Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je suis le Bon Pasteur,
mes brebis entendent ma voix.
Elles deviendront un seul troupeau
et un seul enclos.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jean 15,9-11

Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez en mon amour.

Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez en mon amour, comme moi j'ai gardé les commandements de mon Père et je demeure en son amour.

Je vous dis cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit complète.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je vous donne un commandement nouveau:
aimez-vous les uns les autres.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jésus, continuant de discuter avec ses disciples, annonce ouvertement la nature de son amour : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés ». Il ne se sent pas diminué du fait que son amour envers ses disciples soit le fruit d’un amour plus grand, ainsi que nous le serions nous. Aveuglés par la nécessité de paraître originaux et de ne dépendre de personne, nous avons honte d’admettre que notre bonheur dépend de l’amour d’un autre plus grand que nous. Tout, même l’amour, doit être mien, doit être issu de moi. C’est le fruit de cette culture de l’individualisme qui prend de plus en plus d’ampleur et qui risque de faire éclater toute communion. La volonté de ne pas dépendre des autres ne conduit pas à l’amour, mais à la solitude. Jésus, au contraire, nous montre que son amour pour ses disciples lui vient du Père. De cette conviction naît l’invitation faite aux disciples à rester liés à lui comme des hommes et des femmes humbles, comme les sarments à la vigne. Nous devons nous rendre compte que si nous restons seuls, nos sentiments se tarissent et nos bras s’affaiblissent au point que nous ne pouvons plus nous préoccuper de quelqu’un d’autre que nous-mêmes. Savoir nous réjouir de la joie qui nous est proche, comme le Seigneur nous invite à le faire avec lui, est l’un des signes de cette humilité ; et inversement, ne pas pouvoir être heureux si ceux qui nous entourent sont dans le besoin ou la tristesse, la pauvreté ou la douleur. Jésus nous promet une joie entière, et non de petites satisfactions passagères et individuelles. Nous obtiendrons une joie entière si nous savons observer le commandement d’amour que le Seigneur a donné à ce jeune riche qui lui demandait le chemin vers la vie éternelle : « Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes et donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux ; puis viens, suis-moi » (Mt 19, 21). Oui, nous parviendrons à la véritable joie uniquement en aimant du même amour que Jésus nous a aimés, d’un amour gratuit et infini.


22/05/2014
Prière pour l'Église


Calendrier de la semaine
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
12
Lundi 12 décembre
Prière pour les pauvres
D&E
13
Mardi 13 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
14
Mercredi 14 décembre
Prière avec les Saints
D&E
15
Jeudi 15 décembre
Prière pour l'Église
D&E
16
Vendredi 16 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
17
Samedi 17 décembre
Prière de la Vigile
D&E
18
Dimanche 18 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri