Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

Je suis le Bon Pasteur,
mes brebis entendent ma voix.
Elles deviendront un seul troupeau
et un seul enclos.

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

1 Corinthiens 7,1-16

J'en viens maintenant à ce que vous m'avez écrit. Il est bon pour l'homme de s'abstenir de la femme.

Toutefois, à cause des débauches, que chaque homme ait sa femme et chaque femme son mari.

Que le mari s'acquitte de son devoir envers sa femme, et pareillement la femme envers son mari.

La femme ne dispose pas de son corps, mais le mari. Pareillement, le mari ne dispose pas de son corps, mais la femme.

Ne vous refusez pas l'un à l'autre, si ce n'est d'un commun accord, pour un temps, afin de vaquer à la prière ; et de nouveau soyez ensemble, de peur que Satan ne profite, pour vous tenter, de votre incontinence.

Ce que je dis là est une concession, non un ordre.

Je voudrais que tous les hommes fussent comme moi ; mais chacun reçoit de Dieu son don particulier, celui-ci d'une manière, celui-là de l'autre.

Je dis toutefois aux célibataires et aux veuves qu'il leur est bon de demeurer comme moi.

Mais s'ils ne peuvent se contenir, qu'ils se marient : mieux vaut se marier que de brûler.

Quant aux personnes mariées, voici ce que je prescris, non pas moi, mais le Seigneur : que la femme ne se sépare pas de son mari -

au cas où elle s'en séparerait, qu'elle ne se remarie pas ou qu'elle se réconcilie avec son mari - et que le mari ne répudie pas sa femme.

Quant aux autres, c'est moi qui leur dis, non le Seigneur : si un frère a une femme non croyante qui consente à cohabiter avec lui, qu'il ne la répudie pas.

Une femme a-t-elle un mari non croyant qui consente à cohabiter avec elle, qu'elle ne répudie pas son mari.

En effet le mari non croyant se trouve sanctifié par sa femme, et la femme non croyante se trouve sanctifiée par le mari croyant. Car autrement, vos enfants seraient impurs, alors qu'ils sont saints !

Mais si la partie non croyante veut se séparer, qu'elle se sépare ; en pareil cas, le frère ou la sœur ne sont pas liés : Dieu vous a appelés à vivre en paix.

Et que sais-tu, femme, si tu sauveras ton mari ? Et que sais-tu, mari, si tu sauveras ta femme ?

 

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

Je vous donne un commandement nouveau:
aimez-vous les uns les autres.

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

Dans cette page, l’apôtre n’entend pas présenter une doctrine complète sur le mariage, mais répondre à certaines questions qui avaient surgi dans la communauté de Corinthe et qui lui avaient été adressées pour chercher une solution. Paul fait d’abord une déclaration en faveur de la chasteté, bien qu’il fasse uniquement de manière négative : « il est bon pour l’homme de s’abstenir de la femme ». Mais si cet idéal devait être mal vécu, il faut certainement préférer le mariage qui permet l’union de l’homme et de la femme de telle sorte que l’un appartienne à l’autre. Avec réalisme pastoral, l’apôtre conseille aux époux d’éviter les exagérations ; en effet, leur vie commune constitue une dimension importante, sans pour autant porter préjudice à la prière. L’éloge de la virginité ne diminue pas la dignité du mariage : « Chacun – poursuit Paul – reçoit de Dieu son don particulier, celui-ci d’une manière, celui-là de l’autre » (v. 7). Le mariage et la virginité ne sont pas des choix de vie à assumer par force. On peut dire que l’on est appelé à l’un ou à l’autre, et le Seigneur ne fait pas manquer sa grâce pour l’édification de l’Église, de la communauté des croyants. Cette tension vers la communion conduit l’apôtre à exhorter les veuves et les célibataires à s’engager pour la communauté, et les époux à rester fidèles à leur union. Ainsi, même s’il existe encore des situations irrégulières, celles-ci doivent être accueillies dans la maternité de l’Église et aidées. C’est une grande sensibilité pastorale qui doit être préservée avec soin; en effet, Dieu « vous a appelés à vivre en paix ».


28/02/2013
Prière pour l'Église


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri