Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Celui qui vit et croit en moi,
ne mourra pas.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jéremie 29,1-32

Voici le texte de la lettre que le prophète Jérémie expédia de Jérusalem à ceux qui restaient des anciens en déportation, aux prêtres, aux prophètes et à tout le peuple, que Nabuchodonosor avait déportés de Jérusalem à Babylone.

C'était après que le roi Jékonias eut quitté Jérusalem avec la reine-mère, les eunuques, les princes de Juda et de Jérusalem, les forgerons et les serruriers.

Elle fut portée par Eléasa, fils de Shaphân, et Gemarya, fils de Hilqiyya, que Sédécias, roi de Juda, avait envoyés à Babylone, auprès de Nabuchodonosor, roi de Babylone. La lettre disait

"Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël, à tous les exilés, déportés de Jérusalem à Babylone

Bâtissez des maisons et installez-vous; plantez des jardins et mangez leurs fruits;

prenez femme et engendrez des fils et des filles; choisissez des femmes pour vos fils; donnez vos filles en mariage et qu'elles enfantent des fils et des filles; multipliez-vous là-bas, ne diminuez pas!

Recherchez la paix pour la ville où je vous ai déportés; priez Yahvé en sa faveur, car de sa paix dépend la vôtre.

Car ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : ne vous laissez pas égarer par les prophètes qui sont parmi vous, ni par vos devins, n'écoutez pas les songes que vous faites,

car c'est pour le mensonge qu'ils vous prophétisent en mon Nom. Je ne les ai point envoyés oracle de Yahvé.

Car ainsi parle Yahvé : Quand seront accomplis les 70 ans à Babylone, je vous visiterai et je réaliserai pour vous ma promesse de bonheur en vous ramenant ici.

Car je sais, moi, les desseins que je forme pour vous oracle de Yahvé desseins de paix et non de malheur, pour vous donner un avenir et une espérance.

Vous m'invoquerez et vous viendrez, vous me prierez et je vous écouterai.

Vous me chercherez et vous me trouverez, car vous me rechercherez de tout votre cœur;

je me laisserai trouver par vous oracle de Yahvé. Je ramènerai vos captifs et vous rassemblerai de toutes les nations et de tous les lieux où je vous ai chassés, oracle de Yahvé. Je vous ramènerai en ce lieu d'où je vous ai exilés .

Puisque vous dites : Yahvé nous a suscité des prophètes à Babylone

Ainsi parle Yahvé au sujet du roi qui trône sur le siège de David et de tout le peuple habitant cette ville, vos frères qui ne vous accompagnèrent pas en déportation.

Ainsi parle Yahvé Sabaot : Voici que je vais leur envoyer l'épée, la famine et la peste; je les rendrai pareils à des figues pourries, si gâtées qu'on ne peut les manger.

Je les poursuivrai par l'épée, la famine et la peste. J'en ferai un objet d'épouvante pour tous les royaumes de la terre, une exécration, un objet de stupeur, de dérision et de raillerie pour toutes les nations où je les aurai chassés.

C'est qu'ils n'ont point écouté mes paroles oracle de Yahvé bien que je leur aie envoyé sans me lasser mes serviteurs les prophètes, mais ils ne les ont pas écoutés oracle de Yahvé.

Quant à vous, les déportés, que j'ai envoyés de Jérusalem à Babylone, écoutez tous la parole de Yahvé!

Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël, au sujet d'Ahab, fils de Qolaya, et de Cidqiyyahu, fils de Maaséya, qui vous prophétisent en mon nom des mensonges : Voici, je vais les livrer entre les mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, qui les frappera sous vos yeux.

Et l'on pourra tirer de leur sort cette malédiction qui aura cours chez tous les déportés judéens présents à Babylone : Que Yahvé te traite comme Cidqiyyahu et Ahab, rôtis au feu par le roi de Babylone!

C'est qu'ils ont accompli une infamie en Israël, ils ont commis l'adultère avec les femmes de leur prochain, ils ont prononcé en mon nom des paroles de mensonge sans que j'en aie donné l'ordre. Mais moi, je sais et je témoigne, oracle de Yahvé."

Et à Shemayahu de Nahlam, tu parleras ainsi

Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Puisque toi, tu as envoyé de ton propre chef à tout le peuple de Jérusalem et au prêtre Cephanya, fils de Maaséya et à tous les prêtres une lettre disant

"Yahvé t'a établi prêtre à la place du prêtre Yehoyada, pour exercer la surveillance dans le Temple de Yahvé, sur tout exalté qui joue au prophète; tu dois le mettre au carcan et aux fers.

Pourquoi alors n'avoir pas corrigé Jérémie d'Anatot qui fait le prophète parmi vous?

C'est ainsi qu'il a pu nous adresser à Babylone cette recommandation : Ce sera long! Bâtissez des maisons et installez-vous; plantez des jardins et mangez leurs fruits."

Or le prêtre Cephanya avait lu la lettre au prophète Jérémie.

La parole de Yahvé fut donc adressée à Jérémie en ces termes

Envoie ce message à tous les déportés : "Ainsi parle Yahvé au sujet de Shemayahu de Nahlam. Puisque Shemayahu vous a prophétisé, alors que je ne l'avais pas envoyé, et qu'il vous a fait vous confier au mensonge,

eh bien! ainsi parle Yahvé : Je vais châtier Shemayahu de Nahlam ainsi que sa descendance. Aucun des siens n'habitera au milieu de ce peuple pour jouir du bonheur que je veux accorder à mon peuple oracle de Yahvé car il a prêché la révolte contre Yahvé" .

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu,
dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le prophète Jérémie s’adresse aux déportés de Jérusalem à Babylone par une lettre dans laquelle il leur manifeste une Parole de Dieu au sujet de leur condition et de leur avenir. Il se trouve, lui, à Jérusalem où se trouvent aussi tous les prophètes et les dirigeants politiques proches du roi Sédécias, qui ne cessent de redire aux gens ce qu’ils veulent s’entendre dire, à savoir que le petit royaume de Judas à bout de souffle triomphera sans aucun doute du roi Nabuchodonosor. Soucieux uniquement de plaire, ils continuent de nourrir des illusions. De plus, à Babylone aussi, parmi les déportés, se trouvaient des faux prophètes qui annonçaient la fin imminente de la captivité et le retour au pays. Jérémie est le seul à élever la voix pour interpréter l’histoire d’une manière juste et véridique, c’est-à-dire non pas selon ce qu’ils veulent s’entendre dire, mais selon ce que le Seigneur lui communique. Le dessin de Dieu est clair : le temps de la déportation est commencé et il va durer soixante-dix ans. L’espérance ne consistait donc pas à affirmer que tout changerait en peu de temps, mais à communiquer ce que le Seigneur disait par la bouche de son prophète. Jérémie annonce qu’une fois les soixante-dix ans écoulés viendrait le temps du retour à Jérusalem. Alors s’accompliraient les projets de Dieu, « desseins de paix et non de malheur » ; alors, s’ouvrirait pour tous « un avenir et une espérance » (v. 11). Il faut donc obéir au Seigneur, trouver dans sa Parole le guide qui nous montre la route à suivre dans l’histoire. Le croyant ne regarde pas l’avenir comme la perspective de satisfaire ses désirs, comme s’il ne dépendait que de sa volonté ou de ses projets. Le croyant ne pense pas à construire un avenir pour lui-même, mais à s’en remettre au Seigneur pour vivre le présent selon les enseignements de sa Parole, sûr de l’espérance de salut que le Seigneur a promis à tout son peuple. C’est pourquoi Jérémie rapporte ces paroles au sujet de l’indispensable quête du Seigneur. Il assure que celui qui cherche le Seigneur et qui l’invoque de tout son cœur le trouvera. C’est le Seigneur lui-même qui nous assure : « Je me laisserai trouver ». Le présent des hommes s’identifie au présent de Dieu, et l’avenir est la suite d’un présent que le Seigneur conduit. Jésus est la Parole définitive de Dieu, devenue une lumière pour éclairer nos pas. Nous pourrions dire que les Saintes Écritures et l’Évangile en particulier sont déjà préfigurés dans cette lettre de Jérémie aux déportés à Babylone. Les Pères anciens disaient que les Écritures sont des lettres d’amour que Dieu nous a envoyées. Écoutons-les donc et, non seulement nous comprendrons le présent, mais nous construirons un avenir de paix pour tous les peuples.


07/09/2013
Prière de la Vigile


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur