Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Souvenir de la dédicace des basiliques romaines Saint-Pierre au Vatican et Saint-Paul-hors-les-murs.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Luc 19,1-10

Entré dans Jéricho, il traversait la ville.

Et voici un homme appelé du nom de Zachée ; c'était un chef de publicains, et qui était riche.

Et il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait à cause de la foule, car il était petit de taille.

Il courut donc en avant et monta sur un sycomore pour voir Jésus, qui devait passer par là.

Arrivé en cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit : " Zachée, descends vite, car il me faut aujourd'hui demeurer chez toi. "

Et vite il descendit et le reçut avec joie.

Ce que voyant, tous murmuraient et disaient : " Il est allé loger chez un homme pécheur ! "

Mais Zachée, debout, dit au Seigneur : " Voici, Seigneur, je vais donner la moitié de mes biens aux pauvres, et si j'ai extorqué quelque chose à quelqu'un, je lui rends le quadruple. "

Et Jésus lui dit : " Aujourd'hui le salut est arrivé pour cette maison, parce que lui aussi est un fils d'Abraham.

Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jésus entre dans Jéricho. Les archéologues font d’elle la plus ancienne ville du monde, presque le symbole de toute ville. Jéricho est une étape décisive dans le « voyage de Jésus », la dernière étape avant Jérusalem. Située à la limite de la Pérée, c’était un point stratégique de l’administration romaine de la Palestine. Il n’était donc pas difficile d’y croiser des fonctionnaires impériaux, des soldats et des percepteurs. Jésus n’y entre pas l’air distrait comme c’est souvent notre cas quand nous parcourons les rues et les places de nos villes. Il est toujours attentif aux personnes. Il sait que tous ont besoin d’amour et de salut. Personne n’est étranger à son cœur. Il se sent le pasteur de tous. L’évangéliste Luc – le récit est rapporté dans son Évangile – parle de Zachée, un publicain, un pécheur bien connu qui voulait le voir. Nous pourrions dire que l’évangéliste saisit chez cet homme riche et pécheur une inquiétude religieuse. Mais Zachée était de petite taille. Un peu comme nous, qui sommes trop près de la terre, trop préoccupés des choses matérielles, et qui marchons penchés vers le sol. Mais Zachée a une quête spirituelle qui le pousse à monter un peu plus haut. Ce n’est qu’ainsi qu’il peut apercevoir Jésus. Il ne suffit pas de procéder à quelques ajustements, en se hissant sur la pointe des pieds et en restant où l’on est. Pour voir Jésus, il faut monter un peu plus haut, sortir de la confusion de la foule, aller au-delà de nos habitudes et des usages auxquels nous sommes heureux de nous conformer. Si nous demeurons en bas, nous restons prisonniers de nous-mêmes et de la mentalité de ce monde. Zachée monte sur un arbre. Cela suffit. C’est Jésus, en fait, qui le voit. Si auparavant c’était lui qui voulait voir Jésus, maintenant c’est le contraire qui se produit. Jésus lève les yeux et le voit. Quiconque cherche le Seigneur – peu importe comment et avec qui – a déjà été trouvé par Lui. Nous ne le chercherions pas si nous ne l’avions pas déjà trouvé, nous redit toute la tradition spirituelle de l’Église. Jésus, en passant sous le sycomore, lève les yeux et voit Zachée, il l’appelle par son nom, l’invite à descendre et lui demande l’hospitalité. Cette fois-ci, l’homme riche ne s’en va pas tout triste. Au contraire, il descend bien vite et accueille Jésus chez lui. Après la rencontre, Zachée n’est plus le même : il est heureux, avec un cœur nouveau, plus généreux. Il décide de donner la moitié de ses biens aux pauvres. Il ne dit pas : « Je donne tout ce que j’ai ». La moitié suffit. Chacun doit trouver sa mesure. Ce qui compte c’est de suivre le Seigneur. L’histoire de Zachée nous invite à accueillir le Seigneur et à trouver chacun notre mesure dans la charité.


18/11/2014
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri