Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je suis le Bon Pasteur,
mes brebis entendent ma voix.
Elles deviendront un seul troupeau
et un seul enclos.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Romains 3,21-30a

Mais maintenant, sans la Loi, la justice de Dieu s'est manifestée, attestée par la Loi et les Prophètes,

justice de Dieu par la foi en Jésus Christ, à l'adresse de tous ceux qui croient - car il n'y a pas de différence :

tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu -

et ils sont justifiés par la faveur de sa grâce en vertu de la rédemption accomplie dans le Christ Jésus :

Dieu l'a exposé, instrument de propitiation par son propre sang moyennant la foi ; il voulait montrer sa justice, du fait qu'il avait passé condamnation sur les péchés commis jadis

au temps de la patience de Dieu ; il voulait montrer sa justice au temps présent, afin d'être juste et de justifier celui qui se réclame de la foi en Jésus.

Où donc est le droit de se glorifier ? Il est exclu. Par quel genre de loi ? Celle des œuvres ? Non, par une loi de foi.

Car nous estimons que l'homme est justifié par la foi sans la pratique de la Loi.

Ou alors Dieu est-il le Dieu des Juifs seulement, et non point des païens ? Certes, également des païens ;

puisqu'il n'y a qu'un seul Dieu, qui justifiera les circoncis en vertu de la foi comme les incirconcis par le moyen de cette foi.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je vous donne un commandement nouveau:
aimez-vous les uns les autres.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jusque là, Paul a affirmé que Dieu a révélé sa justice, mais que les hommes ne l’ont pas accueillie. Le païens ne l’ont reconnue ni dans les signes de la création ni dans leur conscience. Israël, qui a pourtant reçu la loi, a fait de celle-ci non pas une manière d’adhérer à Dieu de tout son cœur, mais un instrument d’autojustification. Paul affirme qu’Israël n’est pas une exception parmi les peuples, puisque tous les hommes sont égaux devant Dieu. L’élection n’est donc pas un privilège dont on pourrait se glorifier, c’est plutôt un choix qui demande une réponse d’amour. Si Israël n’y répond pas, il trahit l’alliance. Dieu, malgré cette trahison, ne défait pas son alliance avec Israël. L’élection demeure ; non, certes, grâce à la fidélité du peuple, mais grâce à celle de Dieu. L’amour indéfectible de Dieu est l’un des piliers sur lesquels se fonde toute l’histoire d’Israël et qui parvient à son comble en Jésus qui donne sa vie par amour. Paul exhorte les chrétiens de Rome à ne pas mépriser la loi, mais surtout il leur demande d’aimer de tout leur cœur la nouvelle alliance que Dieu a établie avec tous les hommes par la foi au Christ. Cette alliance est nouvelle, car elle se fonde non sur la loi mais sur la foi : « L’homme devient juste par la foi indépendamment des actes prescrits par la loi ». La foi, ce don gratuit offert au peuple de la première alliance, par Jésus, a été proposée aux hommes de toute langue et nation. Paul peut ainsi affirmer que la loi n’est pas détruite. Une voie nouvelle de salut nous est montrée et elle est fondée sur la foi.


15/10/2015
Prière pour l'Église


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri