Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ceci est l'Évangile des pauvres
la libération des prisonniers
la vue aux aveugles
la liberté des opprimés.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Marc 1,14-20

Après que Jean eut été livré, Jésus vint en Galilée, proclamant l'Évangile de Dieu et disant :

" Le temps est accompli et le Royaume de Dieu est tout proche : repentez-vous et croyez à l'Évangile. "

Comme il passait sur le bord de la mer de Galilée, il vit Simon et André, le frère de Simon, qui jetaient l'épervier dans la mer ; car c'étaient des pêcheurs.

Et Jésus leur dit : " Venez à ma suite et je vous ferai devenir pêcheurs d'hommes. "

Et aussitôt, laissant les filets, ils le suivirent.

Et s'avançant un peu, il vit Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère, eux aussi dans leur barque en train d'arranger les filets ;

et aussitôt il les appela. Et laissant leur père Zébédée dans la barque avec ses employés, ils partirent à sa suite.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le Fils de l'homme
est venu pour servir.
Que celui qui veut être grand
se fasse le serviteur de tous.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ce lundi commence la première des trente-quatre semaines du « temps ordinaire », c’est-à-dire, du temps liturgique qui ne fête pas une mémoire particulière du Seigneur. À partir d’aujourd’hui, jusqu’à la neuvième semaine, la liturgie nous fera méditer l’Évangile selon saint Marc (suivra ensuite celui de Matthieu jusqu’au 21e dimanche, puis l’Évangile selon saint Luc jusqu’au trente-quatrième). L’Évangile de Marc est le premier à avoir été écrit. À la différence des autres synoptiques, il commence avec le récit de la vie publique de Jésus. Hier la liturgie nous a fait célébrer le souvenir du baptême de Jésus. Aujourd’hui, il nous montre le début de sa prédication. Marc note que Jésus s’est rendu en Galilée après que Jean eut été « livré ». Sa parole prophétique qui annonçait des temps nouveaux est maintenant enchaînée. À partir de ce moment, Jésus décide de se mettre à parcourir les routes de son pays pour annoncer à tous la « bonne nouvelle ». C’est la première fois qu’apparaît le terme « Évangile » ou « bonne nouvelle ». Il ne s’agit pas d’une parole abstraite, prononcée pour s’évanouir ensuite dans les brumes de la mémoire défaillante des hommes. L’Évangile, c’est Jésus lui-même. Il est la bonne nouvelle à croire et à communiquer aux hommes, pour qu’ils lui confient leur vie. Jésus montre en paroles et en actes que le royaume de l’amour est arrivé au milieu des hommes. Avec lui commence une nouvelle histoire d’amour et d’amitié dans les événements humains. C’est là la « bonne nouvelle » que les hommes devaient écouter – et doivent entendre aujourd’hui aussi. Celui qui l’écoute et la fait sienne change sa propre vie. L’histoire de la prédication chrétienne fait ici ses premiers pas. Et on en voit aussitôt les premiers fruits. Se promenant sur les rives de la mer de Galilée, Jésus voit Simon et André, deux frères, des pêcheurs, et il les invite, séance tenante, à le suivre : « Venez à ma suite, et je ferai de vous des pêcheurs d’hommes ». Ces deux hommes, même s’ils étaient occupés à arranger leurs filets, accueillent l’invitation sans retard et le suivent. Cette première scène synthétise pour tous les temps l’histoire de la suite des disciples. À chaque génération, même à la nôtre, le Seigneur passe et appelle des hommes et des femmes à le suivre. Et il ne s’arrête pas. En continuant à marcher sur les rives du lac de Tibériade, Jésus rencontre deux autres frères, Jacques et Jean. Il les appelle aussi. Et ceux-ci, après l’avoir entendu, laissent leurs filets et le suivent. C’est le début d’une nouvelle fraternité initiée par Jésus ; elle continue aujourd’hui encore, toujours sur la même voie de l’écoute et de l’obéissance.


13/01/2014
Prière pour les malades


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri