Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Souvenir de saint Irénée, évêque de Lyon, martyr (130-202) : d’Anatolie il vint en France prêcher l’Évangile.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Amos 3,1-8.11-12

Écoutez cette parole que Yahvé prononce contre vous, enfants d'Israël, contre toute la famille que j'ai fait monter du pays d'Égypte : Je n'ai connu que vous de toutes les familles de la terre, c'est pourquoi je vous châtierai pour toutes vos fautes. La vocation prophétique est irrésistible. Deux hommes vont-ils ensemble sans s'être concertés ? Le lion rugit-il dans la forêt sans avoir une proie ? Le lionceau donne-t-il de la voix, de sa tanière, sans qu'il ait rien pris ? Le passereau tombe-t-il dans le filet, à terre, sans qu'il y ait de piège ? Le filet se soulève-t-il du sol sans rien attraper ? Sonne-t-on du cor dans une ville sans que le peuple soit effrayé ? Arrive-t-il un malheur dans une ville sans que Yahvé en soit l'auteur ? Mais le Seigneur Yahvé ne fait rien qu'il n'en ait révélé le secret à ses serviteurs les prophètes. Le lion a rugi : qui ne craindrait ? Le Seigneur Yahvé a parlé : qui ne prophétiserait ? Samarie, corrompue, périra. C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Yahvé : L'ennemi investira le pays, il abattra ta puissance et tes palais seront pillés. Ainsi parle Yahvé : Comme le berger sauve de la gueule du lion deux pattes ou un bout d'oreille, ainsi seront sauvés les enfants d'Israël qui sont assis dans Samarie, au coin d'un lit et sur un divan de Damas. Contre Béthel et les demeures luxueuses.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Après avoir condamné Israël pour avoir piétiné la justice et le droit des pauvres en se cachant sous le couvert de l’observance de préceptes rituels (2, 6-15), la parole du prophète rapporte la voix de Dieu qui reproche sa dureté de cœur au peuple sourd à sa parole et à ses appels, refusant de se convertir et d’avoir à son tour le mêmes sentiments de miséricorde que Dieu a eus à son égard. À nouveau, le prophète rappelle les bienfaits reçus de Dieu par la libération de l’Égypte : ils ont été délivrés pour devenir parmi les peuples les témoins de la grandeur de la miséricorde divine. Le thème de l’élection est central dans la prédication prophétique, comme dans toute prédication chrétienne. Dieu est à l’origine du salut. Le prophète, par sept exemples, nous incite à lire en profondeur l’histoire et ses signes. La Parole de Dieu est comparée au rugissement du lion : c’est une sorte de force intérieure qui jaillit avec un élan impossible à freiner et provoque toujours l’effet pour lequel elle est envoyée. Le choix que Dieu fait de son peuple le destine à une mission, celle d’annoncer sa parole aux extrémités de la terre. Cette dimension parvient à son point culminant dans l’envoi de Jésus. Dieu nous a choisis (tout comme il avait fait choix d’Israël son peuple) afin que nous accueillions sa parole et en devenions des annonciateurs et des témoins. Cette parole, celle de Dieu et non pas la nôtre, a une force irrésistible et n’est donc pas sujette à des limitations humaines. Elle est envoyée féconder la terre et ne revient pas à Dieu sans résultat, sans avoir accompli ce que Dieu désire et sans avoir fait ce pour quoi il l’a envoyée, ainsi que le dit le livre d’Isaïe (55, 10-11). Si Dieu a parlé, dit Amos, qui pourrait ne pas prophétiser ? Lorsque Dieu parle, si nous l’écoutons, nous ne pouvons pas ne pas être prophètes en ce monde. La parole de Dieu est une force qui accomplit des miracles qui vont au-delà des frontières du possible, coupant à la racine ce réalisme avare et brute qui bloque souvent les rêves de Dieu. Rien n’est impossible à Dieu et rien n’est impossible aux disciples de Jésus qui écoutent sa parole et vivent d’elle. La parole finale d’Amos nous interpelle et nous invite à une nouvelle responsabilité : « Car voici ce que j’ai fait de toi : prépare-toi à la rencontre du Seigneur ». Voilà l’appel à une nouvelle mission en ce début du nouveau millénaire.


28/06/2016
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
NOV
27
Dimanche 27 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
28
Lundi 28 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
29
Mardi 29 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
30
Mercredi 30 novembre
Prière avec les Apôtres
D&E
1
Jeudi 1 décembre
Prière pour l'Église
D&E
2
Vendredi 2 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
3
Samedi 3 décembre
Prière de la Vigile
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur