Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Celui qui vit et croit en moi,
ne mourra pas.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jéremie 2,21-37

Moi, cependant, je t'avais plantée comme un cep de choix, tout entier d'excellente semence. Comment t'es-tu changée pour moi en sauvageons d'une vigne étrangère?

Quand tu te lessiverais à la potasse, en y mettant beaucoup de savon, ton iniquité resterait marquée devant moi, oracle du Seigneur Yahvé.

Comment oses-tu dire : "Je ne suis pas souillée, après les Baals je n'ai pas couru?" Regarde tes traces dans la Vallée, reconnais ce que tu as fait. Chamelle écervelée, courant en tout sens,

ânesse sauvage, habituée au désert, dans l'ardeur de son désir, elle aspire le vent; son rut, qui le freinera? Quiconque veut la chercher n'a aucune peine il la trouve en son mois.

Prends garde! Ton pied va se déchausser et ta gorge se dessécher. Mais tu dis : "Non! Inutile! car j'aime les Etrangers et je veux courir après eux."

Tel un voleur honteux d'être pris, ainsi seront honteux les gens de la maison d'Israël eux, leurs rois, leurs princes, leurs prêtres et leurs prophètes,

qui disent au bois : "Tu es mon père!" et à la pierre : "Toi, tu m'as enfanté!" Car ils tournent vers moi leur dos et non leur face; mais au temps de leur malheur ils crient "Lève-toi! Sauve-nous!"

Où sont-ils, les dieux que tu t'es fabriqués? Qu'ils se lèvent s'ils peuvent te sauver au temps de ton malheur! Car aussi nombreux que tes villes sont tes dieux, ô Juda!

Pourquoi me faites-vous un procès? Vous m'avez tous été infidèles, oracle de Yahvé.

En vain j'ai frappé vos fils ils n'ont pas accueilli la leçon; votre épée à dévoré vos prophètes, comme un lion destructeur.

Et vous, de cette génération, voyez la parole de Yahvé Ai-je été un désert pour Israël, ou une terre ténébreuse? Pourquoi mon peuple dit-il "Nous vagabondons, nous n'irons plus à toi?"

Une vierge oublie-t-elle ses parures, une fiancée sa ceinture? Mais mon peuple m'a oublié depuis des jours sans nombre.

Ah! comme tu t'es tracé un bon chemin pour quêter l'amour! Aussi, même avec le crime tu as familiarisé tes voies.

Jusque sur les pans de ta robe on trouve le sang des pauvres, des innocents que tu n'as pas surpris à forcer des portes! Et malgré tout cela,

tu dis : "Je suis innocente, que sa colère se détourne de moi!" Me voici pour te juger puisque tu dis : "Je n'ai pas péché."

Que tu mets de légèreté à changer de voie! Pourtant tu auras honte de l'Épypte comme tu as eu honte de l'Assyrie.

De là aussi tu devras sortir les mains sur la tête, car Yahvé a rejeté ceux auxquels tu te fies, tu n'auras pas de chance avec eux!

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu,
dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Isaïe avait déjà comparé Israël à cette vigne que Dieu s’était choisie par son amour, qu’il avait soignée et fait grandir (Is 5). Jésus lui-même, dans les Évangiles, reviendra sur cette image pour décrire l’amour patient de Dieu envers l’humanité en même temps que l’incompréhension et même la réaction violente des hommes, agacés par ce si grand amour et dominés par la soif de possession (Mc 12, 1-12). Que d’amour de prédilection dans cette image qui décrit toute la valeur que nous avons aux yeux de Dieu ! Oui, le Seigneur a pris soin d’Israël et de chacun de nous, de ce peuple que Jésus a rassemblé. La vigne était le symbole de la prospérité et de la fécondité de la terre, mais aussi de l’appel reçu par Israël. Le langage du prophète dans cette page semble dur et difficile : il accuse son peuple d’avoir trahi l’appel du Seigneur. Son péché est grand au point de faire douter d’une possibilité de conversion pour Israël. L’accusation est claire puisqu’on la répète souvent : Israël a suivi les Baal, les divinités des peuples de Canaan. Il a fait cela sans vergogne, sans jamais revenir sur ses pas, il a tourné le dos à Dieu et ne s’est nullement soucié de sa parole. Ce choix répété n’a produit que violence et malheur, sans procurer aucun avantage. Dans ce texte, nous entendons résonner les paroles des sages d’Israël au sujet de la totale vanité de l’idolâtrie (Sag 13 ; Ps 115). Cependant, même éloignés de Dieu, il est toujours possible de se tourner vers lui et de l’invoquer : « Lève-toi ! Sauve-nous ! ». De même que ce fils qui, après s’être éloigné de la maison de son père au nom de cet orgueil qui l’a poussé à se suffire à lui-même, a reconnu son besoin et est revenu vers son père (Lc 15, 11-32), de même, celui qui s’est éloigné de Dieu, peu importe comment ou pour combien de temps, peut toujours revenir vers lui et recevoir son pardon et son salut. Dieu écoute en tout temps la prière de celui qui revient à lui ; bien plus, c’est lui-même qui nous exhorte à revenir et nous interroge sur nos choix comme il l’a fait avec son peuple : « Et vous, de cette génération, voyez la parole du Seigneur : Ai-je été un désert pour Israël, ou une terre ténébreuse ? Pourquoi mon peuple dit-il : “Nous vagabondons, nous n’irons plus à toi ?” ». Il n’y a pas de liberté véritable en dehors du Seigneur, sans sa parole qui nous fait vivre.


06/07/2013
Prière de la Vigile


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri