Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Celui qui vit et croit en moi,
ne mourra pas.

Alléluia, alléluia, alléluia.

2 Corinthiens 10,1-11

C'est moi, Paul en personne, qui vous en prie, par la douceur et l'indulgence du Christ, moi si humble avec vous face à face, mais absent, si hardi à votre égard.

Je vous en prie : que je n'aie pas, une fois chez vous, à user hardiment de cette assurance dont j'entends avoir l'audace contre certaines gens qui pensent que notre conduite s'inspire de la chair.

Nous vivons dans la chair, évidemment, mais nous ne combattons pas selon la chair.

Non, les armes de notre combat ne sont point charnelles, mais elles ont, au service de Dieu, la puissance de renverser les forteresses. Nous renversons les sophismes

et toute puissance altière qui se dresse contre la connaissance de Dieu, et nous faisons toute pensée captive pour l'amener à obéir au Christ.

Et nous sommes prêts à châtier toute désobéissance, dès que votre obéissance sera parfaite.

Rendez-vous à l'évidence. Si quelqu'un se flatte d'être au Christ, qu'il se le dise une bonne fois : de même qu'il est au Christ, nous le sommes aussi.

Et dussé-je me glorifier un peu trop de notre pouvoir, que le Seigneur nous a donné pour votre édification et non pour votre ruine, je n'en rougirais pas.

Car je ne veux pas paraître vouloir vous effrayer par mes lettres.

" Les lettres, dit-on, sont énergiques et sévères ; mais, quand il est là, c'est un corps chétif, et sa parole est nulle. "

Qu'il se le dise bien, celui-là : tel nous sommes en paroles dans nos lettres quand nous sommes absent, tel aussi, une fois présent, nous serons dans nos actes.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu,
dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

A partir de ce chapitre et jusqu’au chapitre 13 (chapitres qui semblent former une lettre indépendante également adressée aux Corinthiens, qui est en général appelée « lettre des larmes »), l’apôtre s’étend longuement sur la défense de son ministère apostolique. Dans la communauté de Corinthe, pour se soustraire à l’autorité de Paul, des chrétiens l’accusaient de se comporter de manière ambiguë : humble quand il était présent et hardi quand il était loin ; de plus, inconstant et avec une conduite mondaine (qui « s’inspire de la chair »). En réalité, dès sa première lettre, Paul avait écrit: « Moi-même, je me suis présenté à vous faible, craintif et tout tremblant » (1 Co 2, 3). D’ailleurs, il est vrai que « nous vivons dans la chair », donc dans une condition de faiblesse, mais non pas certes « selon » la chair, c’est-à-dire en acceptant les critères de l’amour pour soi-même. Sa conduite était uniquement guidée par la passion pour l’Évangile à communiquer jusqu’aux extrémités de la terre. C’était un véritable combat qu’il ne menait toutefois pas par la force de moyens extérieurs, mais uniquement par la prédication, le zèle apostolique et le don de sa vie. La force pour accomplir cette mission lui venait de Dieu lui-même. C’est pour cela qu’elle était efficace. Bien plus, c’était le Seigneur lui-même qui combattait par la surabondance de son amour qui abat toute superbe et réussit à conquérir les pensées des cœurs en les soumettant au Christ. L’apôtre met en garde ces croyants qui, par orgueil, se flattent d’être avec le Christ alors qu’ils ne sont qu’avec eux-mêmes. Il met également en garde contre le fait de se glorifier. Chacun tend en effet instinctivement à avoir un jugement avantageux de lui-même et à se glorifier devant Dieu et devant les hommes dès lors qu’il peut montrer ne serait-ce qu’une seule de ses œuvres. En réalité, l’apôtre souligne qu’il a été envoyé prêcher l’Évangile, donc détruire ce qui est faux et édifier l’édifice saint qu’est l’Église. La lettre qu’il avait envoyée aux Corinthiens, et qui avait suscité chez eux une certaine souffrance à cause du ton de reproche qu’elle contenait, il l’avait écrite « parmi bien des larmes » pour l’édification de la communauté. Il ne voulait pas effrayer, mais rappeler à tous d’être obéissants à la Parole de Dieu, car d’elle dépend toute renaissance.


20/04/2013
Prière de la Vigile


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri