Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Mémoire de Zachée qui monta sur un arbre pour voir le Seigneur et qui reçut le don de la conversion du cœur.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous êtes une race élue,
une nation sainte, un sacerdoce royal,
peuple acquis par Dieu
pour proclamer ses louanges

Alléluia, alléluia, alléluia.

Luc 19,1-10

Entré dans Jéricho, il traversait la ville.

Et voici un homme appelé du nom de Zachée ; c'était un chef de publicains, et qui était riche.

Et il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait à cause de la foule, car il était petit de taille.

Il courut donc en avant et monta sur un sycomore pour voir Jésus, qui devait passer par là.

Arrivé en cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit : " Zachée, descends vite, car il me faut aujourd'hui demeurer chez toi. "

Et vite il descendit et le reçut avec joie.

Ce que voyant, tous murmuraient et disaient : " Il est allé loger chez un homme pécheur ! "

Mais Zachée, debout, dit au Seigneur : " Voici, Seigneur, je vais donner la moitié de mes biens aux pauvres, et si j'ai extorqué quelque chose à quelqu'un, je lui rends le quadruple. "

Et Jésus lui dit : " Aujourd'hui le salut est arrivé pour cette maison, parce que lui aussi est un fils d'Abraham.

Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous serez saints,
parce que je suis Saint, dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Entré dans Jéricho, Jésus lève les yeux vers Zachée qui était monté sur un arbre parce qu’il était petit, et il l’appelle par son nom. Soulignons combien Jésus est attentif. Il connaît Zachée par son nom. Dans une société de masse et anonyme comme la nôtre, cette attitude de Jésus nous donne un grand enseignement. Jésus le connaît par son nom et l’appelle : « Zachée, descends vite car il me faut aujourd’hui demeurer chez toi ». L’Évangile est toujours personnel, il prononce toujours notre nom. C’est nous, souvent, qui lui donnons un caractère général, le regardons comme un spectacle lointain parce que nous ne l’écoutons pas. Imaginons la stupeur de Zachée en entendant son nom. C’était un publicain, donc un pécheur, mais Jésus l’appelle, lui seul. C’est vrai qu’il voulait voir Jésus. C’est déjà un exemple pour nous tous qui, si souvent, restons en bas, concentrés sur nous-mêmes et sur nos habitudes de toujours. Pour voir Jésus, il nous faut sortir de nous-mêmes, de notre fatalisme et nous laisser interpeller par l’Évangile. Jésus, qui lit dans les cœurs, se rend compte du désir de ce publicain et, dès qu’il le voit, l’appelle en lui disant qu’il veut demeurer chez lui. Pensons à l’Apocalypse : « Voici que je suis à la porte et que je frappe. Si quelqu’un écoute ma voix et m’ouvre la porte, je viendrai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi ». Ce jour-là, à Jéricho, ces paroles s’accomplissent. Zachée voulait juste le voir, mais Jésus voulait le rencontrer et lui donner le salut. Le publicain se transforme en hôte, car ce n’est qu’en ouvrant notre cœur que nous pouvons le libérer de la peur et de l’orgueil et retrouver l’espérance. Sur l’invitation de Jésus, Zachée descend en hâte et l’accueille chez lui avec joie. Cette fois-ci, l’homme riche ne fait pas demi-tour devant cette invitation et Jésus est rempli de joie. La rencontre change le cœur de Zachée : c’est maintenant un homme heureux, au cœur nouveau. A la fin de la rencontre, il décide de rendre tout ce qu’il a volé et de donner la moitié de ses biens aux pauvres. Sa conversion commence ainsi : ce n’est plus le même homme. Après la rencontre avec le Seigneur, la vie n’est plus comme elle était. Zachée établit une mesure, sa mesure, et il la met en œuvre. Il ne dit pas : « Je donne tout », mais : « Je donne la moitié ». Zachée nous invite à ne pas remettre au lendemain, à ne pas nous laisser aller au fatalisme, à ne jamais croire que la vie a pris un tournant irrémédiable, mais à nous confier à la miséricorde surprenante d’un maître qui n’a pas honte d’entrer chez nous. Accueillir Jésus dans notre cœur nous permet de trouver notre chemin vers la charité.


27/08/2014
Prière avec les Saints


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri