Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

Je suis le Bon Pasteur,
mes brebis entendent ma voix.
Elles deviendront un seul troupeau
et un seul enclos.

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

Esther 17n.p-r.aa.bb.gg.hh

En ces jours-là,
la reine Esther, dans l’angoisse mortelle qui l’étreignait,
chercha refuge auprès du Seigneur.
Se prosternant à terre avec ses servantes du matin jusqu’au soir,
elle disait :
« Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob,
tu es béni.
Viens à mon secours car je suis seule,
et je n’ai pas d’autre défenseur que toi, Seigneur.
Car je vais jouer avec le danger.

Dans les livres de mes ancêtres, Seigneur,
j’ai appris que ceux qui te plaisent,
tu les libères pour toujours, Seigneur.
Et maintenant, aide-moi, car je suis solitaire
et je n’ai que toi, Seigneur mon Dieu.
Maintenant, viens me secourir car je suis orpheline,
et mets sur mes lèvres un langage harmonieux
quand je serai en présence de ce lion ;
fais que je trouve grâce devant lui,
et change son cœur :
qu’il se mette à détester celui qui nous combat,
qu’il le détruise avec tous ses partisans.
Et nous, libère-nous de la main de nos ennemis ;
rends-nous la joie après la détresse
et le bien-être après la souffrance. »

 

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

Je vous donne un commandement nouveau:
aimez-vous les uns les autres.

Gloire à toi, ô Seigneur et louange à toi.

Le livre d’Esther raconte l’histoire d’une femme juive qui, du fait de sa beauté, fut choisie comme reine par le roi du grand empire perse. L’auteur sacré présente la situation du peuple juif dans la grande diaspora, victime des préjugés qui l’entourent à cause de la différence et de la particularité de la foi qu’il pratique. Aman, fonctionnaire du roi, explique bien le jugement que les Assyriens portaient sur les juifs : « à toutes les populations répandues dans le monde se trouve mêlé un peuple hostile, opposé par ses lois à toute nation, des gens qui rejettent continuellement les ordonnances royales, au point de faire obstruction au gouvernement commun qu’à la satisfaction générale nous maintenons dans la bonne direction » (3, 13d). Nous ne pouvons pas ne pas lire dans ces paroles des traces de cet antisémitisme qui, au cours des siècles, a provoqué un si grand mal pour le peuple juif jusqu’au drame de la Shoah. Que peut faire Esther, une femme, devant une si grande hostilité qui va jusqu’à la volonté d’exterminer le peuple d’Israël ? Que peut-elle faire, elle, une pauvre femme, devant la violence et les guerres ? Esther s’adresse avant tout dans la prière à son Dieu et au Dieu de ses pères, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Souvent dans la Bible, la prière reprend le fil de l’histoire, car on peut lire en elle une existence entière à la lumière de l’amour et des prodiges opérés par Dieu. Aucun des croyants n’est laissé seul, emporté par le tourbillon des événements ; le croyant est toujours inscrit dans un dessein d’amour qui l’a précédé et que la prière aide à redécouvrir. Esther rappelle alors à Dieu ce qu’il a opéré pour ses aïeux : « Depuis ma naissance, j’entends dire, dans la tribu de mes pères, […] que tu as fait pour eux tout ce que tu avais promis ». Sa prière se développe en trois points. Dans le premier, elle invoque l’aide pour elle-même, consciente de sa petitesse : « Viens me secourir, car je suis seule, je n’ai pas d’autre secours que toi, et je vais risquer ma vie ». Dans la prière, nous découvrons le besoin de salut en même temps que notre faiblesse, mais nous nous fions à cette force qui vient de Dieu. Puis elle demande à Dieu qu’il l’aide à trouver les mots pour parler au « lion », l’ennemi qui veut éliminer Israël. Enfin, elle invoque : « Ô Dieu, qui as pouvoir sur tous, écoute la voix des désespérés, délivre-nous de la main des méchants, et délivre-moi de ma peur ! ». Dans la faiblesse d’une femme surgit la force de la prière qui saura vaincre le mal et délivrer de la main des ennemis.


18/02/2016
Prière pour l'Église


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri