Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Hébreux 12,18-29

Vous ne vous êtes pas approchés d'une réalité palpable : feu ardent, obscurité, ténèbres, ouragan,

bruit de trompette, et clameur de paroles telle que ceux qui l'entendirent supplièrent qu'on ne leur parlât pas davantage.

Ils ne pouvaient en effet supporter cette prescription : Quiconque touchera la montagne, même si c'est un animal, sera lapidé.

Si terrible était le spectacle que Moïse dit : Je suis effrayé et tout tremblant.

Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion et de la cité du Dieu vivant, de la Jérusalem céleste, et de myriades d'anges, réunion de fête,

et de l'assemblée des premiers-nés qui sont inscrits dans les cieux, d'un Dieu Juge universel, et des esprits des justes qui ont été rendus parfaits,

de Jésus médiateur d'une alliance nouvelle, et d'un sang purificateur plus éloquent que celui d'Abel.

Prenez garde de ne pas refuser d'écouter Celui qui parle. Si ceux, en effet, qui ont refusé d'écouter celui qui promulguait des oracles sur cette terre n'ont pas échappé au châtiment, à combien plus forte raison n'y échapperons-nous pas, si nous nous détournons de Celui qui parle des cieux.

Celui dont la voix jadis ébranla la terre nous a fait maintenant cette promesse : Encore une fois, moi j'ébranlerai non seulement la terre mais aussi le ciel.

Cet encore une fois indique que les choses ébranlées seront changées, puisque ce sont des réalités créées, pour que subsistent celles qui sont inébranlables.

Ainsi, puisque nous recevons la possession d'un royaume inébranlable, retenons fermement la grâce, et par elle rendons à Dieu un culte qui lui soit agréable avec religion et crainte.

En effet, notre Dieu est un feu consumant. Ultimes recommandations.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

La lettre avertit les chrétiens qu’ils mettent leur foi en danger et que leur condamnation sera plus lourde que celle qui a frappé les Israélites infidèles au désert. En effet, ces derniers, qui ont reçu une révélation terrible par rapport à celle plus élevée et plus sereine des chrétiens, sont davantage excusables. La révélation du Sinaï, qui s’accompagna de phénomènes terrifiants que tels le feu, les nuées, le tremblement de terre, le son des trompettes, a été un spectacle difficile au point que Moïse lui-même s’est exclamé : « Je suis effrayé et tout tremblant » (12, 21). L’auteur décrit volontairement la révélation du Sinaï en des termes forts et durs. Il ne nomme jamais Dieu et omet de rappeler l’élévation morale du décalogue. Il ne parle pas non plus de la proximité de Dieu dont Moïse a pu jouir. La lettre entend souligner la différence entre la révélation chrétienne et celle du mont Sion en la décrivant d’une manière tout à fait différente : « Mais vous, vous êtes approchés de la montagne de Sion et de la cité du Dieu vivant et de myriades d’anges, réunion de fête, et de l’assemblée des premiers-nés qui sont inscrits dans les cieux » (12, 22-23). Dans ce décor festif et paisible, la nouvelle alliance se réalise grâce à une voix venant du ciel : c’est la voix de Dieu qui, lors du jugement dernier, secouera le ciel et la terre pour faire place à ce Royaume « inébranlable », qui remplacera la création visible désormais ébranlée (12, 27). Les croyants doivent prendre garde « de ne pas refuser d’écouter Celui qui parle », car leur condamnation serait bien plus amère que celle des Israélites. Certes, la nouvelle alliance, bien que n’étant pas encore pleinement réalisée, est déjà présente : « rendons à Dieu un culte qui lui soit agréable » (12, 28). Dans la Sainte Liturgie, en effet, le Royaume que nous attendons le jour du jugement final est déjà rendu présent. C’est ce que vivent déjà ceux qui « s’approchent dans la foi ». Au contraire, pour ceux qui « se détournent », une condamnation définitive se prépare. Pour les croyants, la grande transformation eschatologique est déjà accomplie et il faut prendre garde de ne pas regarder en arrière vers les choses qui passent : nous risquerions de passer nous-mêmes avec tout ce qui passe.


25/06/2013
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur