Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

2 Chroniques 14,1-14

Asa fit ce qui est bien et juste aux yeux de Yahvé, son Dieu.

Il supprima les autels de l'étranger et les hauts lieux, il brisa les stèles, mit en pièces les ashéras

et dit aux Judéens de rechercher Yahvé, le Dieu de leurs pères, et de pratiquer loi et commandement.

Il supprima de toutes les villes de Juda les hauts lieux et les autels à encens. Aussi le royaume fut-il calme sous son règne;

il restaura les villes fortifiées de Juda, car le pays était calme et ne participa à aucune guerre en ces années-là, Yahvé lui ayant donné la tranquillité.

" Restaurons ces villes, dit-il à Juda, entourons-les d'un mur, de tours, de portes et de barres; le pays est encore à notre disposition car nous avons cherché Yahvé, notre Dieu; aussi nous a-t-il recherchés et nous a-t-il donné la tranquillité sur toutes nos frontières. " Ils restaurèrent et prospérèrent.

Asa disposa d'une armée de trois cent mille Judéens, portant le bouclier et la lance, et de deux cent quatre-vingt mille Benjaminites portant la rondache et tirant de l'arc, tous preux valeureux.

Zérah le Kushite fit une incursion avec une armée de mille milliers et de trois cents chars, et il atteignit Maresha.

Asa sortit à sa rencontre et se rangea en bataille dans la vallée de Çephata, à Maresha.

Asa invoqua Yahvé son Dieu et dit : " Il n'en est point comme toi, Yahvé, pour secourir le puissant aussi bien que celui qui est sans force. Porte-nous secours, Yahvé notre Dieu! C'est sur toi que nous nous appuyons et c'est en ton nom que nous nous heurtons à cette foule. Yahvé, tu es notre Dieu. Que le mortel ne te résiste pas! "

Yahvé battit les Kushites devant Asa et les Judéens : les Kushites s'enfuirent

et Asa les poursuivit avec son armée jusqu'à Gérar. Il tomba tant de Kushites qu'ils ne purent subsister, car ils s'étaient brisés devant Yahvé et son camp. On ramassa une grande quantité de butin,

on conquit toutes les villes aux alentours de Gérar, car la Terreur de Yahvé s'était appesantie sur elles, et on les pilla toutes car il s'y trouvait beaucoup de butin.

On s'en prit même aux tentes des troupeaux et l'on razzia nombre de moutons et de chameaux, puis l'on revint à Jérusalem.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Aux chapitres 14-16, le chroniqueur raconte l’histoire d’Asa qu’il présente comme un roi fidèle au Seigneur et à sa Loi. C’est le premier des quatre rois réformateurs ayant restauré et purifié le culte dans Juda. Les autres seront Josaphat, Ezéchias et Josias. Les contenus de cette réforme sont déjà présent dans le Premier Livre des Rois (15, 12-15), même s’il sont ici retravaillés et considérablement augmentés. Non seulement Asa fait enlever les autels et les stèles des dieux étrangers, mais surtout il exhorte Juda à « rechercher le Seigneur » (v. 3). Le Dieu des pères est le seul Seigneur. C’est pourquoi il fallait détruire toutes les autres idoles. Cette primauté religieuse permet au peuple de Juda de goûter une paix qui n’est pas uniquement l’absence de guerre, mais aussi une participation à la vie divine. Asa est à la fois un réformateur religieux et un habile homme de gouvernement pour le Royaume. Il profite des années de paix et de sécurité pour renforcer son règne en bâtissant ou en restaurant, avec l’aide de son peuple, des villes fortifiées, qu’il munissait de remparts, de tours et de portes consolidées. Ces travaux sont achevés avec succès, car le Seigneur répond à son peuple qui le cherche (v. 5-6). Tout en étant un roi pieux, Asa est pourtant attaqué par une armée ennemie en provenance d’Éthiopie. Cette armée est étonnement nombreuse : un million d’hommes et trois cents chars. Que peut faire Asa contre une telle puissance ? Le roi fait cette prière pour son peuple : « Il n’en est point comme toi, Seigneur, pour secourir le puissant aussi bien que celui qui est sans force. Porte-nous secours, Seigneur notre Dieu ! C’est sur toi que nous nous appuyons et c’est en ton nom que nous nous heurtons à cette foule. Seigneur, tu es notre Dieu. Que le mortel ne te résiste pas ! » (v. 10). C’est la prière du croyant qui s’en remet au Seigneur. Asa reconnaît clairement la force de l’ennemi et sa propre faiblesse. Il sait pourtant que la faiblesse du croyant est regardée avec amour par le Seigneur. C’est la force faible de la foi, telle qu’elle apparaît si souvent dans les pages de l’Écriture tout comme dans la vie des croyants au cours des siècles. Le Seigneur a entendu la prière du roi et l’armée éthiopienne a été battue : « Il tomba tant de Kushites qu’ils ne purent subsister » (v. 12). Le Seigneur - lit-on souvent dans les Écritures Saintes - est attentif à la prière du faible et il vient à son secours. Le peuple de Juda « s’appuya sur le Seigneur » et le Seigneur combattit pour le sauver. Le Seigneur seul « battit les Kushites » (v. 11), note le chroniqueur. L’armée d’Asa n’eut qu’à poursuivre ses ennemis en fuite.


30/10/2012
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri