Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Prière pour l’unité des Églises. Mémoire particulière des Églises et communautés ecclésiales réformées (luthériennes, méthodistes, baptistes, pentecôtistes).


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je suis le Bon Pasteur,
mes brebis entendent ma voix.
Elles deviendront un seul troupeau
et un seul enclos.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Hébreux 7,25-8,6

D'où il suit qu'il est capable de sauver de façon définitive ceux qui par lui s'avancent vers Dieu, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur.

Oui, tel est précisément le grand prêtre qu'il nous fallait, saint, innocent, immaculé, séparé désormais des pécheurs, élevé plus haut que les cieux,

qui ne soit pas journellement dans la nécessité, comme les grands prêtres, d'offrir des victimes d'abord pour ses propres péchés, ensuite pour ceux du peuple, car ceci il l'a fait une fois pour toutes en s'offrant lui-même.

La Loi, en effet, établit comme grands prêtres des hommes sujets à la faiblesse ; mais la parole du serment - postérieur à la Loi - établit le Fils rendu parfait pour l'éternité.

Le point capital de nos propos est que nous avons un pareil grand prêtre qui s'est assis à la droite du trône de la Majesté dans les cieux,

ministre du sanctuaire et de la Tente, la vraie, celle que le Seigneur, non un homme, a dressée.

Tout grand prêtre, en effet, est établi pour offrir des dons et des sacrifices ; d'où la nécessité pour lui aussi d'avoir quelque chose à offrir.

À la vérité, si Jésus était sur terre, il ne serait pas même prêtre, puisqu'il y en a qui offrent les dons, conformément à la Loi ;

ceux-là assurent le service d'une copie et d'une ombre des réalités célestes, ainsi que Moïse, quand il eut à construire la Tente, en fut divinement averti : Vois, est-il dit en effet, tu feras tout d'après le modèle qui t'a été montré sur la montagne.

Mais à présent, le Christ a obtenu un ministère d'autant plus élevé que meilleure est l'alliance dont il est le médiateur, et fondée sur de meilleures promesses.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je vous donne un commandement nouveau:
aimez-vous les uns les autres.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Encore une fois le passage de la lettre explique le sens du sacerdoce du grand prêtre qu’est le Christ : « Il n’a pas besoin comme les autres grands prêtres d’offrir chaque jour des sacrifices d’abord pour ses péchés, puis pour ceux du peuple ; cela, il l’a fait une fois pour toutes en s’offrant lui-même ». Nous sommes au cœur de la foi chrétienne : Jésus a offert sa vie pour nous, victime innocente, seul sacrifice par lequel il a été établi médiateur entre Dieu et les hommes. Par lui, nous pouvons être pardonnés et entrer dans la communion avec Dieu, vivre en alliance avec lui. Par sa mort et sa résurrection, il a inauguré un temps nouveau et une nouvelle alliance dans son sang versé pour nous. Dans la liturgie eucharistique, nous célébrons ce grand mystère du salut, puisque, par le don de son corps et de son sang, sa mort et sa résurrection se renouvellent continuellement et qu’à chaque fois nous sommes constitués en un corps qui est son corps, sa communauté. Ainsi, nous comprenons l’importance de la liturgie eucharistique du dimanche qui nous fait naître à une vie nouvelle. De même que le sabbat juif est considéré par le livre de la Genèse comme l’accomplissement de la création, de même le dimanche des chrétiens accomplit la création nouvelle, celle qu’instaurent la mort et la résurrection du Seigneur. Certes, aujourd’hui, pour nous comme pour la création, il s’agit d’un accomplissement partiel. En effet, c’est dans le Christ Jésus que la mort et la corruption sont vaincues, alors qu’elles ne le sont pas encore en nous et dans la création. Nous attendons dans l’espérance l’accomplissement définitif, lorsque « de mort, il n’y en aura plus ; de pleur, de cri et de peine, il n’y en aura plus, car l’ancien monde s’en est allé » (Ap 21,4). Dès à présent, cependant, nous expérimentons la libération de l’esclavage du péché grâce à la rencontre avec Jésus, grâce au pardon qui nous est accordé, grâce à la guérison de notre âme. L’œuvre de guérison de Jésus, telle qu’elle nous est rapportée par les Évangiles, est le signe que le Royaume de Dieu a déjà commencé, bien qu’il ne soit pas encore achevé. C’est pourquoi, nous avons tous besoin de ce grand prêtre selon l’ordre de Melchisédech qui ne cesse d’offrir sa vie pour nous, en nous donnant son pain, en devenant notre nourriture, par cette Parole qui devient pain et nourriture de vie éternelle.


22/01/2015
Prière pour l'Église


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri