Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Souvenir de saint Augustin (354-430), évêque d’Hippone (aujourd’hui en Algérie) et docteur de l’Église.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ceci est l'Évangile des pauvres,
la libération des prisonniers,
la vue aux aveugles,
la liberté des opprimés.

Alléluia, alléluia, alléluia.

1 Thessaloniciens 4,1-8

Enfin, frères, nous vous le demandons et vous y engageons dans le Seigneur Jésus : vous avez reçu notre enseignement sur la manière de vivre qui plaît à Dieu, et déjà c'est ainsi que vous vivez ; faites-y des progrès encore.

Vous savez bien quelles prescriptions nous vous avons données de par le Seigneur Jésus.

Et voici quelle est la volonté de Dieu : c'est votre sanctification ; c'est que vous vous absteniez d'impudicité,

que chacun de vous sache user du corps qui lui appartient avec sainteté et respect,

sans se laisser emporter par la passion comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu ;

que personne en cette matière ne supplante ou ne dupe son frère. Le Seigneur tire vengeance de tout cela, nous vous l'avons déjà dit et attesté.

Car Dieu ne nous a pas appelés à l'impureté mais à la sanctification.

Dès lors, qui rejette cela, ce n'est pas un homme qu'il rejette, c'est Dieu, lui qui vous a fait le don de son Esprit Saint.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le Fils de l'homme
est venu pour servir.
Que celui qui veut être grand
se fasse le serviteur de tous.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Paul commence cette partie de sa lettre en faisant appel à l’autorité de Jésus. C’est en son nom qu’il explique ce qui plaît à Dieu (cf. 4,1), quelle est sa volonté (cf. 4,3; 5,18). Son exhortation prend la forme d’une prière, tellement il la sent décisive. Les Thessaloniciens savent déjà comment se comporter pour plaire à Dieu : l’apôtre lui-même le leur avait montré lorsqu’il était parmi eux, tant par son exemple que par son enseignement. Ils doivent persévérer sur ce chemin, bien plus se distinguer davantage encore en le parcourant jusqu’à la sainteté. La volonté de Dieu, c’est notre sanctification, ce qui veut dire que nous appartenons à Dieu en toute chose, que nous devons nous écarter du monde et nous dégager de tous ses liens. Dans l’Ancien Testament déjà, Dieu voulait pour son peuple la sainteté : « Oui, c’est moi le Seigneur qui vous ai fait monter du pays d’Égypte pour être votre Dieu : vous serez donc saints parce que je suis saint » (Lv 11,45). Jamais on n’avait formulé d’une manière aussi claire ce que Dieu veut de nous. Dans le Nouveau Testament, pourtant, la sainteté ne consiste plus dans l’offrande de sacrifices ou dans l’observance de la loi, telles qu’elles étaient envisagées par les juifs, mais dans l’accueil de l’Esprit Saint dans nos cœurs. Ainsi les croyants sont-ils transformés en créatures nouvelles qui vivent et agissent selon l’Esprit. Paul exhorte les Thessaloniciens à agir de manière à respecter leurs corps et la sainteté du mariage. Il faut absolument abandonner cette mentalité païenne qui nous rend esclaves de nous-mêmes et de nos instincts. Puis il nous met en garde contre l’appétit du gain et la convoitise qui nous poussent à dominer les autres et à les humilier. « Si Dieu nous a appelés, écrit encore l’apôtre, ce n’est pas pour que nous restions dans l’impureté, mais pour que nous vivions dans la sainteté » (4,7), c’est-à-dire pour que nous quittions des attitudes égocentriques et violentes afin de nous tourner vers Dieu. C’est pourquoi, celui qui méprise ces préceptes méprise Dieu lui-même, tandis que celui qui demeure dans la « sainteté » demeure dans l’amour. Aussi, l’apôtre écrit : « Pour ce qui est de l’amour fraternel, vous n’avez pas besoin que je vous en parle, car vous avez appris vous-mêmes de Dieu à vous aimer les uns les autres, et c’est ainsi que vous agissez envers tous les frères de la province de Macédoine. Frères, nous vous encourageons à faire encore de nouveaux progrès » (4,9-10). Si l’amour c’est l’Esprit répandu par Dieu dans le cœur des croyants, l’Esprit lui-même est ce maître intérieur qui conduit tout disciple. L’amour fraternel, en effet, n’est pas un précepte humain, mais il est ce commandement nouveau que Jésus a donné à ses disciples de tous les temps, en en faisant le signe distinctif de leur lien avec lui. C’est un don qui doit être vécu de manière de plus en plus large. Personne ne peut se reposer sur l’amour qu’il a déjà. C’est l’amour lui-même qui demande à croître et à s’élargir. L’apôtre exhorte enfin les Thessaloniciens à mener une vie sereine - c’est-à-dire toute abandonnée à la volonté de Dieu – et à se distinguer au milieu des étrangers par leur vie calme et paisible. On songe à l’affirmation des Actes à propos des premiers chrétiens de Jérusalem qui « avaient la faveur de tout le peuple » (Ac 2,47). Nous pouvons accueillir cette autre recommandation de Paul aux Corinthiens : « Ne donnez scandale ni aux Juifs, ni aux Grecs, ni à l’Église de Dieu, tout comme moi je m’efforce de plaire en tout à tous, ne recherchant pas mon propre intérêt, mais celui du plus grand nombre, afin qu’ils soient sauvés » (1 Co 10,32-33).


28/08/2015
Prière de la Sainte Croix


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri