Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je suis le Bon Pasteur,
mes brebis entendent ma voix.
Elles deviendront un seul troupeau
et un seul enclos.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jean 17,20-26

Je ne prie pas pour eux seulement, mais aussi pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi,

afin que tous soient un. Comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi, qu'eux aussi soient en nous, afin que le monde croie que tu m'as envoyé.

Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, pour qu'ils soient un comme nous sommes un :

moi en eux et toi en moi, afin qu'ils soient parfaits dans l'unité, et que le monde reconnaisse que tu m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé.

Père, ceux que tu m'as donnés, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi, afin qu'ils contemplent ma gloire, que tu m'as donnée parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde.

Père juste, le monde ne t'a pas connu, mais moi je t'ai connu et ceux-ci ont reconnu que tu m'as envoyé.

Je leur ai fait connaître ton nom et je le leur ferai connaître, pour que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux et moi en eux. "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je vous donne un commandement nouveau:
aimez-vous les uns les autres.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Cette page de l’Évangile présente la troisième et dernière partie de la « prière sacerdotale » de Jésus. L’heure dramatique de la passion est proche. Jésus lève les yeux au ciel et prie avec force pour ce petit groupe de disciples, afin qu’il ne soit pas dispersé et continue sa mission de salut. Son regard sort de la pièce pour embrasser tous ceux qui, dans les temps à venir, partout dans le monde, croiront à son Évangile par la prédication apostolique. Les murs du cénacle semblent s’élargir devant son regard pour accueillir une multitude d’hommes et de femmes des quatre coins de la terre, en attente de consolation et de paix. Jésus prie pour ce peuple innombrable et demande au Père : « Que tous soient un. Comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi, qu’eux aussi soient en nous, afin que le monde croie que tu m’as envoyé ». Jésus demande qu’ils forment une véritable fraternité d’hommes et de femmes, de bien portants et de malades, de petits et de grands. Il sait bien que l’esprit de division, celui du diable, les détruirait, sous une forme ou une autre. Tout ce qui divise est inspiré de lui. Le danger de la division est tellement grave que Jésus ose une prière ambitieuse, élevée, presque impossible. Il demande que ses disciples aient entre eux la même unité qui existe entre Lui et le Père. Jésus dit : « Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes un ». L’amour « exagéré » et pourtant empreint de réalisme de Jésus demande l’impossible, parce qu’il sait que le Père aime sans aucune limite. C’est justement cet amour exagéré qui caractérise les disciples de Jésus et les rend crédibles dans le monde. Des hommes et des femmes de toutes générations – affirme Jésus – croiront à l’Évangile dans la mesure où les disciples témoigneront de leur amour mutuel. Jésus établit un rapport direct entre l’amour des disciples et la communication de l’Évangile. Sans le témoignage de l’amour réciproque, il ne saurait y avoir de mission chrétienne, ni d’évangélisation. Nous devons avoir le courage de nous demander si nous sommes vraiment des ferments d’amour, d’unité, de solidarité, de communion. Le risque d’individualiser même le christianisme ne doit pas être sous-évalué, au contraire, c’est souvent une réalité bien palpable. C’est pourquoi la mission est souvent tiède et peu incisive. A notre époque, il est urgent de raviver l’engagement missionnaire qui pousse à communiquer partout l’Évangile. La prédication doit cependant commencer par le témoignage concret de l’amour évangélique, qui conduit à penser aux autres avant soi et à livrer sa vie non pour son propre intérêt mais pour l’Évangile. Celui qui expérimente la beauté de cet amour sait que rien ne pourra le détruire. Pas même la mort. L’unité entre les disciples est la prophétie donnée par l’Église à ce monde contemporain fataliste. Aucune organisation, aussi parfaite soit-elle au niveau technique, ne peut remplacer l’amour entre frères. C’est aujourd’hui encore le secret de l’efficacité de la mission de l’Église.


21/05/2015
Prière pour l'Église


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur