Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je suis le Bon Pasteur,
mes brebis entendent ma voix.
Elles deviendront un seul troupeau
et un seul enclos.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Hébreux 10,19-25

Ayant donc, frères, l'assurance voulue pour l'accès au sanctuaire par le sang de Jésus,

par cette voie qu'il a inaugurée pour nous, récente et vivante, à travers le voile - c'est-à-dire sa chair -,

et un prêtre souverain à la tête de la maison de Dieu,

approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs nettoyés de toutes les souillures d'une conscience mauvaise et le corps lavé d'une eau pure.

Gardons indéfectible la confession de l'espérance, car celui qui a promis est fidèle,

et faisons attention les uns aux autres pour nous stimuler dans la charité et les œuvres bonnes ;

ne désertez pas votre propre assemblée, comme quelques-uns ont coutume de le faire, mais encouragez-vous mutuellement, et d'autant plus que vous voyez approcher le Jour.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je vous donne un commandement nouveau:
aimez-vous les uns les autres.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Une fois achevée la réflexion doctrinale sur Jésus grand prêtre, l’auteur rappelle aux croyants quelles en sont pour eux les conséquences. Le fait d’être unis à la « chair » du Christ, à son Corps, nous permet d’entrer dans le sanctuaire où il est entré avant nous. De toute évidence, l’auteur pense à l’eucharistie, qu’il conçoit comme la voie la plus directe pour entrer dans le sanctuaire, c’est-à-dire pour rencontrer le Seigneur directement et personnellement. La communion au Corps du Christ, en effet, est communion directe avec Dieu et avec les frères et sœurs. L’auteur emploie le terme de « parrhésie » (dans notre texte, « pleine assurance ») qui, dans le contexte de la Grèce antique, signifie la « liberté de tout dire », c’est-à-dire le droit d’être citoyens à part entière dans la cité. Posséder le droit de « parrhésie » veut dire avoir la liberté de nous adresser à Dieu sans intermédiaires et donc de lui parler en toute assurance comme des fils. Voilà le chemin que Dieu a inauguré pour nous et que cette lettre nous exhorte à parcourir sans crainte : « Avançons-nous donc vers Dieu avec un cœur sincère et dans la certitude que donne la foi, le cœur purifié de ce qui souille notre conscience, le corps lavé par une eau pure ». Vivre dans la communauté, en participant à la sainte liturgie, à la communion fraternelle, à l’amour envers les pauvres, à l’effort pour que la vie de tous soit plus sereine, tout cela signifie parcourir la voie que Jésus nous a ouverte. C’est pourquoi la lettre exhorte les croyants à s’entraîner mutuellement « à aimer et à bien agir ». Et ceux qui boudent les assemblées communautaires sont avertis du fait que, ce faisant, ils s’éloignent aussi du sanctuaire, c’est-à-dire de Dieu-même. Le danger de l’apostasie, autrement dit le risque d’abandonner notre foi, avant d’être une question théorique, est un problème de cœur, ou mieux encore, de remise de sa propre vie au Seigneur. Il faut comprendre qu’un tel abandon n’arrive pas tout d’un coup : il commence lorsque l’on néglige les réunions communautaires, que l’on reste muet jusqu’à ce que l’on glisse peu à peu vers la rupture de la communion. Dans les réunions, en effet, on « s’encourage » réciproquement, renforçant ainsi non seulement la fraternité mais également la foi. Il faut reconnaître que l’habitude de nous replier sur nous-mêmes nous conduit à privilégier les engagements personnels plutôt que ceux de la communauté chrétienne dans laquelle nous vivons. C’est par l’écoute commune de la Parole de Dieu, par la prière et la célébration eucharistique, que chacun peut rencontrer la grâce et le pardon du Seigneur Jésus qui a donné sa vie pour nous et retrouver cette communion fraternelle que souvent nous perdons au fil de la vie quotidienne.


29/01/2015
Prière pour l'Église


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri