux nations sa gloire, à tous les peuples ses merveilles!

Très grand Yahvé, et louable hautement, redoutable, lui, par-dessus tous les dieux.

Néant, tous les dieux des nations. C'est Yahvé qui fit les cieux.

Devant lui, splendeur et majesté, dans son sanctuaire puissance et allégresse.

Rapportez à Yahvé, familles des peuples, rapportez à Yahvé gloire et puissance,

rapportez à Yahvé la gloire de son nom. Présentez l'oblation, portez-la devant lui, adorez Yahvé dans son parvis de sainteté!

Tremblez devant lui, toute la terre! Il fixa l'univers, inébranlable.

Joie au ciel! exulte la terre! Dites chez les païens : " C'est Yahvé qui règne! "

Que gronde la mer et sa plénitude! Que jubile la campagne, et tout son fruit!

Que tous les arbres des forêts crient de joie! à la face de Yahvé, car il vient pour juger la terre.

Rendez grâce à Yahvé, car il est bon, car éternel est son amour!

Dites : Sauve-nous, Dieu de notre salut, rassemble-nous, retire-nous du milieu des païens, que nous rendions grâce à ton saint nom, et nous félicitions en ta louange.

Béni soit Yahvé le Dieu d'Israël depuis toujours jusqu'à toujours! Et que tout le peuple dise Amen! Alleluia!

David laissa là, devant l'arche de l'alliance de Yahvé, Asaph et ses frères, pour assurer un service permanent devant l'arche suivant le rituel quotidien,

ainsi qu'Obed-Édom et ses soixante-huit frères. Obed-Édom, fils de Yedutûn, et Hosa étaient portiers.

Quant au prêtre Sadoq et aux prêtres ses frères, il les laissa devant la Demeure de Yahvé, sur le haut lieu de Gabaôn,

pour offrir en permanence des holocaustes à Yahvé sur l'autel des holocaustes, matin et soir, et faire tout ce qui est écrit dans la Loi de Yahvé prescrite à Israël.

Il y avait avec eux Hémân, Yedutûn, et le restant de l'élite que l'on avait nominativement désignée pour rendre grâce à Dieu, " car éternel est son amour ".

Ils avaient avec eux Hémân et Yedutûn, chargés de faire retentir les trompettes, les cymbales et les instruments accompagnant les cantiques divins. Les fils de Yedutûn étaient préposés à la porte.

Tout le peuple s'en alla, chacun chez soi, et David s'en retourna bénir sa maisonnée.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le texte s’ouvre par l’entrée de l’arche sous la tente que David a construite pour elle. On la place au centre, qui n’est évidemment pas que le centre physique, mais le centre de la vie même du peuple d’Israël, le centre de tous ses soins. L’auteur des Chroniques reprend le récit du Deuxième Livre de Samuel au chapitre 12, mais il lui apporte d’importantes corrections d’ordre littéraire et plus encore cultuel et théologique. C’est dans cette perspective que l’on comprend l’introduction des lévites comme responsables du culte et de la splendeur des cérémonies. Tout s’achève ici par un festin rituel : « Lorsque David eut achevé d’offrir ces holocaustes et ces sacrifices de communion, il bénit le peuple au nom du Seigneur. Puis il fit une distribution à tous les Israélites, hommes et femmes ; pour chacun, une couronne de pain, une masse de dattes et un gâteau de raisins secs » (v. 2-3). C’est une célébration qui fait des participants un unique peuple saint de Dieu : après avoir offert des sacrifices au Seigneur, on bénit le peuple qui peut ainsi participer à un repas commun où sont servies les portions des victimes des sacrifices, celles justement destinées aux participants. On peut aisément faire le parallèle avec ce qui, dans l’Église, se passe lors de la célébration de l’Eucharistie. Tout geste rituel implique l’assemblée tout entière. David assigne donc aux lévites la charge permanente du culte devant l’arche. Ils ne sont pas chargés seulement du transfert de l’arche, mais aussi de sa garde ainsi que de la tâche de la prière incessante et de la louange du Seigneur. Il les « laissa là, devant l’arche de l’Alliance du Seigneur... pour assurer un service permanent devant l’arche suivant le rituel quotidien » (v. 37). Il faut également souligner l’importance accordée au chant et à la musique dans la prière de louange dont les lévites devaient s’acquitter chaque jour avec soin. Dès ce jour-là, les lévites furent chargés de chanter un psaume devant l’arche pour louer le Seigneur. C’est une hymne composée de fragments de différents psaumes. Les lévites y exhortent l’assistance à rendre grâces au Seigneur pour toutes les œuvres et les merveilles qu’il a accomplies en leur faveur : « Rendez grâce au Seigneur, criez son nom, annoncez parmi les peuples ses hauts faits !... Rappelez-vous quelles merveilles il a faites, ses miracles et les jugements de sa bouche ! » (v. 8 et 12). D’où l’exhortation à le reconnaître pour leur Dieu : « C’est lui le Seigneur notre Dieu... Rappelez-vous à jamais son alliance, parole promulguée pour mille générations » (v. 14-15). Le chant devient ici une invitation faite aux Israélites à se souvenir des œuvres de protection et de salut que Dieu a accomplies pour eux (v. 16-21). Non seulement « il ne laissa personne les opprimer » (v. 21), mais s’adressant aux autres peuples, il ajouta : « Ne touchez pas à qui m’est consacré, à mes prophètes ne faites pas de mal ! » (v. 22). L’auteur achève sa citation du psaume 105 et entreprend de citer le psaume 96. Il s’agit d’une invitation adressée à Israël pour qu’il dise au monde entier les merveilles accomplies par le Seigneur. « Racontez aux nations sa gloire » (v. 24). Mais cette exhortation s’élargit à tous les peuples : « Rapportez au Seigneur, familles des peuples, rapportez au Seigneur gloire et puissance... Présentez l’oblation, portez-la devant lui, adorez le Seigneur dans son parvis de sainteté ! » (v. 28-29). Le chantre conclut en louant l’amour et la bonté de Dieu : « Rendez grâces au Seigneur, car il est bon, car éternel est son amour ! » (v. 34). Une fois la prière de louange terminée, David laisse aux lévites la charge de poursuivre le culte devant l’arche, désormais placée au centre de la tente, tandis que chacun retourne chez lui, y compris David.


25/09/2012
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri