Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Mémoire de Lazare de Béthanie. Prions pour tous les grands malades et les moribonds. Souvenons-nous de ceux qui sont morts du sida.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Matthieu 21,28-32

" Mais dites-moi votre avis. Un homme avait deux enfants. S'adressant au premier, il dit : "Mon enfant, va-t'en aujourd'hui travailler à la vigne. " -

"Je ne veux pas", répondit-il ; ensuite pris de remords, il y alla.

S'adressant au second, il dit la même chose ; l'autre répondit : "Entendu, Seigneur", et il n'y alla point.

Lequel des deux a fait la volonté du père ? " - " Le premier ", disent-ils. Jésus leur dit : " En vérité je vous le dis, les publicains et les prostituées arrivent avant vous au Royaume de Dieu.

En effet, Jean est venu à vous dans la voie de la justice, et vous n'avez pas cru en lui ; les publicains, eux, et les prostituées ont cru en lui ; et vous, devant cet exemple, vous n'avez même pas eu un remords tardif qui vous fit croire en lui. "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

La parabole que nous avons entendue est propre à Matthieu. Le Seigneur, après la demande des grands prêtres qui mettent son autorité en question, rapporte la parabole du père qui envoie ses deux fils travailler dans sa vigne. Le premier dit « oui », puis n’y va pas, tandis que le second fait exactement le contraire. Evidemment Jésus conclut que c’est le second et non le premier qui accomplit la volonté du père. Après avoir d’abord répondu « non », il se repend et va à la vigne. Qui sait, peut-être a-t-il pensé au visage douloureux de son père, après sa réponse stupide, ou bien constaté l’état déplorable de la vigne ? En conclusion, il se repend de sa première réponse et décide d’obéir à son père. Le repentir – la Bible le souligne de nombreuses fois – efface un grand nombre de péchés. Le mal n’est pas de ne pas avoir voulu, mais bien de continuer à dire « non ». Le mal n’est pas de sentir la morsure de notre propre égoïsme, mais de laisser ce dernier nous dominer. Cette parabole évangélique met à nu la contradiction entre le dire et le faire, qui caractérise souvent notre manière d’agir. Elle vient d’une opposition qui divise les hommes entre eux, comme s’il y avait d’un côté ceux qui font et de l’autre ceux qui disent. Peu de temps après, Jésus rendra visible le « cancer » de la doctrine et de la piété des pharisiens, justement dans la divergence entre leur dire et leur faire : « Ne vous réglez pas sur leurs actes, car ils disent et ne font pas » (23, 3). C’est le plus grand danger dans le service de Dieu et des hommes. La parole de l’Évangile nous incite à bien examiner notre vie. Peut-être nous rendons-nous compte que cette parabole concerne chacun de nous. Combien de fois aimons-nous seulement en paroles ! Combien de fois faisons-nous de grands discours, mais dans la suite, nos journées sont vides d’engagement et d’attention aux autres. Combien de fois ne sommes-nous pas prompts à accuser les autres pour leur conduite fautive et à être plus qu’indulgents pour nous-mêmes ? Le Seigneur nous rappelle que ce qui compte dans notre comportement, c’est d’aimer vraiment, d’être miséricordieux dans les faits, de montrer de l’amitié et une solidarité vraie envers les pauvres. Ce n’est pas celui qui fait de beaux discours qui se sauve, mais celui qui accomplit de bonnes œuvres. Jésus l’avait déjà dit au début de sa prédication : « Ce n’est pas en me disant ‘Seigneur, Seigneur’, qu’on entrera dans le Royaume des cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est dans les cieux » (Mt 7, 21). La foi ne consiste pas fondamentalement à prononcer des formules correctes, mais à mettre en pratique l’Évangile de l’amour envers tous, même envers nos ennemis. Aujourd’hui le monde n’a pas besoin de tant de paroles, mais d’hommes et de femmes qui savent montrer dans leur vie la vérité et la beauté de l’Évangile de l’amour. Jésus l’a fait le premier : il est descendu du ciel et venu sur terre, et il s’est fait enfant pour être fort du seul amour du Père.


17/12/2013
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri