Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ceci est l'Évangile des pauvres
la libération des prisonniers
la vue aux aveugles
la liberté des opprimés.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Marc 8,11-13

Les Pharisiens sortirent et se mirent à discuter avec lui ; ils demandaient de lui un signe venant du ciel, pour le mettre à l'épreuve.

Gémissant en son esprit, il dit : " Qu'a cette génération à demander un signe ? En vérité, je vous le dis, il ne sera pas donné de signe à cette génération. "

Et les laissant là, il s'embarqua de nouveau et partit pour l'autre rive.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le Fils de l'homme
est venu pour servir.
Que celui qui veut être grand
se fasse le serviteur de tous.

Alléluia, alléluia, alléluia.

À travers le récit de l’évangéliste Marc, nous continuons de suivre Jésus, de retour sur le territoire des Juifs, dans sa patrie. Paradoxalement, la scène change immédiatement. Les pharisiens viennent à sa rencontre. Ils ne sont pas comme les pauvres et les faibles qui le cherchent pour recevoir son aide. Au contraire, sûrs d’eux-mêmes, ils veulent le combattre. Ils lui réclament un signe qui confirmerait sans équivoque ses affirmations et les œuvres qu’il continue d’accomplir. C’est vraiment paradoxal : ils voient les miracles, entendent les paroles d’amour, mais leur esprit ne comprend pas. La raison en est évidente : leur cœur est endurci. Ainsi, même s’ils ont des yeux, ils ne voient pas le miracle de la multiplication des pains, ils ne reconnaissent pas la guérison des malades et ils ne comprennent pas ses paroles de miséricorde. Que veulent-ils de plus ? En vérité, tous ces signes conduisaient directement à la reconnaissance du seul vrai « signe », Jésus lui-même. Mais ils n’acceptent pas qu’un homme aussi bon puisse être le Messie venu les sauver ; ils n’accueillent pas ses paroles et son Évangile dans leur cœur. La prédication et les miracles qui rapprochent les faibles et les pauvres de Jésus éloignaient au contraire les pharisiens de lui. Leur vue est troublée par leurs pratiques et leurs observances et ils ne parviennent pas à voir avec les yeux du cœur les prodiges que l’amour accomplit devant eux. C’est un risque que prennent aussi les disciples de Jésus lorsqu’ils se contentent de leur condition et de leurs pratiques, même religieuses. C’est le risque encouru par nos communautés quand elles se referment sur elles-mêmes et se contentent de ce qu’elles font, sans regarder les blessures des pauvres, des nombreuses personnes qui sont à notre porte et que nous ne remarquons pas toujours. Les personnes réunies autour de Jésus étaient nombreuses, tout comme celles qu’il avait guéries, mais nous pouvons très bien ne rien voir si nous sommes habitués à ne voir que nous-mêmes et à vivre dans notre petit monde ; nos actions et nos habitudes s’en trouvent justifiées. Or il ne suffit pas de s’estimer bons et justes. L’Évangile remet en question chaque jour l’autosuffisance et la certitude de notre génération : il est le signe qui nous est donné de la présence du Seigneur dans notre vie. Devant l’Évangile, nous sommes amenés à nous interroger et à reconnaître en Jésus le signe définitif de la vie et de l’amour qui viennent du Père.


17/02/2014
Prière pour la paix


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri