Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous êtes une race élue,
une nation sainte, un sacerdoce royal,
peuple acquis par Dieu
pour proclamer ses louanges

Alléluia, alléluia, alléluia.

Daniel 5,1-6.13-17.23-28

Le roi Balthazar donna un grand festin pour ses seigneurs, qui étaient au nombre de mille, et devant ces mille il but du vin.

Ayant goûté le vin, Balthazar ordonna d'apporter les vases d'or et d'argent que son père Nabuchodonosor avait pris au sanctuaire de Jérusalem, pour y faire boire le roi, ses seigneurs, ses concubines et ses chanteuses.

On apporta donc les vases d'or et d'argent pris au sanctuaire du Temple de Dieu à Jérusalem, et y burent le roi et ses seigneurs, ses concubines et ses chanteuses.

Ils burent du vin et firent louange aux dieux d'or et d'argent, de bronze et de fer, de bois et de pierre.

Soudain apparurent des doigts de main humaine qui se mirent à écrire, derrière le lampadaire, sur le plâtre du mur du palais royal, et le roi vit la paume de la main qui écrivait.

Alors le roi changea de couleur, ses pensées se troublèrent, les jointures de ses hanches se relâchèrent et ses genoux se mirent à s'entrechoquer.

On fit venir Daniel devant le roi, et le roi dit à Daniel "Est-ce toi qui es Daniel, des gens de la déportation de Juda, amenés de Juda par le roi mon père?

J'ai entendu dire que l'esprit des dieux réside en toi et qu'il se trouve en toi lumière, intelligence et sagesse extraordinaire.

On m'a amené les sages et les devins pour lire cette écriture et m'en faire connaître l'interprétation, mais ils sont incapables de m'en découvrir l'interprétation.

J'ai entendu dire que tu es capable de donner des interprétations et de défaire des noeuds. Si donc tu es capable de lire cette écriture et de m'en faire connaître l'interprétation, tu seras revêtu de pourpre et tu porteras une chaîne d'or autour du cou et tu seras en troisième dans le royaume."

Daniel prit la parole et dit devant le roi : "Que tes dons te soient retournés, et donne à d'autres tes cadeaux! Pour moi, je lirai au roi cette écriture et je lui en ferai connaître l'interprétation.

tu t'es exalté contre le Seigneur du Ciel, tu t'es fait apporter les vases de son Temple, et toi, tes seigneurs, tes concubines et tes chanteuses, vous y avez bu du vin, et avez fait louange aux dieux d'or et d'argent, de bronze et de fer, de bois et de pierre, qui ne voient, n'entendent, ni ne comprennent, et tu n'as pas glorifié le Dieu qui tient ton souffle entre ses mains et de qui relèvent toutes tes voies.

Il a donc envoyé cette main qui, toute seule, a tracé cette écriture.

L'écriture tracée, c'est : Mené, Mené, Teqel et Parsîn.

Voici l'interprétation de ces mots : Mené : Dieu a mesuré ton royaume et l'a livré;

Teqel : tu as été pesé dans la balance et ton poids se trouve en défaut;

Parsîn : ton royaume a été divisé et donné aux Mèdes et aux Perses."

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous serez saints,
parce que je suis Saint, dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

L’histoire est pleine d’énigmes. Le Livre de Daniel les décrit sous la forme de visions et de songes. Symboles, paroles, chiffres, il faut les interpréter pour en saisir le sens caché. Il ne s’agit pourtant pas de nous placer dans des perspectives ésotériques ou pire encore superstitieuses, comme cela arrive souvent. Le langage du Livre de Daniel (comme le langage apocalyptique en général) s’exprime par des symboles et des chiffres qui nous incitent à aller au-delà de ce que nous voyons, souvent de manière superficielle. La Parole de Dieu nous aide à comprendre le mystère, à ne pas nous arrêter à la surface des faits et de l’histoire. Dans le déroulement des événements, il y a un sens ; il y a des raisons qui règlent les pas des hommes et les événements de l’histoire. Pourquoi les royaumes et les empires, même les plus puissants, ont-ils une fin ? Le Livre de Daniel relit l’histoire et ce texte si bref en donne une explication : « Mais son cœur s’étant élevé et son esprit durci jusqu’à l’arrogance, il fut rejeté du trône de sa royauté et la gloire lui fut ôtée » (5,20). L’orgueil est donc avancé comme la cause de la ruine des empires qui ont dominé l’histoire. Le prophète Ézéchiel avait déjà vu dans l’orgueil le péché originel des peuples et donc la raison de leur fin, de leur abaissement jusqu’à la mort (chapitres 27-31). Daniel, le sage de Dieu, va au-delà là de la gloire éphémère de la richesse et du pouvoir qui semble s’ériger au-dessus des peuples pour un temps indéterminé. Comme chez Ézéchiel, le pouvoir est mis en lien avec l’idolâtrie et l’orgueil. D’après la sagesse biblique, les idoles ne sont autres que l’expression d’un pouvoir personnel et d’une foi personnelle qui ne va pas au-delà de soi-même. Il nous faut un homme de Dieu, dont la sagesse vienne d’en-haut, pour comprendre le mystère de l’histoire et ne pas demeurer prisonniers d’une logique de pouvoir qui soumet les autres sans nous apporter aucune liberté.


25/11/2015
Prière avec les Saints


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur