Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

Matthieu 6,7-15

" Dans vos prières, ne rabâchez pas comme les païens : ils s'imaginent qu'en parlant beaucoup ils se feront mieux écouter.

N'allez pas faire comme eux ; car votre Père sait bien ce qu'il vous faut, avant que vous le lui demandiez.

" Vous donc, priez ainsi : Notre Père qui es dans les cieux, que ton Nom soit sanctifié,

que ton Règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien.

Remets-nous nos dettes comme nous-mêmes avons remis à nos débiteurs.

Et ne nous soumets pas à la tentation ; mais délivre-nous du Mauvais.

" Oui, si vous remettez aux hommes leurs manquements votre Père céleste vous remettra aussi ;

mais si vous ne remettez pas aux hommes, votre Père non plus ne vous remettra pas vos manquements.

 

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

La liturgie de ce Temps du Carême nous offre les pages évangéliques parmi les plus révélatrices. Elles nous aident à grandir dans notre vie intérieure. Pour cela, il est nécessaire de nous laisser instruire l’esprit chaque jour et réchauffer le cœur par la parole de l’Évangile. Jésus nous donne aujourd’hui sa prière : le Notre Père. Il nous avertit que l’important dans la prière n’est pas de multiplier les paroles, comme si nous les comptions, mais de les prononcer avec cœur. Il veut nous montrer le chemin de la prière directe, celle qui touche directement le cœur de Dieu. Personne d’autre que lui n’aurait pu nous l’enseigner. Il est le seul Fils parfait qui connaît intimement le Père. C’est pourquoi, aimant ses disciples d’un amour sans limites, il leur enseigne la prière la plus élevée, celle que Dieu ne peut pas ne pas entendre. On le comprend dès la première parole : « abba » (papa). À travers cette simple parole – celle que tout petit enfant adresse à son père –, Jésus accomplit une véritable révolution religieuse par rapport à la tradition juive qui ne nommait même pas le saint nom de Dieu : il nous introduit dans son intimité avec le Père. Ce faisant, il « n’abaisse » pas Dieu, mais il nous élève jusqu’au ciel, jusqu’au cœur même de Dieu qui est « dans les cieux », au point de l’appeler « papa ». Le Père, tout en restant « dans les cieux », est cependant Celui qui nous embrasse. Jésus ne dit pas, et lui le pouvait, « mon Père », mais « notre Père ». Nous sommes habitués à dire « mon Père », nous nous construisons parfois un Dieu selon nos vœux. Nous demandons pour nous et peu pour les autres, comme si chacun avait son propre Dieu. Mais le Dieu de Jésus est Père d’un « nous », de l’humanité tout entière. Personne ne peut l’accaparer pour son propre usage. Ainsi, il est juste d’accomplir la volonté d’un Père comme Lui. Il est juste de souhaiter que son règne s’accomplisse rapidement, que vienne le temps où la sainteté de Dieu sera enfin reconnue. Dans la seconde partie de la prière, Jésus nous fait demander au Père de veiller sur notre vie quotidienne : nous lui demandons le pain, celui du corps et celui du cœur. Et puis, nous hasardons une requête exigeante : « Remets-nous nos dettes comme nous-mêmes avons remis à nos débiteurs ». C’est une requête qui pourrait sembler difficile et irréaliste : comment admettre que le pardon humain soit le modèle (« comme nous-mêmes… ») du pardon divin ? En vérité, elle est d’une extraordinaire sagesse humaine. Et les versets suivants nous le montrent : « Oui, si vous remettez aux hommes leurs manquements votre Père céleste vous remettra aussi ; mais si vous ne remettez pas aux hommes, votre Père non plus ne vous remettra pas vos manquements ». Ce langage est incompréhensible dans une société comme la nôtre où le pardon est rare, si ce n’est absolument banni, et où, quoi qu’il en soit, la rancœur est une mauvaise herbe que nous ne parvenons pas à déraciner. Mais peut-être avons-nous justement, à cause de cela, encore plus besoin d’apprendre à prier avec le « Notre Père ».


11/03/2014
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri