Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Mémoire de Timothée et Tite, collaborateurs de saint Paul et évêques d’Éphèse et de Crète


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

2 Timothée 1,1-8

Paul, apôtre du Christ Jésus par la volonté de Dieu, pour annoncer la promesse de la vie qui est dans le Christ Jésus, à Timothée mon enfant bien-aimé, grâce, miséricorde, paix de par Dieu le Père et le Christ Jésus notre Seigneur. Je rends grâces à Dieu que je sers, à la suite de mes ancêtres, avec une conscience pure, lorsque, sans cesse, nuit et jour, je fais mémoire de toi dans mes prières. En me rappelant tes larmes, je brûle du désir de te revoir, afin d'être rempli de joie. J'évoque le souvenir de la foi sans détours qui est en toi, foi qui, d'abord, résida dans le cœur de ta grand-mère Loïs et de ta mère Eunice et qui, j'en suis convaincu, réside également en toi. C'est pourquoi je t'invite à raviver le don spirituel que Dieu a déposé en toi par l'imposition de mes mains. Car ce n'est pas un esprit de crainte que Dieu nous a donné, mais un Esprit de force, d'amour et de maîtrise de soi. Ne rougis donc pas du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier, mais souffre plutôt avec moi pour l'Évangile, soutenu par la force de Dieu,

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le lendemain de la conversion de saint Paul, l’Église fait mémoire de deux de ses plus proches collaborateurs, Timothée et Tite. Le premier fut baptisé par Paul lui-même, recevant de lui l’imposition des mains, ainsi que le rappelle l’apôtre lui-même dans la lettre dont nous venons d’entendre le début. Paul rappelle à Timothée, et à la communauté tout entière à laquelle il destine sa lettre, que c’est de Jésus lui-même qu’il a reçu mission d’annoncer la « promesse de la vie » de Dieu pour tous les hommes. A la veille de sa mort (2 Tm 4, 6-8), Paul écrit à cet « enfant bien-aimé » avec des sentiments passionnés. Dans sa Lettre aux Philippiens, à ce même sujet, l’apôtre avait écrit : « Je n’ai vraiment personne qui saura comme lui s’intéresser d’un cœur sincère à votre situation:... Vous savez qu’il a fait ses preuves : c’est comme un fils auprès de son père qu’il a servi avec moi la cause de l’Évangile » (Ph 2, 20-22). Alors qu’il est en prison, Paul ne cesse de servir Dieu avec une conscience pure et, dans la prière, il rappelle à Dieu ses communautés et ses collaborateurs : les chaînes n’arrêtent pas sa communion avec ses frères et sœurs. Il écrit qu’il désire revoir Timothée : leur rencontre emplirait son cœur de joie et de réconfort : « Hâte-toi de venir me rejoindre au plus vite » (2 Tm 4, 9). Mais la consolation que l’apôtre éprouve dès à présent vient de la fidélité de Timothée à l’Évangile ; une fidélité enracinée dans sa famille qui est très religieuse, à commencer par sa grand-mère Loïs et par sa mère Eunikè. Le ministère confié à Timothée n’est pas des plus faciles, du fait notamment de son jeune âge. Paul lui rappelle pourtant le « don de Dieu » qui lui a été remis par l’imposition de ses mains (cf. 1 Tm 4, 14). Et il lui demande de le « réveiller » par la prière, la fidélité et le dévouement, de manière à ce qu’il donne une lumière de plus en plus claire devenant source de force pour lui-même. L’autre disciple dont l’Église fait mémoire en ce jour, Tite, est grec, d’Antioche. Il est donc un fruit précieux de la prédication de Paul aux païens. C’est pourquoi, Paul et Barnabé l’emmènent avec eux afin de le présenter à la communauté de Jérusalem (Actes 15). Non sans fierté, Paul l’appelle : « Mon véritable enfant selon la foi qui nous est commune » (Tt 1, 1). Et il lui confie la conduite de la communauté de Corinthe d’abord, puis de celle de Crète où, encore de nos jours, sa mémoire est vénérée.


26/01/2016
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri