Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ceci est l'Évangile des pauvres,
la libération des prisonniers,
la vue aux aveugles,
la liberté des opprimés.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Matthieu 11,16-19

" Mais à qui vais-je comparer cette génération ? Elle ressemble à des gamins qui, assis sur les places, en interpellent d'autres,

en disant : "Nous vous avons joué de la flûte, et vous n'avez pas dansé ! Nous avons entonné un chant funèbre, et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine ! "

Jean vient en effet, ne mangeant ni ne buvant, et l'on dit : "Il est possédé ! "

Vient le Fils de l'homme, mangeant et buvant, et l'on dit : "Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs ! " Et justice a été rendue à la Sagesse par ses œuvres. "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le Fils de l'homme
est venu pour servir.
Que celui qui veut être grand
se fasse le serviteur de tous.

Alléluia, alléluia, alléluia.

La Parole de Dieu continue à nous prendre par la main pour que nous préparions nos cœurs à accueillir la naissance de Jésus. Nous nous trouvons à un tournant de l’histoire particulièrement délicat ; le moment est arrivé pour notre génération de nous laisser toucher le cœur par la prédication de l’Évangile. Il est facile de céder à la tentation d’avancer les excuses les plus diverses pour éviter d’accueillir l’exhortation pressante de l’Évangile, celle de revenir au Seigneur de tout notre cœur. Bien souvent, malheureusement, on peut dire de nous aussi : « Nous avons joué de la flûte et vous n’avez pas dansé. Nous avons entonné des chants de deuil, et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine ». Chacun de nous, et les moments de crise favorisent cela, est instinctivement porté à ne penser qu’à lui-même, à ne considérer que ce qui le touche et le concerne. C’est le seul refrain que nous connaissons par cœur et que nous répétons avec une persévérance obstinée. Nous mettons de côté tout ce qui gêne notre égocentrisme, sans nous poser de problèmes ni présenter d’excuses. En substance, nous nous fions seulement à nous-mêmes et à personne d’autre. Mais la foi, qui a assurément besoin de la raison, passe néanmoins par le cœur, par la confiance en Dieu. Les raisonnements que nous faisons sont à notre usage, proposés pour défendre notre indépendance, notre orgueil et notre autosuffisance. Or voici qu’arrive pour nous aussi, comme ce fut le cas pour Jean-Baptiste et pour les gens de son temps, le moment du choix, de la décision de suivre Jésus ou de continuer de ne suivre que nous-mêmes. C’est un choix que nous ne pouvons plus renvoyer et que la proximité imminente de Noël nous aide à accomplir. La vraie « sagesse » que nous devons avoir en ce temps est de saisir le grand mystère de Noël : un Dieu qui aime au point de se faire enfant, pour être proche. Noël est une « œuvre » extraordinaire de l’amour de Dieu. C’est pourquoi il est beau de nous émouvoir devant cet Enfant qui doit venir, de nous attendrir devant lui et de l’accueillir chacun dans notre cœur.


13/12/2013
Prière de la Sainte Croix


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri