Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ceci est l'Évangile des pauvres,
la libération des prisonniers,
la vue aux aveugles,
la liberté des opprimés.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Luc 17,26-37

" Et comme il advint aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il encore aux jours du Fils de l'homme.

On mangeait, on buvait, on prenait femme ou mari, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche ; et vint le déluge, qui les fit tous périr.

De même, comme il advint aux jours de Lot : on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait ;

mais le jour où Lot sortit de Sodome, Dieu fit pleuvoir du ciel du feu et du soufre, et il les fit tous périr.

De même en sera-t-il, le Jour où le Fils de l'homme doit se révéler.

" En ce Jour-là, que celui qui sera sur la terrasse et aura ses affaires dans la maison, ne descende pas les prendre et, pareillement, que celui qui sera aux champs ne retourne pas en arrière.

Rappelez-vous la femme de Lot.

Qui cherchera à épargner sa vie la perdra, et qui la perdra la sauvegardera.

Je vous le dis : en cette nuit-là, deux seront sur un même lit : l'un sera pris et l'autre laissé ;

deux femmes seront à moudre ensemble : l'une sera prise et l'autre laissée.

Prenant alors la parole, ils lui disent : " Où, Seigneur ? " Il leur dit : " Où sera le corps, là aussi les vautours se rassembleront. " .

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le Fils de l'homme
est venu pour servir.
Que celui qui veut être grand
se fasse le serviteur de tous.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jésus continue à parler aux pharisiens qui l’interrogent sur le Royaume des cieux. Il en parle comme d’un événement inattendu, qui prend par surprise. C’est pourquoi il exhorte chacun à se préparer sans perdre de temps. A travers des exemples de l’Ancien Testament, notamment la punition du déluge et la destruction de Sodome, Jésus nous prévient qu’il ne faut pas nous résigner au mal, nous fermer sur notre égocentrisme, mener une vie banale et dépourvue de sens, uniquement remplie par notre moi et notre course aux satisfactions personnelles. Celui qui est replié sur lui-même, peu importe que ce soit par paresse ou par entêtement, ne réussira pas à donner un espace à l’autre et n’accueillera pas le « jour » de la venue du Fils de l’homme. Il est bon que le disciple n’ait pas le cœur plein de soi, satisfait de son état, comme s’il n’avait rien à attendre et à changer. Le déluge et le feu du ciel vinrent à l’improviste dit Jésus et personne ne put en réchapper justement parce que chacun était replié sur lui-même, sans rien voir d’autre que sa personne. Jésus met en garde ses disciples, parce qu’en « ce jour » (v. 31) et en « cette nuit » (v. 34) il faudra être vigilants. La vigilance implique la liberté par rapport à l’attachement aux biens et aux traditions. Oui, le détachement du monde, des choses, des possessions, petites ou grandes, en bref, des biens, est une condition déterminante pour accueillir dans son cœur le Royaume de Dieu qui vient. Le détachement est nécessaire pour garder le bien suprême : la vie que, souvent, nous gâchons ou dont nous nous débarrassons. Jésus explique ce qu’est la voie du salut ou, s’il l’on veut, indique comment comprendre le sens de notre existence : « Qui cherchera à épargner sa vie la perdra, et qui la perdra la sauvegardera » (v. 33). Qu’est-ce que cela veut dire ? L’évangéliste a déjà rapporté auparavant ces paroles de Jésus en ajoutant « à cause de moi » (9, 24). Ce que Jésus demande au disciple est de dépenser sa vie, toute sa vie, à servir l’Évangile, à suivre Jésus et à participer à son dessein d’amour. C’est ainsi que nous pouvons sauver notre vie, plus encore la faire grandir. Si nous restons avec le Seigneur, nous recueillerons avec lui les fruits de son Royaume. Au contraire, celui qui reste seul avec lui-même dépense sa vie uniquement pour lui, se disperse et ne recueille rien. Quand viendra le jour fixé – reprend Jésus – ce n’est pas l’appartenance à un groupe qui comptera mais le fait d’avoir choisi Jésus et son œuvre. Même si deux sont dans le même lit ou travaillent ensemble, l’un sera emmené au ciel et l’autre aux enfers. Tout dépend du cœur, vers quoi nous l’avons orienté. En ce jour, les disciples, comme les vautours qui se pressent autour de la proie, se rassembleront autour du Seigneur pour accueillir le salut.


14/11/2014
Prière de la Sainte Croix


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur