Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Celui qui vit et croit en moi,
ne mourra pas.

Alléluia, alléluia, alléluia.

3 Jean 1,5-8

Très cher, tu agis fidèlement en te dépensant pour les frères, bien que ce soient des étrangers. Ils ont rendu témoignage à ta charité, devant l'Église. Tu feras une bonne action en pourvoyant à leur voyage, d'une manière digne de Dieu. C'est pour le Nom qu'ils se sont mis en route, sans rien recevoir des païens. Nous devons accueillir de tels hommes, afin de collaborer à leurs travaux pour la Vérité.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu,
dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

La troisième lettre ressemble plutôt à un billet épistolaire du genre de celui que Paul a écrit à Philémon. L’auteur (notre « presbytre ») ouvre sa lettre en saluant Gaïus, qu’il « aime en vérité », reprenant ainsi la formule typiquement johannique qu’il avait déjà employée dans sa Deuxième Lettre. Il lui souhaite de réussir « sous tous les rapports », pour être « en aussi bonne santé que ton âme » (v. 2). Un comportement droit n’est autre que celui qui consiste à continuer de « cheminer » « dans la vérité » (v. 3). Le thème de la « vérité » revient, une vérité entendue non comme un ensemble d’affirmations abstraites à croire, mais comme le mystère même de Dieu se manifestant dans l’histoire, c’est-à-dire Jésus-Christ mort et ressuscité qui continue de vivre en son Église. La permanence de ce mystère est un motif de joie pour notre « presbytre » : « Apprendre que mes enfants vivent dans la vérité, rien ne m’est un plus grand sujet de joie » (v. 4). C’est la joie du pasteur qui voit sa communauté cheminer sur les sentiers de l’Évangile. Nous pourrions comparer cette joie à celle que Jésus éprouva en accueillant ses disciples au retour de leur première mission. Cette même exultation est liée à l’accueil que les premières communautés chrétiennes réservaient aux missionnaires de l’Évangile. Nous sommes au début de la prédication évangélique et il est significatif que l’auteur de notre lettre souligne l’accueil à l’égard des missionnaires. De cette manière on manifestait que la fraternité chrétienne va au-delà des distinctions entre proches et étrangers, ainsi qu’il apparaît clairement des paroles de Jésus lui-même. L’Évangile fait des étrangers et des lointains des frères. Cette nouvelle condition engage les chrétiens à accueillir ceux qui, quittant leurs maisons, partent annoncer l’Évangile partout où le Seigneur les envoie, en prenant soin d’eux comme on le ferait pour des frères. Un accueil attentif à leur égard n’est pas une simple œuvre bonne, mais signifie participer à la mission même de l’Église, ainsi qu’on l’observe dans notre lettre : « Nous devons accueillir de tels hommes, afin de collaborer à leurs travaux pour la Vérité » (v. 8). L’accueil nous fait participer au dessein même de Dieu qui a envoyé son Fils pour le salut du monde. L’aide apportée, de quelque manière que ce soit, à ceux qui communiquent l’Évangile, fait de nous des collaborateurs du même ministère. C’est par là que se manifeste aussi l’universalité de l’Église qui accueille les étrangers comme des frères.


12/11/2016
Prière de la Vigile


Calendrier de la semaine
D&E
4
Dimanche 4 décembre
Le jour du Seigneur
D&E
5
Lundi 5 décembre
Prière pour les malades
D&E
6
Mardi 6 décembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
D&E
7
Mercredi 7 décembre
Prière avec les Saints
D&E
8
Jeudi 8 décembre
Fête de l'Immaculée Conception
D&E
9
Vendredi 9 décembre
Prière de la Sainte Croix
D&E
10
Samedi 10 décembre
Prière de la Vigile
D&E
11
Dimanche 11 décembre
Le jour du Seigneur

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri