Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Marc 3,31-35

Sa mère et ses frères arrivent et, se tenant dehors, ils le firent appeler.

Il y avait une foule assise autour de lui et on lui dit : " Voilà que ta mère et tes frères et tes sœurs sont là dehors qui te cherchent. "

Il leur répond : " Qui est ma mère ? et mes frères ? "

Et, promenant son regard sur ceux qui étaient assis en rond autour de lui, il dit : " Voici ma mère et mes frères.

Quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là m'est un frère et une sœur et une mère. "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

L’évangéliste Marc continue de nous montrer Jésus : il se trouve dans une maison, entouré d’une grande foule. Pendant qu’il parle, arrive sa famille avec Marie. L’évangéliste ne dit pas le motif de leur visite. Mais il n’est pas difficile d’imaginer qu’ils sont sans doute préoccupés par les exagérations de Jésus ou parce qu’ils avaient entendu dire que les pharisiens le surveillaient, au point d’en envoyer quelques-uns de Jérusalem. Ils veulent cependant le voir et lui parler. Probablement fatigués par le voyage (ils venaient de Nazareth), ils n’attendent pas que Jésus finisse de parler et demandent à quelqu’un de lui faire part de leur arrivée. La foule était nombreuse, et ils restaient « dehors ». Cette réflexion n’est pas seulement une indication spatiale. Cette famille se tenait dehors, c’est-à-dire qu’elle n’était pas parmi ceux qui écoutaient le jeune prophète. Nous pouvons déjà en déduire que ce ne sont pas les liens du sang, ou même les liens d’une habitude religieuse, qui conduisent à faire partie de la vraie famille de Jésus. Seul celui qui se trouve à l’intérieur de la maison, seuls ceux qui écoutent personnellement la Parole de Dieu, font partie de la nouvelle famille que Jésus est venu former. À ceux qui lui annoncent que sa mère et ses frères se trouvent en dehors de la maison, Jésus, « promenant son regard sur ceux qui étaient assis en rond autour de lui, leur dit : « Voici ma mère et mes frères ! » Avec cette affirmation claire et nette, Jésus indique qui fait partie de sa nouvelle famille, de l’Église, de ceux qui écoutent l’Évangile. De cette écoute naît la communauté chrétienne, car c’est sur la Parole de Dieu que se construit la maison. La Parole de Dieu est le roc qui soutient toute la maison, toute l’Église. Dans une telle communauté soyons attentifs : elle n’est pas une association quelconque. Elle a les traits d’une « famille ». L’Église doit vivre comme une famille ; ce sont là les liens propres à cette institution. Les membres doivent vraiment faire partie de la famille du Père et être unis entre eux. Dans ce sens, la familiarité des rapports de Jésus avec les autres est décisive. Nous devons être attentifs à ne pas tomber dans la tentation de croire que nous sommes de la famille parce que nous observons des rites et que nous pratiquons de bonnes œuvres. La proximité de Jésus se caractérise par des liens de famille, pleins de bon esprit, de force humaine, d’appartenance passionnée, d’amour gratuit. Telle est signification de l’état de disciple qui réclame une écoute attentive et prompte de la parole de Jésus, ainsi que l’engagement de sa propre vie avec la sienne. Il ne suffit donc pas de faire partie du groupe des chrétiens pour être des disciples, à la manière dont ces « parents » ressentaient leurs rapports avec Jésus. Tous les jours, nous devons entrer « dans » la communauté et écouter l’Évangile qui y est prêché. On n’est pas disciple une fois pour toutes ! Tous les jours, nous avons besoin de nous trouver près de Jésus et d’écouter sa parole. Si nous vivons ainsi, il tournera vers nous ses yeux pleins d’amour et nous l’entendrons nous dire : « Voici ma mère et mes frères ». C’est la béatitude du disciple, qui ne lui vient pas de ses mérites personnels mais de ce qu’il écoute la Parole et cherche à la mettre en pratique.


28/01/2014
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri