Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous êtes une race élue,
une nation sainte, un sacerdoce royal,
peuple acquis par Dieu
pour proclamer ses louanges

Alléluia, alléluia, alléluia.

2 Timothée 1,1-3.6-12

Paul, apôtre du Christ Jésus par la volonté de Dieu, pour annoncer la promesse de la vie qui est dans le Christ Jésus, à Timothée mon enfant bien-aimé, grâce, miséricorde, paix de par Dieu le Père et le Christ Jésus notre Seigneur. Je rends grâces à Dieu que je sers, à la suite de mes ancêtres, avec une conscience pure, lorsque, sans cesse, nuit et jour, je fais mémoire de toi dans mes prières. C'est pourquoi je t'invite à raviver le don spirituel que Dieu a déposé en toi par l'imposition de mes mains. Car ce n'est pas un esprit de crainte que Dieu nous a donné, mais un Esprit de force, d'amour et de maîtrise de soi. Ne rougis donc pas du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier, mais souffre plutôt avec moi pour l'Évangile, soutenu par la force de Dieu, qui nous a sauvés et nous a appelés d'un saint appel, non en considération de nos œuvres, mais conformément à son propre dessein et à sa grâce. À nous donnée avant tous les siècles dans le Christ Jésus, cette grâce a été maintenant manifestée par l'Apparition de notre Sauveur le Christ Jésus, qui a détruit la mort et fait resplendir la vie et l'immortalité par le moyen de l'Évangile, au service duquel j'ai été établi, moi, héraut, apôtre et docteur. C'est à cause de cela que je connais cette nouvelle épreuve, mais je n'en rougis pas, car je sais en qui j'ai mis ma foi et j'ai la conviction qu'il est capable de garder mon dépôt jusqu'à ce Jour-là.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous serez saints,
parce que je suis Saint, dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Paul commence sa Deuxième Lettre à Timothée en parlant de l’autorité d’apôtre de Jésus Christ qui lui a été conférée « par la volonté de Dieu ». Il veut ainsi souligner, pour Timothée autant que pour toute la communauté à laquelle est destinée la lettre, que derrière sa figure, il y a Jésus lui-même. De lui, en effet, il a reçu mission d’annoncer la vie que Dieu a promise aux hommes. Aussitôt après les salutations, il fait monter l’action de grâce envers Dieu dont il reconnaît la présence dans son histoire personnelle. La lettre est une sorte de testament spirituel de Paul. Elle est remplie de son affection pour Timothée et de sa passion pastorale envers la communauté qui lui a été confiée. Le ministère pastoral de Timothée n’est pas facile du fait notamment de son jeune âge. Paul lui rappelle cependant le « don de Dieu » qui lui a été conféré par l’imposition des mains (cf. 1 Tm 4, 14). Et il lui demande de le raviver par la prière, la fidélité et le dévouement, de manière à le faire briller d’une lumière toujours plus vive qui devient une source de force pour son ministère. Paul compare le don reçu au feu ; une analogie qu’il avait déjà utilisée dans la Première Lettre aux Thessaloniciens en comparant l’Esprit et ses dons à un feu (1 Th 5, 19). L’apôtre écrit que Dieu lui a fait don d’« un esprit de force, d’amour et de raison », pour devenir un berger solide et sage, soutenu par la force du Seigneur. Il y trouvera le courage de « rendre témoignage à notre Seigneur » sans honte, autrement dit de prêcher l’Évangile de Jésus. Et s’il n’a pas honte du Seigneur, il n’aura pas honte non plus de son apôtre qui est « en prison à cause de lui » et qui a fait de la prédication le but de sa vie. Ce qui doit être vrai pour tout disciple, ainsi que l’a dit Jésus lui-même : « Celui qui me rendra témoignage devant les hommes, moi aussi, je lui rendrai témoignage devant mon Père qui est aux cieux » (Mt 10, 32). Mais le témoignage de l’Évangile apporte toujours avec lui des souffrances. L’apôtre l’avertit qu’il devra « avec la force de Dieu, prendre sa part de souffrances pour l’annonce de l’Évangile ». Il sait que son sang « est déjà versé en libation, car le temps est venu de son départ » (4, 6). Ce même dévouement total au Seigneur au service de son Évangile, Paul l’exige de Timothée. En peu de phrases, il dessine l’œuvre de la rédemption dont il a été fait « messager et apôtre » (cf. 1 Tm 2, 7). La prison réduit l’accomplissement de cette mission, mais elle ne l’annule pas, puisque « la parole de Dieu n’est pas enchaînée » (2, 9). Il est emprisonné comme un malfaiteur (2, 9), mais il n’a pas honte de ses chaînes ; au contraire, il en est fier. Son assurance et sa paix sont en Dieu en qui il a mis sa confiance. C’est pourquoi il ne sera pas déçu. Même s’il est désormais à la fin de ses jours et que sa vie peut être retranchée d’un instant à l’autre, Paul a la certitude, la ferme conviction que le dépôt qui lui a été remis (cf. 1, 14 ; 1 Tm 6, 20) est bien gardé par les mains toutes-puissantes de Dieu. Et cela « jusqu’au jour », autrement dit jusqu’à la fin du temps présent et jusqu’au retour du Seigneur (1, 18 ; 2 Th 1, 10). L’Évangile que Timothée a entendu de Paul doit être un modèle de « saine doctrine ». Paul appelle « saine doctrine » la prédication chrétienne puisqu’elle est la pleine expression de la vie spirituelle, indemne de toute erreur, capable d’engendrer à une vie intègre et saine. Ainsi, Timothée (et chaque croyant) « garde le bon dépôt », c’est-à-dire l’Évangile de Jésus-Christ.


01/06/2016
Prière avec les Saints


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri