Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Souvenir de Marie Salomé, mère de Jacques et Jean, qui suivit le Seigneur jusqu’au pied de la croix et qui le mit au sépulcre. Mémoire du bienheureux Jean-Paul II.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jean 21,15-19

Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre : " Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci ? " Il lui répondit : " Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime. " Jésus lui dit : " Pais mes agneaux. "

Il lui dit à nouveau, une deuxième fois : " Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ? " - " Oui, Seigneur, lui dit-il, tu sais que je t'aime. " Jésus lui dit : " Pais mes brebis. "

Il lui dit pour la troisième fois : " Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ? " Pierre fut peiné de ce qu'il lui eût dit pour la troisième fois : " M'aimes-tu ? ", et il lui dit : " Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t'aime. " Jésus lui dit : " Pais mes brebis.

En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais ; quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudrais pas. "

Il signifiait, en parlant ainsi, le genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu. Ayant dit cela, il lui dit : " Suis-moi. "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

En ce jour qui rappelle le début de son pontificat, l’Église fait mémoire du bienheureux Jean-Paul II, exemple de croyant et de pasteur en des temps difficiles. Dès son jeune âge, il connut la souffrance et la pauvreté d’un grand nombre de personnes et répondit à l’appel du Seigneur, en donnant sa vie pour l’Église et pour le monde. Il a été un pasteur qui vivait intensément son rapport avec Dieu et qui faisait de la rencontre avec tous son style de vie. Son témoignage nous fait encore mieux comprendre l’invitation à suivre le Seigneur que Jésus a adressée à Pierre. L’Évangile nous ramène aux jours qui font suite à la résurrection. Jésus revient une fois de plus sur les bords du lac de Tibériade, précisément là où il avait rencontré Pierre trois ans auparavant pour l’appeler à la mission. Sur ce même rivage, comme pour un nouveau commencement, Jésus interroge Pierre sur le sujet le plus important : l’amour. Jésus sait bien que la seule chose qui pourra garder Pierre à jamais lié à lui n’est ni le sens du devoir ni la force de volonté, mais le désir de répondre par son propre attachement à cet amour sans bornes qu’il a reçu. C’est pourquoi Jésus l’interpelle trois fois, comme pour souligner que nous nous trouvons face à la question essentielle, celle que l’on doit se poser chaque jour. C’est la question qui résume toute parole prononcée par Dieu : « M’aimes-tu ? ». Dans un premier temps, la réponse de Pierre est fière et douloureuse, car il pense que le Seigneur ne lui fait pas confiance. Mais l’insistance du Maître a raison de sa résistance, met à nu sa faiblesse et lui fait éprouver le besoin de s’en remettre encore une fois à lui pour apprendre ce que veut dire « aimer de tout son cœur, de tout son esprit et de toutes ses forces ». Les paroles que Jésus prononce sur Pierre ouvrent une fenêtre sur l’avenir de l’apôtre. Pierre trouvera finalement sa stabilité bien loin de l’autosuffisance qu’il imaginait. Il va s’en remettre totalement au Seigneur se laissant conduire par lui pour parvenir là où il ne pensait même pas aller. C’est ainsi que se réalise la prophétie d’un pécheur qui attirera au Seigneur, par les filets de l’Évangile, des foules d’hommes et de femmes. Le long pontificat de Jean-Paul II, avec de nombreuses foules accueillies, pour les mener vers le Seigneur, découle entièrement de cette obéissance totale au Seigneur. C’est aussi l’itinéraire que tout disciple est appelé à parcourir. Nous ne savons pas où nous irons, ni quelles seront les étapes de notre suite du Seigneur, mais la certitude de la fidélité de l’amour du Maître nous rend capables de répondre dès maintenant à l’invitation de toujours : « Suis-moi ! ».


22/10/2013
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri